Route
Route - Sylvan Adams : «Nous voulons être des ambassadeurs d'Israël» Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Route - Sylvan Adams : «Nous voulons être des ambassadeurs d'Israël»

Six ans après avoir créé d'Israel Cycling Academy, Sylvan Adams a fait du chemin. Cofondateur avec Ron Baron de la structure israélienne, l'homme d'affaires veut mettre son pays au centre du cyclisme international. Après avoir obtenu la licence World Tour la saison précédente, Israel Start Up Nation ne cache ses ambitions d'être l'une des meilleures formations du plateau.

Vidéo - Sylvan Adams : "Être des ambassadeurs d'Israël"

"Je suis vraiment très excité d'entamer cette année 2021. Plus qu'une simple équipe cycliste, c'est un projet", a déclaré Sylvan Adams. En conférence de presse ce lundi, l'investisseur a rappelé les deux objectifs qui l'ont motivé à s'investir dans ce sport. Le premier est de promouvoir le cyclisme en Israël. Nous voulons faire découvrir aux enfants de onze-douze ans la route et développer leurs compétences. Nous voulons suivre le modèle de l'école britannique qui a ouvert une école à Manchester. Et cela à très bien fonctionner. Elle a fait naître des coureurs comme Bradley Wiggins, Mark Cavendish, Geraint Thomas... mais pas Chris Froome", sourit-il.

 

"Nous formons avec rigueur nos jeunes avec notre équipe continentale"

Pour cela, l'équipe israélienne s'attache à mettre les moyens pour son équipe réserve. Des coureurs comme Itamar Einhorn, Omer Goldstein et Guy Sagiv ont fait leurs débuts dans le haut niveau professionnel. "Nous formons avec rigueur nos jeunes avec notre équipe continentale afin qu'ils intègrent le World Tour, rappelle AdamsNous avons maintenant quatre coureurs israéliens dans notre effectif. Nous poursuivons ce processus de développement qui est très important à nos yeux". 

 

"Les Grands Tours offrent de merveilleux paysages pendant trois semaines"

Le second objectif d'Israel Start Up Nation est "de promouvoir le tourisme en Israël". On comprend l'envie de Sylvan Adams d'avoir recruté Chris Froome. Le Britannique à la quête d'un cinquième Tour de France sera la vitrine de l'État hébreu. "Les Grands Tours - le Giro, le Tour de France, le Tour d'Espagne - offrent de merveilleux paysages pendant trois semaines. Ils stimulent le tourisme. C'est pourquoi, nous voulons être des ambassadeurs d'Israël en portant le maillot", insiste-t-il.

"Convaincre les touristes de venir en Israël, un pays merveilleux et unique au monde"

Avec Michael Woods, Sep Vanmarcke et Dan MartinIsrael Start Up Nation se lance dans une compétition sportive - et économique - avec l'ambition de rivaliser face à ses voisins, UAE-Team Emirates et Bahrain-Victorious. "Nous voulons représenter le meilleur visage de notre pays avec un véritable esprit sportif. Être ambassadeur, c'est raconter une histoire stimulante afin de convaincre les touristes de venir en Israël, un pays merveilleux et unique au monde. Avec une équipe qui compte les meilleurs coureurs en son rang, nous sommes très exciter de démarrer cette nouvelle saison", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va gagner les Strade Bianche ce samedi ?



















Partenaires

Publicité
Publicité