Tour d'Italie - Marc Madiot à Attila Valter : «Profite, savoure»
Tour d'Italie
Photo : @Cyclismactu / @GroupamaFDJ

Tour d'Italie - Marc Madiot à Attila Valter : «Profite, savoure»

Attila Valter vit un rêve éveillé sur le Tour d'Italie ! Porteur du maillot blanc du meilleur jeune depuis sa sixième place décrochée mardi à Sestola, le Hongrois de la Groupama-FDJ a troqué ce jeudi cette tunique contre un maillot bien plus légendaire, le rose du leader du classement général. Très en jambes dans la montée finale de San Giacomo, il a longtemps appartenu au groupe des favoris. Et même s'il a cédé quelque peu après les attaques successives d'Egan Bernal (INEOS Grenadiers), le jeune coureur de 22 ans a fait mieux que résister dans les 2 derniers kilomètres, ne concédant au final que 17 secondes sur le Colombien et Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), les deux coureurs qui le suivent désormais au classement du Giro.

Vidéo - Attila Valter est le nouveau maillot rose du Tour d'Italie

 

Marc Madiot : "Le maillot rose, c’est la cerise sur le gâteau pour cette première semaine de course"

"Je ne l’avais pas du tout vu venir !", déclare Marc Madiot, le manager général de la Groupama-FDJ, dans un communqiué de presse. "Ça ne nous était pas arrivé depuis Bradley McGee. C'est bien pour Attila, il est récompensé aujourd’hui. Ça fait aussi du bien à l’équipe. Sur le papier, nous ne sommes pas partis avec une équipe qui allait tout casser mais à la sortie, on fait de belles choses ! Le maillot rose, c’est la cerise sur le gâteau pour cette première semaine de course. C'est bien pour tout le monde, coureurs et staffs. Ils se sont bien mobilisés, ils sont dans le match et ça va leur ouvrir des portes mentalement. Si je devais dire un mot à Attila, ce serait : 'Profite, savoure'."

 

Philippe Mauduit : "On ne va pas fanfaronner, mais le Giro démarre bien !"

"C’est un moment de joie, qui rassemble toute l’équipe", précise pour sa part Philippe Mauduit, le directeur sportif d'Attila Valter. "Ce matin (jeudi matin), je n’avais pas mis de pression avec ça, mais j’avais demandé à ses copains d’être autour de lui tout le début de la course et le plus longtemps possible. Je suis italophone, j’adore l’Italie et je suis très attaché à ce maillot, c’est génial de l’avoir dans l’équipe. Je pense que certains se posaient des questions sur ce qu’on allait pouvoir faire sur ce Giro. Finalement, il y a eu trois grosses échappées, on a été présents à chaque fois. Ce soir, on a le maillot. On ne va pas fanfaronner, mais le Giro démarre bien !", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité