E3 Saxo Classic - Mathieu van der Poel s'impose... quelle démonstration !

Par Nicolas GAUTHIER le 22/03/2024 à 16:33

E3 Saxo Classic - Mathieu van der Poel s'impose... quelle démonstration !
E3 Saxo Classic
Photo : @AlpecinDCK

Mathieu van der Poel 1 - Wout van Aert 0 ! La première Flandrienne disputée en commun par les deux hommes a tourné ce vendredi à l'avantage du Néerlandais, vainqueur de la E3 Saxo Classic pour la première fois de sa carrière. Impressionnant tout au long de la journée, le coureur de la formation Alpecin-Deceuninck a fait la différence dans le Paterberg, à 45 kilomètres de l'arrivée, et ce après que Van Aert a été victime d'une chute au pied de ce mont. Très fort lui aussi ce vendredi et parti seul à la poursuite de son grand rival dans le Vieux Quaremont, le Belge du Team Visma | Lease a Bike n'a pas été loin de rentrer, mais le bras de fer a finalement tourné en la faveur de Mathieu van der Poel, victorieux avec 1 minutes et 31 secondes de marge sur son dauphin !

Vidéo - Mathieu van der Poel... sa 1èer victoire sur l'E3 Classic !

 

Wout van Aert devancé par Jasper Stuyven pour la deuxième place

Repris dans le final par Jasper Stuyven (Lidl-Trek), bien mieux ce vendredi que son supposé leader Mads Pedersen, Wout van Aert n'a pas été en mesure de lutter pour la deuxième place avec son compatriote, et c'est donc sur la troisième marche du podium que le double tenant du titre grimpe. On retrouve un autre Belge à la quatrième place en la personne de Tim Wellens (UAE Team Emirates), puis viennent l'Américain Matteo Jorgenson (Team Visma | Lease a Bike), qui complète ainsi le top 5, et l'Équatorien Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers). Premier représentant d'une équipe française, Vincenzo Albanese (Italie, Arkéa-B&B Hotels) s'est classé neuvième.

 

Le résumé des 100 derniers kilomètres

Dix hommes entament la deuxième partie de cette 66e édition de l'E3 Saxo Classic avec plus de 4 minutes d'avance sur le peloton. On retrouve deux Français dans le groupe de tête, en l'occurrence Rémi Cavagna (Movistar Team) et Mathis Le Berre (Arkéa-B&B Hotels). Ils sont accompagnés des Allemands Jannik Steimle (Q36.5 Pro Cycling Team), Niklas Märkl (Team dsm-firmenich PostNL) et Emil Herzog (BORA-hansgrohe), des Belges Sander De Pestel (Decathlon AG2R La Mondiale Team) et Jelle Vermoote (Bingoal WB), de l'Italien Lorenzo Milesi (Movistar Team), du Norvégien Jonas Abrahamsen (Uno-X Mobility) et du Portugais Ivo Oliveira (UAE Team Emirates).

Comme attendu, le premier point chaud du jour, c'est l'ascension du Taaienberg, à 80 bornes du but. La Lidl-Trek de Mads Pedersen prend les choses en main avant le pied de ce mont, mais celui qui fait le show dans celui-ci, c'est Mathieu van der Poel ! L'accélération du coureur de l'équipe Alpecin-Deceuninck est fulgurante et laisse tout le monde sur place, même Wout van Aert (Team Visma | Lease a Bike). Van der Poel sort du Taaienberg avec une dizaine de secondes de marge sur un groupe d'une trentaine de coureurs, dans lequel on retrouve tous les autres favoris et outsiders, sauf Arnaud De Lie (Lotto Dstny) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ), qui se trouvent à un troisième échelon de la course, et Alberto Bettiol (EF Education-EasyPost), contraint à l'abandon suite à une chute survenue en début de course. N'ayant aucun intérêt à poursuivre son effort, Mathieu van der Poel se relève et se fait reprendre, tandis que les dix hommes de tête n'ont plus que 2 minutes d'avance.

 

Van der Poel y retourne dans le Stationberg, Van Aert s'accroche

Dans les kilomètres qui suivent, plusieurs attaques surviennent, dont celles de Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step), Matej Mohoric (Bahrain Victorious), Stefan Küng (Groupama-FDJ) ou encore Mads Pedersen, mais personne ne parvient réellement à s'extirper du groupe des cadors. À 59 kilomètres de l'arrivée, dans le Stationberg, Mathieu van der Poel remet un coup d'accélérateur, et cette fois-ci, Wout van Aert, au courage, parvient à tenir le rythme. Le Belge est le seul à pouvoir réaliser cette performance d'accompagner un Van der Poel qui a l'air de ne pas sentir les pédales ce vendredi.

Les deux hommes reprennent Le Berre, Milesi et Herzog, les autres membres de l'échappée matinale étant une dizaine de secondes devant eux. Comme il y a une vingtaine de bornes, ça se regroupe ensuite entre les favoris, Van Aert n'étant pas enclin à collaborer à Van der Poel. Matteo Jorgenson (Team Visma | Lease a Bike) et Oier Lazkano (Movistar Team) sont les premiers cadors à rattraper les échappés, puis Nils Politt (UAE Team Emirates) et Stefan Küng font de même quelques instants plus tard.

 

La chute de Van Aert et l'envol de Van der Poel dans le Paterberg

La course n'étant pas encore véritablement décantée, l'enchaînement Paterberg et Vieux Quaremont va revêtir une importance considérable lors de cette 66e édition de l'E3 Saxo Classic, et dans le premier de ces deux monts mythiques du Tour des Flandres, Wout van Aert chute tout seul après avoir glissé de la roue avant ! N'ayant que faire de l'incident ayant impliqué son grand rival, Mathieu van der Poel remet les gaz et s'isole en tête de la course, le groupe Lazkano-Küng-Jorgenson ayant été repris ! Tandis que le Néerlandais part pour un solo de 40 kilomètres, Van Aert fait son retour dans un groupe des poursuivants bien fourni.

 

Wout van Aert ne lâche rien, se rapproche de Mathieu van der Poel... mais ne reviendra pas !

Pas résigné et sorti indemne de sa chute, le Belge attaque dans le Vieux Quaremont et va tenter de revenir tout seul sur Mathieu van der Poel. Avec une trentaine de secondes de retard sur le Batave, la mission semble compliquée pour le coureur du Team Visma | Lease a Bike, mais celui-ci est peut-être plus fort qu'on ne le pensait et il profite d'une portion de plat pour refaire la moitié de son retard. À 30 kilomètres d'Harelbeke, l'écart entre les deux hommes est de 15 secondes, un troisième groupe - avec Biniam Girmay (Intermarché-Wanty), Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers), Jasper Stuyven (Lidl-Trek), Tim Wellens (UAE Team Emirates) et Matteo Jorgenson - étant quant à lui pointé à 50".

Revenu à un moment à 10 secondes de Van der Poel, Van Aert perd ensuite du temps sur l'homme de tête, qui semble alors faire tourner le bras de fer à son avantage. Cette tendance se confirme dans les 25 derniers kilomètres, l'avance du Néerlandais ne faisant qu'augmenter. À sa troisième participation, et après fini troisième en 2021 et deuxième en 2023, ce dernier remporte sa première E3 Saxo Classic et succède ainsi à Wout van Aert, vainqueur des deux dernières éditions. Repoussé à près de 2 minutes de Van der Poel et rattrapé par Jasper Stuyven à 5 bornes du but, Wout van Aert, éreinté par sa journée, n'est pas en mesure de disputer le sprint pour la deuxième place, qui revient donc à Stuyven.

E3 Saxo Classic - Classement général

1NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninck4h39'49"
2BELJasper STUYVENLidl-Trek+ 1'31"
3BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bike+ 1'34"
4BELTim WELLENSUAE Team Emirates+ 1'48"
5USAMatteo JORGENSONTeam Visma | Lease a Bike+ 1'50"
6ECUJhonatan NARVAEZINEOS Grenadiers+ 1'52"
7ALLNils POLITTUAE Team Emirates+ 2'48"
8LETToms SKUJINSLidl-Trekm.t.
9ITAVincenzo ALBANESEArkea-B&B Hotelsm.t.
10LUXAlex KIRSCHLidl-Trekm.t.
11DANMads PEDERSENLidl-Trek+ 2'54"
12NORJonas ABRAHAMSENUno-X Mobilitym.t.
13BELBrent VAN MOERLotto Dstnym.t.
14ESPOier LAZKANOMovistar Teamm.t.
15SLOMatej MOHORICBahrain Victoriousm.t.
16SUIStefan KUNGGroupama-FDJm.t.
17LETKrists NEILANDSIsrael-Premier Techm.t.
18BELSander DE PESTELDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 2'58"
19ERYBiniam GIRMAYIntermarche-Wanty+ 3'07"
20GBRFred WRIGHTBahrain Victorious+ 3'14"

A LIRE AUSSI

E3 SAXO CLASSIC

Vincenzo Albanese : "Très heureux de ma neuvième place"

E3 SAXO CLASSIC

Jasper Stuyven : "Deuxième, c'est un super résultat"

E3 SAXO CLASSIC

Stefan Küng : "Pas de résultat... Il faut faire mieux"

L'info en continu

09:28 Tour de Suisse Felix Gall : "Je suis très content avec ce Top 10" 09:27 Tour de Slovénie Dylan Groenewegen : "L'équipe était vraiment forte" 09:09 Tour de Suisse Adam Yates : "Le plan, c'était plutôt de suivre..." 09:00 Média 9,99 euros pour un an... Cyclism'Actu sans pop up & sans pub 08:43 Route EF Education-Cannondale prolonge l'un de ses grands talents 08:10 Tour d'Italie U23 Paul Magnier : "Ramener la tunique rouge à la maison" 07:43 Tour Féminin des Pyrénées Tracé, équipes... la 3e édition ce week-end 07:15 Transfert Team Visma | Lease a Bike aurait un accord avec Victor Campenaerts 07:00 Route Carton jaune, limitation des oreillettes... l'UCI change les règles 12/06 Critérium Le 19e Critérium de Bonchamp, c'est dans deux semaines 12/06 Dopage Un produit "10 fois plus puissant que le tramadol" bientôt prohibé ? 12/06 Tour d'Italie U23 Malade, l'un des favoris du Giro Next Gen a renoncé 12/06 Classement UCI Tadej Pogacar éternel 1er, Primoz Roglic redevient top 10 12/06 Tour de Suisse La 5e étape, arrivée au sommet de Cari... parcours et profil 12/06 Route - Asie Pas de quadruplé pour le Kazakhstan, un Sud-Coréen titré 12/06 Tour de Suisse Torstein Træen : "Gino me manque, donc c'est spécial" 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold : "C'était plus dur que l'an dernier" 12/06 Tour de France Van Aert et Vingegaard à Florence ? "Une chance sur deux..." 12/06 Tour de Belgique Soren Waerenskjold remporte le chrono de la 1ère étape 12/06 Tour de France Gamme Maillot Jaune, une nouvelle collection aux sommets
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Critérium du Dauphiné ?












Publicité
Publicité
-
-