Tour de France
Tour de France - Matt White : 'Comment déplacer ce cirque en France' Photo : @MitcheltonSCOTT

Tour de France - Matt White : "Comment déplacer ce cirque en France"

Dans un entretien paru sur le compte twitter de Mitchelton-Scott, Matt White, le manager général, revient sur la situation générale de ses coureurs. "Pour le moment, une grande partie de l'équipe est dans notre troisième semaine de confinement. Nous avons des gars répartis dans toute l'Europe et quelques gars en Australie et en Amérique. Environ 85 à 90% de nos coureurs sont en confinement, ce qui signifie qu'ils ne peuvent quitter leur maison que pour accéder aux services essentiels, donc essentiellement pour faire du shopping. Cela a évidemment un effet sur l'entraînement qu'ils sont capables de faire - cela signifie qu'ils s'entraînent sur un home trainer, et peut-être faire des trucs de gym dans leur garage", explique Matt White.

Cédric Vasseur fait le point sur son équipe Cofidis

Le manager de Mitchelton-Scott a évoqué les entraînement faits à domicile pour les coureurs de la formation australienne. "À l'heure actuelle, l'entraînement dépend beaucoup de l'individu, où il en était lorsque nous sommes entrés en lock-out et où il va se diriger pour le reste de l'année. De toute évidence, les gars des Classiques approchaient juste d'une période de pointe pour leur partie de la saison. Certains de ces gars-là ont continué à s'entraîner pour reproduire la périodisation de la fin de leur saison de classiques en 10 jours à deux semaines. Certains d'entre eux ont suivi un peu d'intensité et un entraînement structuré, puis ils prendront leur «repos» après Roubaix comme ils l'auraient fait normalement", déclare-t-il.

Enfin, Matt White est revenu sur le possible huis clos du Tour de France. "Le Tour de France sans foule serait bizarre. Mais, beaucoup de nos courses de début de saison et de petites courses n'ont pas de grandes foules. Ce serait étrange pour les coureurs de participer à notre événement vitrine avec un minimum de personnes, mais cela fonctionnerait. C'est viable et nous pourrions le faire, mais la plus grande question est de savoir comment déplacer ce cirque en France de manière sûre. En fin de compte, il doit être sûr pour le public français, sûr pour tous les membres de ce groupe de voyageurs et réalisable pour les ressources françaises", conclut-il

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires