Tour de France - Guillaume Martin : «Mentalement, c'est bizarre...»
Tour de France
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Guillaume Martin : «Mentalement, c'est bizarre...»

En progression constante sur le Tour de France depuis ses débuts en 2017 - 23e du classement final en 2017, 21e en 2018, 12e en 2019 et 11e en 2020 - Guillaume Martin n'aura pas les mêmes objectifs sur cette édition 2021. Le leader de la Cofidis ne part pas dans l'optique de viser le classement général, mais plutôt de remporter une étape, ce qui serait alors sa première victoire en WorldTour. Un challenge pour cet amoureux des classements généraux, comme il l'a confié ce vendredi en conférence de presse virtuelle.

Vidéo - Guillaume Martin : "On ne s'habitue jamais au Tour"

 

"C'est mon cinquième Tour, mais c'est une nouvelle manière de l'envisager pour moi"

"On ne s'habitue jamais totalement au Tour de France, et on ne le maîtrise jamais non plus. Il y a toujours une appréhension particulière, même si ce n'est pas la même que pour la première édition", confie tout d'abord le Normand, avant d'enchaîner sur cette nouvelle facon d'appréhender le Tour. "J'ai fait des résultats, mais je n'ai jamais eu ce grand coup d'éclat, cette victoire d'étape que je vais essayer d'aller chercher cette année. Ça va être un peu nouveau pour moi puisque l'idée est de se détacher du classement général et de peut-être prendre plus de risques pour viser une victoire d'étape. C'est donc mon cinquième Tour, mais c'est aussi une nouvelle manière de l'envisager pour moi."

"C'est bizarre mentalement d'appréhender ce Tour différemment", poursuit-il. "Depuis mes débuts chez les pros, j'ai quasiment aborder toutes les courses en visant le classement général, ce qui est pour moi l'essence du vélo et ce qui est le plus noble dans ce sport. Mais cette année, avec un parcours qui me convient un peu moins bien et les Jeux olympiques qui réclameront de la fraîcheur, les circonstances font que c'était la bonne année pour changer mon fusil d'épaule. J'ai pu aussi expérimenter une autre manière de courir l'an dernier sur le Tour d'Espagne, et j'ai vu que je pouvais être bon aussi dans cette manière-là. Il faut savoir se renouveler par moment pour ne pas tomber dans une forme de lassitude."

 

"Si je sens que j'ai une opportunité..."

Le vainqueur de la Mercan'Tour Classic Alpes-Maritimes a ensuite expliqué ce qu'allait changer le fait de ne pas avoir à se préoccuper du classement général. "Sur certaines courses, quand je vise le général, il peut m'arriver de réprouver certaines envies d'attaque en me disant que je vais peut-être avoir un retour de bâton ou qu'on va peut-être me reprocher dans l'oreillette d'avoir fait cette attaque. Sur ce Tour, je vais me sentir un peu libéré de cette tactique extérieurement imposée. Si je sens que j'ai une opportunité et que j'en ai les moyens, je ne me gênerai pas pour me porter à l'avant", indique le grimpeur de 28 ans.

 

"Le maillot à pois sera un objectif secondaire"

Vainqueur du classement de la montagne en 2020 sur le Tour d'Espagne après avoir été omniprésent durant l'ensemble de La Vuelta, Guillaume Martin a le maillot à pois dans un coin de sa tête, même s'il n'en fait pas un but prioritaire. "Ça pourrait devenir un objectif, mais je n'ai pas envie de l'annoncer car j'ai l'impression que depuis quelques années, ceux qui annoncent viser ce maillot se trouent un peu. L'an dernier, sur le Tour d'Espagne, ça s'est fait au fil de l'eau, et je pense que ce sera la même chose cette année. Par ailleurs, ce maillot à pois peut aussi être un handicap pour une victoire d'étape car l'énergie que l'on met pour aller chercher les points, on ne l'a plus pour jouer la victoire d'étape. C'est pour ça que le maillot à pois sera un objectif secondaire", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité