Tour d'Italie
Tour d'Italie - Jhonatan Narvaez offre un 3e succès à INEOS Grenadiers Photo : @Giroditalia

Tour d'Italie - Jhonatan Narvaez offre un 3e succès à INEOS Grenadiers

Disputée autour de la ville de Cesenatico (204 km) et dans des conditions climatiques compliquées, la douzième étape du Tour d'Italie a été remportée ce jeudi par Jhonatan Narvaez. Accompagné dans un premier temps de treize compagnons d'échappée, l'Équatorien s'est ensuite isolé avec Mark Padun (Bahrain-McLaren), puis a profité de la crevaison de l'Ukrainien à 20 kilomètres de l'arrivée pour s'imposer en solitaire après un beau duel dans le final entre les deux hommes. Il apporte ainsi une troisième victoire d'étape à l'équipe INEOS Grenadiers après les deux succès de Filippo Ganna. C'est l'Australien Simon Clarke (EF Pro Cycling) qui a pris la troisième place de l'étape.

Vidéo - Giro 2020 - Jhonatan Narvaez remporte la 12e étape

Arrivés avec plus de huit minutes de retard sur le vainqueur du jour, les leaders du classement général se sont neutralisés lors de cette douzième étape malgré le forcing exercé par la NTT Pro Cycling de Domenico Pozzovivo durant une grande partie de la journée. Toujours aussi serein et très bien épaulé par son équipe, Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) conserve une nouvelle fois son maillot rose.

 

Quatorze coureurs à l'avant, NTT Pro Cycling réveille le peloton

Alors qu'une grosse bagarre était attendue pour se glisser dans une échappée qui a objectivement de bonnes chances d'aller au bout au vu du profil de cette douzième journée de course, un groupe de treize coureurs se constitue rapidement à l'avant. Ce dernier est composé de François Bidard (AG2R La Mondiale), Simon Pellaud (Androni Giocattoli-Sidermec), Manuele Boaro (Astana), Mark Padun (Bahrain-McLaren), Cesare Benedetti (BORA-hansgrohe), Joey Rosskopf (CCC Team), Jesper Hansen (Cofidis), Simon Clarke (EF Pro Cycling), Albert Torres (Movistar), Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling), Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers), Maximiliano Richeze (UAE-Team Emirates) et Etienne van Empel (Vini Zabu-Brado-KTM).

Sorti du peloton avec du retard et un temps en contre derrière les hommes de tête, Hector Carretero (Movistar) finit par rejoindre les échappés du jour, et c'est donc un groupe de quatorze coureurs qui ouvre la route. Absolument pas dangereuse pour les leaders du classement général, cette échappée arrive à obtenir une avance de près de 14 minutes sur le peloton après 80 kilomètres de course. Mais alors que ce dernier semblait s'offrir une journée plutôt tranquille, la NTT Pro Cycling en décide autrement et décide de relancer l'étape en prenant les commandes avec Dylan Sunderland.

 

Mark Padun et Jhonatan Narvaez font la différence à 50 kilomètres de l'arrivée

L'efficacité du coéquipier australien de Domenico Pozzovivo combinée à l'apathie du groupe de tête fait grandement diminuer l'écart, qui redescend aux alentours des 7 minutes à 80 kilomètres de l'arrivée. Au gré des multiples ascensions de la journée et des kilomètres qui défilent, le groupe de tête perd quelques éléments, et notamment Campenaerts, Richeze, Torres et Benedetti. Dans le peloton, et alors que les conditions climatiques se sont très largement détériorées - froid et pluie - la NTT Pro Cycling poursuit son forcing et écrème le peloton dans la Madonna di Pugliano, dont le sommet est situé à 64 bornes de l'arrivée.

25 kilomètres plus loin, la situation est la suivante : Mark Padun et Jhonatan Narvaez ont faussé compagnie à leurs compagnons d'échappée et possèdent 35 secondes d'avance sur Simon Clarke, tandis que Bidard, Pellaud, Boaro, Rosskopf, Hansen et van Empel ont 50 secondes de retard. Toujours emmené par les coéquipiers de Pozzovivo, et notamment par Victor Campenaerts, qui a été repris après sa fugue, le peloton, réduit à une vingtaine d'unités et dans lequel tous les membres du top 10 figurent, pointe quant à lui à 5'45" des deux hommes de tête.

 

Statu quo parmi les favoris, Mark Padun crève à l'avant ! 

Bien plus forts que les hommes avec lesquels ils ont passé une grande partie de la journée, Padun et Narvaez creusent un écart gigantesque sur ces derniers et vont ainsi se disputer la victoire d'étape à Cesenatico. Incapable de son côté de changer de rythme dans la dernière difficulté de cette douzième étape, Domenico Pozzovivo ne peut conclure le formidable travail réalisé par ses coéquipiers, et c'est donc un groupe maillot rose d'une quinzaine de coureurs  - avec notamment Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), Wilco Kelderman (Sunweb), Rafal Majka (BORA-hansgrohe), Jakob Fuglsang (Astana)... - qui se lance dans la descente.

À l'avant, Mark Padun est victime de la malchance à 22 kilomètres de l'arrivée puisqu'il crève dans la descente de San Giovanni in Galilea et perd une trentaine de secondes sur Jhonatan Narvaez suite à cet incident. S'en suit alors un magnifique duel entre l'Equatorien et l'Ukrainien, ce dernier se montrant dans un premier temps plus puissant et efficace que son rival. Revenu à 10 secondes de Jhonatan Narvaez à une douzaine de kilomètres de l'arrivée et semblant alors capable de revenir sur l'homme de tête, Mark Padun coince soudainement et perd finalement ce bras de fer, Jhonatan Narvaez s'offrant ainsi sa première victoire d'étape sur un Grand Tour.

Classement de l'étape 12

1ECUNARVAEZ JhonatanINEOS Grenadiers5h31'24''
2UKRPADUN MarkAmateurs+ 1'08''
3AUSCLARKE SimonEF Pro Cycling+ 6'50''
4USAROSSKOPF JoeyCCC Team+ 7'30''
5SUIPELLAUD SimonAndroni Giocattoli - Sidermec+ 7'44''
6USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 8'25''
7AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohem.t.
8PORGUERREIRO RubenEF Pro Cyclingm.t.
9PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Stepm.t.
10GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiersm.t.
11ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Stepm.t.
12NEDKELDERMAN WilcoTeam Sunwebm.t.
13AUSHINDLEY JaiTeam Sunwebm.t.
14NEDVAN EMPEL EtienneVini Zabù-KTMm.t.
15FRABIDARD FrançoisAG2R La Mondialem.t.
16ITAPOZZOVIVO DomenicoNTT Pro Cyclingm.t.
17ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredom.t.
18DanHONORE MikkelDeceuninck-Quick Stepm.t.
19ITABOARO ManueleAstana Pro Teamm.t.
20DANFUGLSANG JakobAstana Pro Teamm.t.

Classement général provisoire après l'étape 12

1PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step49h21'46''
2NEDKELDERMAN WilcoTeam Sunweb+ 34''
3ESPBILBAO PelloBahrain-McLaren+ 43''
4ITAPOZZOVIVO DomenicoNTT Pro Cycling+ 57''
5ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 1'01''
6AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 1'15''
7AUSHINDLEY JaiTeam Sunweb+ 1'19''
8POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 1'21''
9ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 1'36''
10DANFUGLSANG JakobAstana Pro Team+ 2'20''
11USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 2'39''
12GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 2'45''
13ESPPEDRERO LOPEZ AntonioMovistar Team+ 2'58''
14AUTPERNSTEINER HermannBahrain-McLaren+ 5'10''
15GBRKNOX JamesDeceuninck-Quick Step+ 5'56''
16ESPSAMITIER SergioMovistar Team+ 8'43''
17RUSZAKARIN IlnurCCC Team+ 15'08''
18ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiers+ 18'54''
19FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R La Mondiale+ 19'02''
20ITAFABBRO MatteoBora-Hansgrohe+ 23'04''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le 103e Tour d'Italie ?






Partenaires

Publicité
Publicité