Tour de Burgos
Photo : @AG2RCITROENTEAM / @Getty Sport

Tour de Burgos - Bastien Tronchon, la 3e étape... Pavel Sivakov, leader

Publié le par Clément LABAT-GEST

Disputée entre Quintana Martin Galindez et Villarcayo (156 kilomètres), la troisième étape du Tour de Burgos a vu la victoire de Bastien Tronchon (AG2R Citroën) qui effectue ses premières armes dans le peloton professionnel. Celui qui est stagiaire dans l'équipe française a devancé Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) qui a réalisé un sacré numéro sur cette étape en plaçant une attaque dans le Picon Blanco. Le coureur d'INEOS Grenadiers devient le nouveau leader de l'épreuve ibérique à deux étapes de la fin, puisque le groupe des favoris a passé la ligne d'arrivée avec 28 secondes de retard. L'ancien champion du monde Alejandro Valverde (Movistar Team) a réglé le sprint du peloton devant Ruben Guerreiro (EF Education-EasyPost) et Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers). L'ancien leader Santiago Buitrago (Bahrain-Victorious) a pris la 7e place.

Vidéo - Bastien Tronchon crée la surprise sur la 3e étape !

 

Cinq hommes à l'avant dont Edoardo Affini et Bastien Tronchon

Une journée casse-pattes. Voici comment on pouvait qualifier la troisième étape du Tour de Burgos, ce jeudi. Disputée entre Quintana Martin Galindez et Villarcayo (156 kilomètres), cette nouvelle journée pouvait être le théâtre d'une explication entre les prétendants au classement général avec quatre ascensions répertoriées, dont le traditionnel Picon Blanco (7,8 km à 9%) qui était situé à un peu moins de 40 bornes de l'arrivée. Mais d'évoquer ce moment clé de l'étape, plusieurs coureurs ont tenté de former le groupe de tête. Et après plusieurs kilomètres, cinq coureurs constituent l'échappée du jour.

On retrouve ainsi Edoardo Affini (Jumb-Visma), qui avait pris la 2e place lors de la précédente étape marquée par la chute impressionnante dans le final, le Français Bastien Trochon (AG2R Citroën Team), Jesus Ezquerra (Burgos-BH), Joel Nicolau (Caja Rural-Seguros RGA) et Vojtech Repa (Equipo Kern Pharma). Deux autres coureurs - Ibai Azurmendi (Euskaltel - Euskadi) et Edward Ravasi (EOLO-Kometa) - ont intégré l'échappée mais ils ont été distancés quelques kilomètres plus tard. Après avoir franchi les deux premières montées de la journée, l'Alto de Cereceda (3,3 km à 5,1%) et l'Alto Retuerta (6,8 km à 3,6%), les cinq coureurs de tête possèdent plus de quatre minutes d'avance sur le peloton avant le Picon Blanco (7,8 km à 9%).

 

Pavel Sivakov place une offensive à 40 kilomètres de l'arrivée !

Dans la traditionnelle montée du Tour de Burgos, le peloton commence à accélérer par le biais de l'équipe du leader, Bahrain-Victorious. L'écart descend. À l'avantEdoardo Affini et Jesus Ezquerra ne parviennent pas à rester dans le groupe de tête et craque sous l'impulsion de Bastien Tronchon. Dans le peloton, aucun prétendant au classement général ne peut passer à l'attaque en raison du rythme soutenu imposé par Wout Poels (Bahrain-Victorious). Mais Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) et Miguel Angel Lopez (Astana Qazaqstan Team) parviennent à sortir du groupe des favoris un peu amoindri. Ces deux coureurs arrivent à créer un petit écart.

Au passage au sommet, on retrouve à l'avant deux coureurs : Joel Nicolau et Vojtech RepaBastien Tronchon pointe à 20 secondes, juste devant le duo Sivakov-Lopez. Le peloton accuse un retard d'environ une minute sur le duo de tête. Par le biais d'un gros effort dans la descente du Picon Blanco, Pavel Sivakov parvient à faire la jonction avec les hommes de tête, tout comme Miguel Angel Lopez. Mais dans un numéro en solitaire, le coureur d'INEOS Grenadiers scinde le groupe en deux. Bastien Tronchon et Joel Nicolau parviennent à rester dans la roue du Français.

 

Bastien Tronchon remporte la 3e étape du Tour de Burgos !

Sans compter sur le soutien de ses deux compagnons, Pavel Sivakov creuse l'écart avec le peloton. À 20 kilomètres, le trio possède plus d'une minute d'avance sur le groupe du maillot de leader, Santiago Buitrago (Bahrain-Victorious). Incapable de suivre le rythme, Joel Nicolau craque avant l'Alto de Bocos (2,3 km à 5,5%). On retrouve ainsi deux coureurs français en tête de la troisième étape du Tour de Burgos 2022. À l'arrière, deux formations - BORA-Hansgrohe et EF Education-EasyPost - tentent de réduire, mais sans réussite. Le duo de tête possèdent toujours une minute d'avance.

Dès les premières pentes de l'Alto de Bocos, Ruben Guerreiro (EF Education-EasyPost) place une offensive. Mais les autres favoris (Jai Hindley, Tao Geoghegan Hart, Vincenzo Nibali...) parviennent à recoller. Le duo de tête bascule dans la descente avec 47 secondes d'avance sur le groupe des favoris qui est désormais mené par le leader Santiago Buitrago. En tête de course, Pavel Sivakov fait l'effort pour maintenir l'écart qui fond un peu lors des derniers kilomètres de l'étape. C'est finalement Bastien Tronchon qui s'impose. Stagiaire dans l'équipe AG2R Citroën, le coureur de 20 ans signe ainsi sa première victoire chez les professionnels.

Tour de Burgos - Classement de la 3è étape

1FRABastien TRONCHONAG2R Citroen Team3h42'17"
2FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiersm.t.
3ESPAlejandro VALVERDEMovistar Team+ 28"
4PORRuben GUERREIROEF Education-EasyPostm.t.
5GBRTao GEOGHEGAN HART INEOS Grenadiersm.t.
6BELIlan VAN WILDERSoudal Quick-Stepm.t.
7COLSantiago BUITRAGOBahrain Victoriousm.t.
8ITAVincenzo NIBALIAstana Qazaqstan Teamm.t.
9FRAKenny ELISSONDETrek-Segafredom.t.
10COLEsteban CHAVESEF Education-EasyPostm.t.

Tour de Burgos - Classement général provisoire après la 3è étape

1FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiers11h14'36"
2COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 23"
3PORRuben GUERREIROEF Education-EasyPost+ 26"
4GBRTao GEOGHEGAN HART INEOS Grenadiersm.t.
5AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohem.t.
6COLEsteban CHAVESEF Education-EasyPost+ 28"
7ITAVincenzo NIBALIAstana Qazaqstan Teamm.t.
8NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohem.t.
9BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiersm.t.
10BELIlan VAN WILDERSoudal Quick-Stepm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

Publicité

L'info en continu

15:45 Cyclo-cross - Mondiaux Van Aert-Van der Poel, leurs 10 duels de l'hiver 15:29 Route Marianne Vos prolonge avec Jumbo-Visma : "Je me sens chez moi" 15:17 Colombie - Route Egan Bernal, incertain : "J'ai toujours mal au genou" 15:08 Média Pour intégrer l'équipe Cyclism'Actu dès le mois de février 15:00 Saudi Tour Ruben Guerreiro : "J'ai su bien gérer dans le final..." 14:54 Média Un document sur le Tour de l'Avenir 2022 est à voir sur GCN+ 14:46 Route Pedro Delgado : "Ce qui arrive à Quintana me rend très triste" 14:37 Milan-San Remo Le départ devrait désormais avoir lieu à Abbiategrasso 14:25 Étoile de Bessèges LIVE VIDÉO, la 2e étape sur La Chaîne L'Équipe 14:20 Agenda Bessèges, Valence, Mondiaux CX... l'agenda de votre semaine 14:07 Saudi Tour Ruben Guerreiro fait coup double sur la 4e étape, Formolo 2e 13:46 Vuelta del Porvenir Hector Exequiel Quintana a remporté la 1ère étape 13:27 Route Ethan Hayter s'est fracturé la clavicule sur la Cadel Evans Race 13:04 Tour de Valence Olav Kooij, 2e : "Biniam Girmay a mérité sa victoire" 12:50 Étoile de Bessèges INSIDE avec le CIC U Nantes Atlantique : "Pas verni" 12:41 Tour de Valence Femmes Koppenburg et Coston pour Cofidis Women Team 12:30 Route L'équipe Go Sport-Roubaix, en danger : "On peut tenir 3 mois" 12:18 Étoile de Bessèges Vauquelin : "Les jambes sont là, c'est le principal" 12:11 UAE Tour 16 World Teams et 4 formations invitées sur la 5e édition 12:00 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... voici le programme
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-