GP de Montréal - Tadej Pogacar domine Wout Van Aert à Montréal, Gaudu 5e

Par Nicolas GAUTHIER le 11/09/2022 à 22:20

GP de Montréal - Tadej Pogacar domine Wout Van Aert à Montréal, Gaudu 5e
Photo : @GPCQM

On attendait un duel Wout Van Aert (Jumbo-Visma) - Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à l'occasion du Grand Prix de Montréal, version 2022, ce dimanche, et on n'a pas été déçus. Et c'est finalement le Slovène qui a eu le dernier mot en devançant l'ancien champion de Belgique dans un sprint en petit comité. Un peu limité dans le final, Wout Van Aert n'a pas été en mesure de lutter dans l'emballage final avec le coureur d'UAE Team Emirates qui succède au palmarès à Greg Van Avermaet, vainqueur en 2019 (les deux dernières éditions ont été annulées en raison du Covid). Andrea Bagioli (Quick-Step Alpha Vinyl Team) complète le podium de cette 11e édition en prenant la 3e place. Présent dans le groupe de tête, David Gaudu (Groupama-FDJ) termine 5e juste derrière Adam Yates (INEOS Grenadiers).

Vidéo - GP de Montréal - Tadej Pogacar plus fort que Wout Van Aert

 

Ça met 20 kilomètres à se décanter, six coureurs en tête dont Leknessund

Deux jours après la superbe victoire de Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team) sur le Grand Prix Cycliste de Québec, les mêmes acteurs se retrouvent au départ de la seconde classique canadienne : le Grand Prix Cycliste de Montréal et ses plus de 4 800 mètres de dénivelé, avec un circuit urbain de 12,3 kilomètres à réaliser à 18 reprises pour un total de 221,4 kilomètres. Le début de course est animé, un groupe d'une quinzaine de coureurs se retrouvant à l'avant dès les premiers kilomètres. Un peu trop conséquente et donc dangereuse aux yeux du peloton, cette dernier ne laisse pas partir, et ce sont finalement six hommes qui obtiennent un bon de sortie au bout d'une vingtaine de bornes.

Les Français Théo Delacroix (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et Eddy Finé (Cofidis), le Canadien Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), qui a récemment annoncé mettre un terme à sa carrière à l'issue de la saison, le Belge Florian Vermeersch (Lotto Soudal), le Norvégien Andreas Leknessund (Team DSM) et l'Italien Antonio Nibali (Trek-Segafredo) : voici la composition d'un groupe de tête qui va sûrement passer une grande partie de la journée à l'avant. Ces échappés obtiennent jusqu'à 6 minutes d'avance, puis certaines équipes se mettent à hausser l'allure au sein du peloton, dont AG2R Citroën Team et Team Jumbo-Visma.

 

Le peloton commence à faire son effort pour revenir !

L'écart commence tout doucement à descendre sur le parcours vallonné avec quatre côtes répertoriées, dont celle de Polytechnique (780 mètres à 6% de moyenne, incluant une montée de 200 mètres à 11%). La situation reste néanmoins identique pendant de nombreux kilomètres, avec un écart oscillant autour des 5 minutes d'avance. La formation UAE Team Emirates décide d'accélérer le tempo en tête du peloton. L'avance des échappés commence à se réduire au fil des kilomètres, mais ils parviennent à conserver une bonne avance à 80 kilomètres de l'arrivée (4'55"). Dix bornes plus tard, l'écart approche des trois minutes, cela confirme ainsi que le peloton commence à faire son effort !

 

Andreas Leknessund se lance en solo, le peloton accélère

En tête de course, certains coureurs ne parviennent plus à suivre le rythme. C'est notamment le cas pour Eddy Finé et Antoine Duchesne. On retrouve ainsi trois hommes en tête à l'approche des 50 derniers kilomètres du Grand Prix de MontréalThéo DelacroixFlorian Vermeersch et Andreas Leknessund. C'est à ce moment qu'on apprend également l'abandon de Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), considéré comme l'un des outsiders de l'épreuve canadienne. Le peloton pointe à 2'37" à quatre tours de l'arrivée. Andreas Leknessund décide d'y aller seul en plaçant une offensive lointaine.

Le coureur norvégien du Team DSM se lance dans un numéro en solitaire, comme il a pu le faire, il y a quelques semaines, sur l'Arctic Race of Norway. La course perd un nouveau prétendant à la victoire : Peter Sagan (Team TotalEnergies), vainqueur en 2013. À 37 bornes de l'arrivée, Andreas Leknessund compte deux minutes d'avance. Mais au fil des kilomètres, le coureur de 23 ans commence à faiblir, tandis que les deux coureurs intercalés - Théo Delacroix et Florian Vermeersch - sont repris par le peloton. La formation Jumbo-Visma décide de prendre la chasse à son compte, à l'approche des 30 derniers kilomètres. L'écart descend ainsi sous la minute.

 

Leknessund repris, les favoris se dévoilent, Pogacar s'impose en patron !

À 23 bornes de l'arrivée, Andreas Leknessund est repris par le peloton. Certains coureurs - Matej Mohoric (Bahrain-Victorious), Magnus Cort Nielsen (EF Education-EasyPost) ou encore Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) - ne parviennent plus à suivre le rythme dans le peloton qui est toujours mené par l'équipe Jumbo-Visma. Deux coureurs profitent d'un moment de répit pour attaquer. Il s'agit de Simone Velasco (Astana Qazaqstan Team) et Frederik Wandahl (BORA-Hansgrohe). Ces deux hommes créent un petit écart de 30 secondes avec le peloton à 15 kilomètres du terme. Derrière les favoris commencent à se dévoiler. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) tente ainsi sa chance.

Le Slovène est suivi par Wout Van Aert (Jumbo-Visma), Andrea Bagioli (Quick-Step Alpha Vinyl Team), David Gaudu (Groupama-FDJ) et Adam Yates (INEOS Grenadiers). On retrouve donc cinq coureurs en tête avant les cinq derniers kilomètres. Dans le peloton, personne ne parvient à s'entendre pour revenir ce groupe de tête. La victoire va se jouer entre les cinq hommes les plus forts de ce 11e Grand Prix de Montréal. Et au terme des 221,4 kilomètres, c'est Tadej Pogacar qui succède au palmarès à Greg Van Avermaet, vainqueur en 2019 (les deux dernières éditions ont été annulées en raison du Covid). L'ancien vainqueur de la Grande Boucle s'impose au sprint devant Wout Van Aert et Andrea Bagioli.

Grand Prix Cycliste de Montreal - Classement général

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates5h59'38
2BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bikem.t.
3ITAAndrea BAGIOLISoudal Quick-Stepm.t.
4GBRAdam YATESINEOS Grenadiers+ 1
5FRADavid GAUDUGroupama-FDJ+ 2
6SUIMauro SCHMIDSoudal Quick-Step+ 22
7ITAGiovanni ALEOTTIBORA-hansgrohem.t.
8FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 23
9ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 28
10FRAWarren BARGUILArkea-B&B Hotels+ 31
11DANMikkel HONORESoudal Quick-Step+ 32
12LETToms SKUJINSLidl-Trek+ 35
13AUSMichael MATTHEWSTeam Jayco AlUla+ 36
14ALLGeorg ZIMMERMANNIntermarche-Wantym.t.
15BELSep VANMARCKEIsrael-Premier Tech+ 37
16BELGreg VAN AVERMAETBMC Racing Teamm.t.
17ITADiego ULISSIUAE Team Emiratesm.t.
18HUNAttila VALTERGroupama-FDJ+ 38
19FRAPierre LATOURTotalEnergiesm.t.
20FRABenoit COSNEFROYDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.

L'info en continu

07:10 Boucles de la Mayenne Diffusion TV... sur quelle chaîne et à quelle heure ? 22/05 Tour d'Italie Romain Bardet : "Tadej Pogacar ne peut pas s'en empêcher..." 22/05 Média Vos vidéos vélo sont à voir et revoir sur Youtube Cyclism'Actu 22/05 Tour de l'Avenir Femmes Un parcours en haute montagne pour la 2e édition 22/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "La Team dsm a fait une descente de fou" 22/05 Tour de France J-2... "Brin de Folie sur le Tour" à Ivry et au théâtre 22/05 Tour de Norvège Wout Van Aert revient après "une rééducation difficile" 22/05 Boucles de la Mayenne Parcours, favoris... la 69e édition débute jeudi soir 22/05 Tour d'Italie La 18e étape... sprint et quadruplé pour Jonathan Milan ? 22/05 Alpes Isère Tour Noah Hobbs de la Conti Groupama-FDJ s'offre la 1ère étape 22/05 Agenda Giro, Mayenne, Norvège... un très beau programme cette semaine 22/05 Tour d'Italie Faire vos pronostics pour le 107e Giro sur Cyclism'Actu 22/05 Tour d'Italie Ben O'Connor a souffert : "J'avais du mal à respirer..." 22/05 Tour de l'Avenir Le parcours dévoilé, une 60e édition "100% montagne" ! 22/05 Le Mag Élisabeth Chevanne : "Le WorldTour... Je ne pense pas être folle" 22/05 Boucles de la Mayenne Cofidis avec Axel Zingle pour poursuivre son embellie 22/05 Cyclisme La collection 2024 Cyclisme, c'est chez Sports d'Époque 22/05 Tour d'Italie Georg Steinhauser la 17e étape, Ben O'Connor dans le dur 22/05 Boucles de la Mayenne Groupama-FDJ avec Paul Penhoët en leader 22/05 Bretagne Ladies Tour Grace Brown écrase la 1ère étape, quadruplé FDJ-SUEZ !
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Qui finira 2e du Giro derrière Tadej Pogacar ?










Publicité
Publicité
-
-