Tour de France - Pogacar gagne la 17e étape, Vingegaard 2e, Gaudu 4e
Tour de France
Photo : @TeamEmiratesUAE / @Bettiniphoto

Tour de France - Pogacar gagne la 17e étape, Vingegaard 2e, Gaudu 4e

Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) a remporté ce mercredi au sommet du difficile col du Portet la 17e étape du Tour de France. Le maillot jaune a devancé de quelques secondes Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma) et Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), les deux seuls hommes à avoir pu suivre le Slovène. Derrière, à 1'19", c'est David Gaudu (Groupama-FDJ), auteur d'un très beau final, qui a pris la quatrième place, juste devant Ben O'Connor (AG2R Citroën Team). Au classement général, Tadej Pogacar est un leader de plus en plus solide puisqu'il possède désormais 5'39" d'avance sur Jonas Vingegaard, son nouveau dauphin, et 5'43" sur Richard Carapaz

Vidéo - Tadej Pogacar s'est imposé au sommet du col du Portet

 

Retrouvez les classements sur le site officiel du Tour de France en cliquant ICI

 

Rigoberto Uran voit le podium s'éloigner, Guillaume Martin reste neuvième

Deuxième du général ce mercredi matin, Rigoberto Uran (EF Education-NIPPO) a flanché dans la montée finale (9e à 1'49") et sort du podium. Quatrième (+ 7'17"), il est même menacé par Ben O'Connor, toujours cinquième et qui n'est plus qu'à 17 secondes du Colombien. Derrière, Wilco Kelderman (BORA-hansgrohe) reste sixième, alors que la septième place est maintenant occupée par Enric Mas (Movistar Team), qui double Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech). Distancé très tôt, Guillaume Martin (Cofidis, 13e à 3'39") a perdu pas mal de temps ce mercredi, mais conserve tout de même sa neuvième place au classement général. Il est cependant sous la menace de Pello Bilbao (Bahrain Victorious), qui n'a plus qu'1'02" de retard sur le Français. David Gaudu reste quant à lui onzième.

 

Pierre Rolland et Julien Bernard manquent l'échappée du jour

L'un des premiers attaquants du jour est un pur grimpeur, Pierre Rolland (B&B Hotels p/b KTM). Sur des routes plates qui ne lui sont pas favorables, l'Orléanais fausse compagnie au peloton et arrive à prendre jusqu'à 30 secondes d'avance. Malheureusement pour le meilleur jeune du Tour de France 2011, qui passe une bonne quinzaine de kilomètres seul en tête, il est ensuite repris par la meute. Ce sont six hommes qui vont finalement constituer l'échappée du jour, cette dernière se formant en deux temps.

Composé de Dorian Godon (AG2R Citroën Team), Danny van Poppel (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), Anthony Perez (Cofidis) et Lukas Pöstlberger (BORA-hansgrohe), un quatuor se détache tout d'abord, avant que Maxime Chevalier (B&B Hotels p/b KTM) et Anthony Turgis (Team Total Energies) ne réussissent à revenir après quelques kilomètres passés en contre. Si les deux Français ont pu rentrer, ce ne sera pas le cas de Julien Bernard (Trek-Segafredo), sorti du peloton un peu tardivement et qui va rester un bon moment en chasse-patate, avant finalement de se relever et de reprendre sa place au sein du peloton.

 

Israel Start-Up Nation et Arkéa-Samsic ambitieux, Matthews se rapproche de Cavendish

Les six coureurs de tête obtiennent un avantage maximal de 8 minutes sur un peloton contrôlé dans un premier temps par les UAE-Team Emirates. Mais ce sont ensuite les équipes Israel Start-Up Nation de Michael Woods et Team Arkéa-Samsic de Nairo Quintana qui prennent les choses en main derrière les échappés, la victoire d'étape et le maillot à pois étant des objectifs pour le Canadien et le Colombien. Ce n'est pas pour autant que l'écart diminue puisque celui-ci est de 8'45" au passage du sprint intermédiaire situé à Bagnères-de-Luchon.

C'est Danny van Poppel qui passe en tête sur la ligne, mais c'est surtout au sein du peloton que la bagarre fait rage, Michael Matthews (Team BikeExchange) reprenant 1 point à Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step), ce qui lui permet de revenir à 36 longueurs du Britannique au classement du maillot vert. Après cette belle passe d'armes, il est maintenant temps pour les coureurs du Tour de France d'aborder la première des trois grosses difficultés du jour, à savoir le col de Peyresourde (13,2 km à 7%).

 

Le contre de Pierre Latour

Dès le pied, Élie Gesbert (Team Arkéa-Samsic), avec son leader Nairo Quintana dans la roue, imprime un gros rythme au sein du peloton. Les deux hommes s'échappent en compagnie de Wout Poels (Bahrain Victorious), le maillot à pois, tandis que Pierre Latour (Team TotalEnergies) raccroche les wagons avec un temps de retard et que le gruppetto se forme à l'arrière de la course. Les quatre hommes font un bel effort et se rapprochent à environ 5 minutes du groupe de tête, mais le peloton, emmené par les UAE-Team Emirates, est tout près

Sentant que le rythme baisse au sein du quatuor, Pierre Latour place un contre et laisse sur place Gesbert, Quintana et Poels, ces trois derniers se faisant reprendre par le groupe maillot jaune. Au sommet du col de Peyresourde, que franchit en tête Anthony Turgis, les six échappés possèdent 3'20" d'avance sur Pierre Latour et 4'10 sur le peloton. Dans la descente, le groupe de tête perd un élément en la personne de Maxime Chevalier, distancé à la régulière. Et ce sont ensuite Lukas Pöstlberger et Danny van Poppel qui se font lâcher, mais cette fois-ci dans l'ascension du col de Val Louron-Azet, court (7,4 km) mais pentu (8,3%).

 

Anthony Perez et Dorian Godon, les deux plus forts de l'échappée

Au pied de la deuxième difficulté du jour, Pierre Latour se fait reprendre par le peloton, qui possède toujours 4 minutes de retard sur Dorian Godon, Anthony Turgis et Anthony Perez, les trois hommes qui ouvrent désormais la route. À un peu moins de 6 kilomètres du sommet, Perez accélère le rythme et se débarrasse de Godon et Turgis pour se retrouver seul en tête. Le Toulousain fait une très belle montée et passe au sommet avec une dizaine de secondes d'avance sur Dorian Godon, tandis que le peloton a toujours près de 4 minutes de retard. 

 

Guillaume Martin et Mas en difficulté, Pogacar attaque, Vingegaard et Carapaz suivent

Dans la descente, Godon revient sur Perez, et ils sont donc deux en tête au moment d'aborder le col du Portet (16,1 km à 8,6%), la montée finale de cette 17e étape. Ce sont les coéquipiers de Tadej Pogacar qui impulsent le rythme du peloton lors des premiers kilomètres d'ascension, ce qui condamne beaucoup de coureurs, tandis qu'à l'avant, Anthony Perez attaque Dorian Godon à 13 bornes du sommet et distance son adversaire. Un peu plus tard, dans le groupe maillot jaune, Guillaume Martin (Cofidis) et Enric Mas (Movistar Team), repectivement neuvième et huitième du classement général, doivent laisser leurs adversaires s'envoler et disent certainement adieu au podium final.

C'est Rafal Majka qui fait un gros travail pour son leader Tadej Pogacar dans ce début d'ascension, une douzaine de coureurs composant le groupe maillot jaune à 10 kilomètres de l'arrivée. Les cadors sont pointés à ce moment-là à 1'15" d'un admirable Anthony Perez, toujours seul en tête. C'est Pello Bilbao (Bahrain Victorious) qui est le premier membre du top 10 à passer à l'attaque, puis Tadej Pogacar place plusieurs banderilles, ce qui met fin à la belle aventure de Perez. Le maillot jaune est suivi par Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma), Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) et Rigoberto Uran (EF Education-NIPPO), ce dernier étant cependant distancé quelques instants plus tard !

 

Superbe final de David Gaudu, Pogocar au-dessus de Vingegaard et Carapaz

Uran est ensuite rattrapé par son coéquipier Sergio Higuita, mais aussi Ben O'Connor (AG2R Citroën Team), David Gaudu (Groupama-FDJ), Wilco Kelderman (BORA-hansgrohe) et Pello Bilbao. Très bien ce mercredi, Gaudu se permet même de distancer ses rivaux et se lance à la poursuite du trio qui ouvre la route. L'écart est important cependant puisque le Français possède 30 secondes de retard à 4 bornes de l'arrivée.

À l'avant, Pogacar, Vingegaard et Carapaz se neutralisent, mais continuent à creuser l'écart sur leurs poursuivants. C'est le maillot jaune qui se montre le plus entreprenant au sein de ce groupe, mais Vingegaard et Carapaz encaissent les à-coups mis par le Slovène. À 1,5 borne du sommet, Carapaz - qui n'avait pas passé de relais jusqu'ici -  place une violente attaque, cette dernière provoquant le décrochage de Vingegaard. Mais ce dernier s'accroche et parvient à rentrer à 200 mètres de l'arrivée. Mais le plus fort dans la dernière rampe, c'est bien Tadej Pogacar, qui ne laisse aucune chance à ses adversaires et s'offre sa deuxième victoire d'étape sur ce Tour de France.

 

Retrouvez les classements sur le site officiel du Tour de France en cliquant ICI

Classement de la 17è étape

1SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates5h03'31''
2DANVINGEGAARD JonasTeam Jumbo-Visma+ 3''
3EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 4''
4FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 1'19''
5AUSO'CONNOR BenAG2R Citroen+ 1'26''
6NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 1'40''
7ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 1'44''
8COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 1'49''
9COLURAN RigobertoEF Education-Nippom.t.
10BELTEUNS DylanBahrain Victoriousm.t.
11ESPMAS EnricMovistar Team+ 2'27''
12KAZLUTSENKO AlexeyAstana-Premier Tech+ 2'53''
13FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 3'39''
14AFSMEINTJES LouisIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 3'41''
15PORGUERREIRO RubenEF Education-Nippo+ 3'55''
16COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 4'46''
17ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Stepm.t.
18NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 5'26''
19ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiers+ 6'38''
20NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 7'27''
21BELMEURISSE XandroAlpecin-Fenix+ 7'35''
22USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 8'08''
23FRAPACHER QuentinB&B Hotels p/b KTM+ 8'26''
24FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R Citroen+ 9'28''
25POLMAJKA RafalUAE Team Emirates+ 9'33''
26FRAGODON DorianAG2R Citroen+ 11'47''
27COLLOPEZ Miguel Angel Movistar Team+ 11'50''
28COLHENAO MONTOYA SergioTeam Qhubeka NextHash+ 12'14''
29ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
30GBRTHOMAS GeraintINEOS Grenadiers+ 13'27''

Classement général provisoire après la 17è étape

1SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates71h26'27''
2DANVINGEGAARD JonasTeam Jumbo-Visma+ 5'39''
3EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 5'43''
4COLURAN RigobertoEF Education-Nippo+ 7'17''
5AUSO'CONNOR BenAG2R Citroen+ 7'34''
6NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 8'06''
7ESPMAS EnricMovistar Team+ 9'48''
8KAZLUTSENKO AlexeyAstana-Premier Tech+ 10'04''
9FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 11'51''
10ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 12'53''
11FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 15'42''
12ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 19'41''
13COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 28'42''
14FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R Citroen+ 31'48''
15AFSMEINTJES LouisIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 34'02''
16NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 44'18''
17BELTEUNS DylanBahrain Victorious+ 46'08''
18PORGUERREIRO RubenEF Education-Nippo+ 49'01''
19COLHENAO MONTOYA SergioTeam Qhubeka NextHash+ 50'07''
20BELVAN AERT WoutTeam Jumbo-Visma+ 51'22''
21NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 55'49''
22COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 1h02'18''
23ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiers+ 1h03'24''
24ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 1h03'34''
25FRABONNAMOUR Franck B&B Hotels p/b KTM+ 1h14'07''
26CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nation+ 1h16'29''
27FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 1h18'25''
28COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsic+ 1h22'17''
29ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Tech+ 1h26'10''
30BELMEURISSE XandroAlpecin-Fenix+ 1h35'48''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

10:30 Média Rejoignez la rédac' de Cyclism'Actu en cette fin d'année ! 10:07 Route Selon vous, le meilleur grimpeur de la saison est Tadej Pogacar 09:44 Tour de Thaïlande Adne van Engelen conclut, le général pour Sainbayar 09:19 Transfert Jakub Mareczko rejoint pour deux ans l'équipe Alpecin-Fenix 08:57 Route Emmanuel Hubert : "Je suis satisfait de Quintana et Barguil" 08:22 Tour de Valence AG2R Citroën Team prendra part à l'édition 2022 07:58 Cyclo-cross Programmé le 15 janvier, le Kasteelcross est annulé 07:33 Transfert L'équipe Valcar-Travel & Service engage Anastasia Carbonari 07:09 GP de Denain Le parcours de l'édition 2022 du GP de Denain révélé 05/12 Média C'est sur Cyclism'Actu TV que vous pouvez revoir vos vidéos vélo 05/12 Bilan 2021 La Deceuninck-Quick Step d'Alaphilippe toujours au top ! 05/12 Route Michael Woods : "Changer d'équipe m'a affecté positivement" 05/12 Route Elisabetta Borgia, la psychologue de l'équipe Trek-Segafredo 05/12 Bilan Sagan, Démare, Hirschi... Qui est la grande déception de 2021 ? 05/12 Transfert Ciuccarelli ira chez Drone Hopper-Androni Giocattoli en 2023 05/12 Route Barguil : "Disputer Tour d'Italie et Tour de France en 2022" 05/12 Piste Mathilde Gros : "Des points positifs et des points à améliorer" 05/12 Bilan 2021 Les INEOS Grenadiers de Bernal et Carapaz... un bon bilan ? 05/12 Route Découvrez le Québec avec un ex-coureur pro, Pascal Hervé ! 05/12 Cyclo Voeckler, parrain de la Rando Lille-Hardelot du 22 mai prochain
Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité