Transfert - Contador annonce Evenepoel chez INEOS, Remco lui répond

Par Nicolas GAUTHIER le 11/08/2023 à 20:13. Mis à jour le 12/08/2023 à 15:35.
Transfert - Contador annonce Evenepoel chez INEOS, Remco lui répond
Photo : @CyclismActu / @Sirotti

Sacré champion du monde du contre-la-montre ce vendredi après-midi à Stirling, Remco Evenepoel fait forcément la une de l'actualité pour cette magnifique performance... mais pas que ! En effet, pendant la retransmission du chrono sur Eurosport Espagne, Alberto Contador, consultant pour la chaîne, a lâché une énorme "bombe" en affirmant que le transfert de Remco Evenepoel vers l'équipe INEOS Grenaders serait déjà acté ! "C’est une évidence, un secret de polichinelle, qu’Evenepoel signera avec INEOS l’année prochaine. Et il amènera également quelques coureurs avec lui", a lancé l'ancien double vainqueur du Tour de France dans des propos relayés par Raul Banqueri, qui travaille pour le média Lanterne Rouge. Murmuré depuis quelques semaines, le départ de Remco Evenepoel de la Soudal Quick-Step devrait donc se produire rapidement selon Alberto Contador. Affaire à suivre de très près... sauf qu'en conférence de presse vendredi soir à Glasgow, après son titre de champion du monde du contre-la-montre, Remco Evenepoel a vivement démenti, sur un ton qui ne laisse aucune ambiguité possible quant à son avenir et son équipe pour la saison 2024 : "J’espère que ça va se calmer durant La Vuelta et que je ne devrais pas entendre les mêmes merdes (sic) tous les jours, sinon cela va être trois longues semaines. Désolé pour mon langage. Je suis quelqu’un d’assez émotionnel mais je préfère toujours répondre avec les pédales. Et ce vendredi, je pense que c’était une bonne réponse. Question suivante !" Ça a le mérite d'être clair, non !

Vidéo - Remco Evenepoel, le 1er Belge champion du monde du chrono !

 

Remco Evenepoel avait déjà démenti son arrivée chez INEOS le 28 juillet : "Ce sont des petites conneries"

Il y a une quinzaine de jours, avant de disputer la Clasica San Sebastian, Remco Evenepoel avait évoqué cette rumeur l'envoyant en 2024 chez INEOS Grenadiers. "Vous en savez plus que moi concernant INEOS. Des histoires circulent, mais ni moi, ni mon entourage ne sommes au courant. Honnêtement, je trouve ça assez étrange. Ce sont des petites conneries. Désolé pour le mot, mais je n'ai rien trouvé de mieux. Et je n'ai aucune raison d'être malheureux chez Soudal Quick-Step", disait-il alors. Des déclarations suivies, quelques jours plus tard, d'un petit coup de gueule au micro de Sporza quant à la passe d'armes qui a eu lieu dans les médias entre son père, qui est également son agent, et Patrick Lefevere, le manager général de son équipe actuelle, la Soudal Quick-Step. "Personnellement, je pense que tout le monde devrait se taire. Je sais ce qui est possible et ce qui ne l'est pas, ils devraient me laisser faire. Je pense donc que Patrick (Lefevere) et mon père devraient se taire".

 

 

Rappel des faits : Patrick Evenepoel met le feu aux poudres...

Alors qu'il y a quelques jours de ça, Remco Evenepoel avait balayé d'un revers les rumeurs d'un départ de chez Soudal Quick-Step, son père a laissé entendre que ce n'est pas vraiment le cas. En effet, dans une interview accordée à la DHPatrick Evenepoel, père et agent de Remco, a quelque peu remis le sujet sur la table. "Je ne peux pas assurer qu’il restera chez Soudal Quick-Step en 2024", a-t-il confié. "Il faut d’abord voir comment l’équipe va évoluer. Remco veut rester à la condition que tout soit mis en œuvre pour qu’il puisse être compétitif l’été prochain au Tour. Or, pour espérer lutter avec Vingegaard et Pogacar, l’équipe ne doit pas faire un pas en avant, mais quatre ou cinq."

Patrick Evenepoel a également déclaré que d’autres équipes qu'INEOS Grenadiers ont montré de l'intérêt pour son fils. "J’ai eu des contacts avec cinq grosses cylindrées, dont trois très concrètement", déclare-t-il. "C’est logique dans la mesure où Soudal Quick-Step n’est pas certaine de pouvoir offrir à Remco la garantie qu’il pourra jouer la gagne sur la Grande Boucle dès l’an prochain. Peut-être dans trois ans ce sera le cas, mais Remco veut être avec les meilleurs du Tour dès l’année prochaine."

 

... Patrick Lefevere n'avait guère apprécié et avait réagi

Ces déclarations n'ont évidemment pas laissé insensible le tumultueux Patrick Lefevere, manager général de la Soudal Quick-Step, qui a directement réagi auprès de nos confrères de HLN"Je ne suis pas choqué par grand-chose, mais c'est stupide de sa part", affirme Lefevere"La semaine dernière, Remco lui-même a dit que ça devait être fini avec ces 'conneries'. À peine une semaine plus tard, son père dit le contraire. La famille Evenepoel devrait accorder ses violons. Notre équipe prend des mesures dans tous les domaines. Les conséquences d'un éventuel départ sont incalculables, tant pour lui que pour nous. Je n'aimerais pas être à sa place. Si vous ne respectez pas votre contrat, le tribunal entre en jeu. Ce serait aussi un désastre pour nos sponsors." Alors, simple coup de pression du clan Evenepoel ou véritable envie de départ ? Les jours prochains pourraient nous apporter une réponse !

A LIRE AUSSI

TRANSFERT

Un grand ménage s'annonce dans l'équipe Red Bull - BORA-hansgrohe

TRANSFERT

Deux coureurs de Tudor U23 promus au sein de la ProTeam en 2025

TRANSFERT

Groupama-FDJ prolonge sa pépite Romain Grégoire jusqu'en 2027

L'info en continu

13:51 Transfert Un grand ménage s'annonce dans l'équipe Red Bull - BORA-hansgrohe 13:29 Tour de France La 18e étape entre Gap et Barcelonnette, parcours et analyse 13:05 Tour de France Lance Armstrong met en garde Pogacar : "En faisant cela..." 12:46 Tour de France Van Wilder : "Je sais qu'Evenepoel est très fort, mais là..." 12:23 Tour de France Pierre Rolland : "Tadej Pogacar a un seul point faible..." 12:04 Tour de France Almeida : "La priorité, c'est Pogacar, je suis là pour ça" 11:33 Tour de France Simon Yates : "J'étais à court de jambes dans le final" 11:01 Tour de France Biniam Girmay : "J'ai dit à mon équipe de ne pas s'inquiéter" 10:46 Tour de France Enric Mas : "J'aime pouvoir courir comme un enfant" 10:28 Tour de France Romain Grégoire : "Il nous manque un petit cran..." 10:10 Tour de France Bernard Hinault défend Tadej Pogacar : "Qu'on arrête..." 10:05 Tour de France Powless : "La victoire de Carapaz ? C'est juste exceptionnel" 10:02 Tour de France Remco Evenepoel : "Je suis bien là où je suis mais..." 09:59 Tour de France Tadej Pogacar confirme l'utilisation de monoxyde de carbone 09:46 Tour de France Richard Carapaz : "Je représente toute l'Amérique du Sud" 09:26 Tour de France Geraint Thomas : "Encore la même chose sur ce Tour..." 09:18 Baloise Ladies Tour Lorena Wiebes survole le prologue à Hulst 09:09 Tour de France 1 an et 9,99 euros... et Cyclism'Actu sans pop up et sans pub 08:49 Tour de France Jonas Vingegaard : "Si cela devait être mon mauvais jour..." 08:39 Tour de France Vos vidéos du Tour à revoir avec Dailymotion Cyclism'Actu
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Jonas Vingegaard qui renverse Tadej Pogacar en 3e semaine du Tour, vous y croyez...









Publicité
Publicité
-
-