END adsense -->
Tour du Haut-Var
Tour du Haut-Var - Jérôme Pineau : 'Un parcours très voire trop dur' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour du Haut-Var - Jérôme Pineau : "Un parcours très voire trop dur"

Jérôme Pineau est le manager général d'une équipe décimée actuellement. Pas épargnés par les pépins de santé depuis quelques jours, les têtes d'affiche de la B&B Hotels-Vital Concept sont toutes tombées malade avant le Tour des Alpes-Maritimes et du Var, à l'image de Pierre Rolland, Cyril Gautier ou encore Quentin Pacher. Arrivé à six sur l'épreuve française, la formation bretonne a de plus eu la malchance de voir Arthur Vichot quitter la course au bout de quelques kilomètres vendredi en raison d'un état de santé également loin d'être optimal. Une situation que Jérôme Pineau prend avec beaucoup de recul et de fatalité, comme il l'a confié au micro de Cyclism'Actu.

Jérôme Pineau : "Toutes les courses sont importantes"

"Pour cette course, on comptait sur Pierre Rolland, Quentin Pacher et Cycril Gautier et ils sont tous tombés malade. Il y a un virus grippal ou intestinal qui a fait son entrée dans l'équipe. Et Arthur Vichot est tombé malade lui aussi ! C'est la guigne, c'est comme ça. Ils ont beau être sportifs de haut niveau, ils sont encore plus fragilisés que les autres." Obligé de revoir ses ambitions à la baisse au vu de l'état de ses troupes, Jérôme Pineau ne veut pas s'avouer vaincu pour autant et espère que ses coureurs présents sur la course sauront se montrer ce week-end.

 

"On a deux-trois garçons solides présents sur cette course"

"On a des bons coureurs ici qui vont travailler pour la suite. Et on va tout tenter. On n'a aucune ambition depuis le début pour le classement général avec les arrivées au col d'Eze et au Mont Faron, mais les parcours se prêtent à des hommes audacieux et costauds et on a deux-trois garçons solides présents sur cette course. Donc on va tâcher de se montrer, de courir différemment." Le manager général des Men in Glaz est enfin revenu sur la dureté du tracé proposé aux coureurs ce samedi, en expliquant "que le parcours était très difficile, voire trop difficile. Quand on projette d'être bien aux mois de mars, avril ou mai et que l'on vous met 3000 mètres de dénivélé positif dès février, on prend des taules."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »


L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts


Sondage

Que pensez-vous de l'idée de Maracineanu : un Tour à huis clos !










Partenaires