Tour de France
Tour de France - Julian Alaphilippe : «Je n'avais rien à perdre» Photo : Sirotti

Tour de France - Julian Alaphilippe : «Je n'avais rien à perdre»

Julian Alaphilippe sera en jaune le 14 juillet ! Le coureur de l'équipe Deceuninck-Quick Step a atteint son objectif ce samedi en reprenant le maillot de leader du général à Giulio Ciccone (Trek-Segafredo). Et de quelle manière ! Le Français a attaqué dans la côte de la Jaillère, dernière difficulté répertoriée du jour, pour gagner cinq secondes de bonifications. Suivi par Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), le Montluçonnais s'est lancé dans une folle initiative, pleine de panache. Les deux hommes ont collaboré jusqu'au bout et sont parvenus à terminer avec 20 secondes d'avance sur le peloton. Alaphilippe retrouve donc le maillot jaune du Tour de France, qu'il avait porté pendant trois jours après sa victoire à Epernay lundi.

Tom Steels le DS d'Alaphilippe qui a repris le maillot jaune

"C'était un final magnifique, on a fait du vélo comme on aime le faire, explique le numéro 1 mondial au micro de France TV. Je n'avais rien à perdre aujourd'hui, je sais que je ne peux pas gagner le Tour de France et ça allait être difficile pour gagner l'étape donc quitte à être à six secondes du maillot, il faut tenter le tout pour le tout. C'est ce que j'ai fait dans le final. J'ai vu que Thibaut n'était pas loin de moi quand j'ai attaqué, il a tout de suite pris ma roue. Après, je ne me suis plus posé de questions et je pense que lui non plus. C'était beau de partir comme ça ensemble, je pense que le public a apprécié. [...] Je suis super content d'avoir récupéré le maillot jaune avec la manière".

"C'était une belle opportunité qui se présentait à moi avec un final comme ça et seulement six secondes. Six secondes, ce n'est pas grand chose mais c'est aussi beaucoup. Ciccone est quand même un bon coureur. Il ne fallait pas juste que j'arrive devant lui aujourd'hui, il fallait que je prenne des risques, que j'attaque de loin, dans l'avant-dernière difficulté et c'est ce que j'ai fait. Je n'ai pas du tout pensé à gagner, j'ai juste pensé à faire l'effort et à prendre de l'avance. [...] Je suis content qu'on ait fait ce numéro-là ensemble. Je suis très lucide sur ce qui m'attend dans les prochains jours mais avoir ce maillot-là sur les épaules, c'est juste incroyable. Je souhaite à Thibaut de le vivre aussi un jour", ajoute le Montluçonnais.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Chris Froome fait-il le bon choix en rejoignant Israel Start-Up Nation ?







Publicité

Partenaires

Publicité