Tour de La Provence - La 3e étape à Sosa, Bernal 2e et Alaphilippe 3e
Tour de La Provence
Photo : @tourlaprovence

Tour de La Provence - La 3e étape à Sosa, Bernal 2e et Alaphilippe 3e

Menacée d'annulation suite aux abondantes chutes de neige tombées à partir de vendredi soir sur le Mont Ventoux, la si attendue troisième étape du Tour de la Provence a bien eu lieu. Et au Chalet Reynard, c'est Ivan Sosa qui a fait régner sa loi. Porté par une équipe INEOS Grenadiers qui a fait grosse impression, le grimpeur colombien a attaqué à 5 kilomètres de l'arrivée et n'a plus été revu. Derrière lui, c'est un duo royal qui l'accompagne sur le podium de cette étape puisque son coéquipier Egan Bernal et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) terminent respectivement deuxième à 15 secondes et troisième à 18 secondes.

Vidéo - Tour de la Provence - Ivan Sosa dompte le Mont Ventoux

 

Ivan Sosa bien parti pour remporter le Tour de la Provence 2021

Derrière les trois hommes forts du jour, Wout Poels (Bahrain Victorious) - un temps en compagnie de Bernal et Alaphilippe - prend la quatrième place à 29 secondes d'Ivan Sosa, tandis qu'un groupe composé de Jesus Herrada (Cofidis), Giulio Ciccone, Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Mauri Vansevenant (Deceuninck-Quick Step), Jack Haig (Bahrain Victorious), Patrick Konrad (BORA-hansgrohe) et Aleksandr Vlasov (Astana-Premier Tech) a franchi la ligne 48 secondes après le lauréat du jour. Ivan Sosa devient par ailleurs le nouveau leader du classement général, devançant Egan Bernal de 19 secondes et Julian Alaphilippe de 21 secondes.

 

Six hommes ouvrent la route

Véritable course de côte, cette troisième journée de course voit six hommes se détacher une petite vingtaine de kilomètres après le départ d'Istres. Composée de Jérôme Cousin et Damien Gaudin (Team Total Direct Energie), Nicola Bagioli (B&B Hotels), Florian Vermeersch (Lotto Soudal), Alessandro Fedeli (Team Delko) et Louis Louvet (St Michel-Auber93), l'échappée du jour va disposer d'une avance de 3'30 au maximum sur un peloton contrôlé par Deceuninck-Quick Step, Trek-Segafredo, Astana-Premier Tech et INEOS Grenadiers. Fort logiquement, le rythme du peloton s'accélère au fil des kilomètres, tant et si bien que les six courageux du jour n'ont plus qu'1'30" de marge au pied de la montée finale, longue de 14,6 km à 7,6%.

À l'avant, Damien Gaudin accèlère dès les premières pentes, ce qui provoque le décrochage de Louis Louvet, le jeune Français de la St Michel-Auber93. Mais le grand gabarit du Team Total Direct Energie s'est mis dans le rouge en faisant cet effort et le paye quelques minutes plus tard, laissant ainsi partir ses quatre compagnons de fugue. Mais c'est finalement un duo, composé de Nicola Bagioli et Florian Vermeersch, qui va survivre le plus longtemps au retour d'un peloton duquel Davide Ballerini (Deceuninck-Quick Step), le leader de la course, est très rapidement lâché, les Astana-Premier Tech et les INEOS Grenadiers ayant décidé d'hausser assez nettement le rythme à 10 bornes de l'arrivée.

 

La formation INEOS Grenadiers prend les choses en main

Et la première banderille est lancée par l'équipe kazakhe, qui envoie Harold Tejada en éclaireur. Le grimpeur colombien revient rapidement sur Bagioli et Vermeersch, puis les distance. Parti en contre, Matteo Fabbro (BORA-hansgrohe) parvient à revenir sur Tejada, mais les deux hommes n'arrivent pas à creuser et finissent par se faire rattraper par un peloton emmené par Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers). Présent dans les toutes premières positions du peloton, Egan Bernal (INEOS Grenadiers), Julian Alahilippe (Deceuninck-Quick Step), Aleksandr Vlasov (Astana-Premier Tech) ou encore Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) font une belle impression, contrairement à Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech), irrémédiablement distancé, ou Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic) et Aurélien Paret-Peintre (AG2R Citroën Team), qui traînent en queue de peloton.

 

L'offensive d'Ivan Sosa, Julian Alaphlippe et Egan Bernal en contre !

À 5 kilomètres de l'arrivée, Ivan Sosa (INEOS Grenadiers) porte une très violente attaque. Derrière le Colombien, personne ne réagit, Julian Alaphilippe demandant à son coéquipier Mauri Vansevenant de mener la chasse. Un groupe d'une dizaine de coureurs se trouve alors derrière l'homme de tête, dont Julian Alaphilippe, Egan Bernal, Giulio Ciccone, Jesus Herrada (Cofidis) ou encore Aleksandr Vlasov. Et c'est ce dernier qui passe à l'offensive, mais le Russe est immédiatement rejoint puis contré par Julian Alaphilippe, qui fait une course remarquable et n'est suivi que par Egan Bernal, le coéquipier d'Ivan Sosa, ce dernier disposant d'une vingtaine de secondes d'avance sur ses poursuivants.

Le champion du monde étant logiquement le seul à rouler, il s'essoufle quelque peu, ce qui permet à Wout Poels (Bahrain Victorious) de revenir de l'arrière. Le Néerlandais et le Français collaborent, mais Ivan Sosa est intraitable ce samedi et ne perd rien sur le trio de poursuivants. Un trio qui vole en éclat lorsque Egan Bernal décide d'attaquer lui aussi ! Tandis que Wout Poels ne peut riposter, Julian Alaphilippe s'accroche et parvient à revenir sur le vainqueur du Tour de France 2019. Mais c'est bien un INEOS Grenadiers qui s'impose en la personne d'Ivan Sosa, auteur d'une magnifique montée et qui s'offre une victoire de prestige sur les pentes du Mont Ventoux.

Classement de la 3è étape

1COLSOSA IvanINEOS Grenadiers4h08'14''
2COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 15''
3FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 18''
4NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 29''
5ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Credits+ 48''
6ITACICCONE GiulioTrek-Segafredom.t.
7NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredom.t.
8BELVANSEVENANT MauriDeceuninck-Quick Stepm.t.
9AUSHAIG JackBahrain Victoriousm.t.
10AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohem.t.

Classement général provisoire après la 3è étape

1COLSOSA IvanINEOS Grenadiers13h13'16
2COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 19''
3FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 21''
4NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 39''
5NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 57''
6AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 58''
7AUSHAIG JackBahrain Victoriousm.t.
8BELVANSEVENANT MauriDeceuninck-Quick Stepm.t.
9ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Creditsm.t.
10RUSVLASOV AleksandrAstana-Premier Techm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Mathieu van der Poel va-t-il devenir champion olympique de VTT lundi ?








Partenaires

Publicité
Publicité