Route - Pavel Sivakov : «Mon envie, c'est vraiment de progresser »
Route
Photo : Sirotti

Route - Pavel Sivakov : «Mon envie, c'est vraiment de progresser »

Vainqueur du Tour de Pologne et 9e du Tour d'Italie, Pavel Sivakov (Team Ineos) s'est montré à son avantage durant la saison dernière. Le grimpeur franco-russe espère désormais poursuivre sa progression en 2020 avec une possible participation au 107e Tour de France. Pourtant, le coureur de 22 ans devra gagner sa place au cours de la saison. "Pour le moment, normalement, le gros objectif de la saison c’est d’essayer d’intégrer le groupe qui va participer au Tour de France, comme l’an passé l’idée était de gagner ma place au Giro, et au final j’ai même eu plus que ça puisque j’ai eu ma chance", explique Pavel Sivakov dans un entretien accordé à Véloclub.

Vidéo - Tour des Alpes 2019 - Pavel Sivakov remporte l'édition 2019

Au sein d'un collectif rempli de grands coureurs capables de remporter une épreuve de trois semaines avec Egan Bernal, Christopher Froome et Geraint Thomas, la formation Ineos s'est renforcé à l'intersaison avec l'arrivée de Richard Carapaz (vainqueur du Giro en 2019). Le natif de San Dona di Piave est conscient que son tour viendra de mener l'équipe sur un Grand Tour. Le coureur de 22 ans préfère apprendre avec les leaders de sa formation dans l'espoir de remporter une grande épreuve dans les années à venir.

"Pour moi de toute façon quelque soit le Grand Tour on a des mecs qui sont capables de gagner, donc au final je ne vais pas forcément non plus jouer ma carte. Et si je vais par exemple à la Vuelta, si c’est pour rejouer un top 10, c’est bien, c’est même super, mais je l’ai déjà fait une fois et mon objectif désormais c’est d’évoluer, et un jour de jouer un top 5, puis pourquoi pas un podium sur un Grand Tour, et enfin dans plusieurs années peut-être se battre pour la victoire. Je ne sais pas si j’en aurai les moyens, mais mon envie c’est vraiment de progresser et là j’en suis à l’étape où pour continuer cette progression, il faudrait que j’intègre l’équipe numéro 1 sur le Tour de France, pour voir vraiment comment ça marche sur la course, car c’est la plus grosse épreuve du calendrier", déclare-t-il.

En fin de contrat à l'issue de la saison, Pavel Sivakov en a profité pour évoquer sa situation contractuelle avec la formation Ineos. Le vainqueur du Tour des Alpes 2019 estime être à la bonne place pour le futur de sa carrière. "Pour l’instant je ne me vois pas autre part que chez Ineos. Je ne me vois pas dans une autre équipe, il y a tout qui me va ici. La manière de courir, de travailler, de s’entraîner, l’encadrement, etc...je suis très bien au sein de l’équipe et je ne me vois pas au jour d’aujourd’hui dans une autre structure", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité