Route
Route - Mikel Landa : 'Je vois une équipe prête à m'aider' Photo : Sirotti

Route - Mikel Landa : "Je vois une équipe prête à m'aider"

En 2020, pour la première fois de sa carrière, Mikel Landa disputera le Tour de France dans un rôle de leader unique. Par le passé, que ce soit chez Astana, Sky ou Movistar, il n'avait jamais eu les mains libres à cause de cohabitations avec d'autres coureurs de renom comme Vincenzo Nibali, Chris Froome ou Nairo Quintana. Au sein de la formation Bahrain-McLaren, ce problème ne se posera pas. "Je ne m'inquiète de rien. Je vois une équipe toujours prête à m'aider, ça me rassure", a déclaré le Basque au micro d'El mundo. Chez Movistar, c'était tout l'inverse : "J'étais submergé. [...] J'avais les meilleurs coéquipiers. Sauf qu'ils n'étaient pas seulement pour moi, mais aussi pour Valverde et Quintana. Et être avec les trois en même temps est compliqué."

Tour 2019 - Landa : "Pinot est le plus fort"

"Je fais plus confiance à Pello Bilbao qu'à Wout Poels"

Dans sa nouvelle équipe, il côtoiera Wout Poels et Pello Bilbao. Mais Mikel Landa ne se fait aucun souci. Il est persuadé que ces deux coureurs l'aideront à atteindre ses objectifs : "Des menaces ? (rires) On verra... Je leur fais confiance, plus à Pello qu'à Poels grâce à notre proximité. Mais le Néerlandais a aussi les idées claires." Ces deux coureurs l'accompagneront vraisemblablement sur le Tour de France, son grand objectif, où il fera face à de nombreux grands coureurs tels que Chris Froome (Ineos), Primoz Roglic (Jumbo-Visma) ou Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Mais malgré cette forte concurrence, le Basque est convaincu qu'il a ses chances. "Je suis convaincu que je peux disputer le Tour pour le gagner. Ces dernières années, j'ai été proche des meilleurs. Chaque année, je les vois de plus près et, en enlevant Froome, qui a dominé, et Thomas et Bernal, le reste n'a jamais gagné... Alors, je me vois au même niveau", a-t-il expliqué.

Son programme en 2020

Après le Tour de France, il espère disputer les Jeux Olympiques, évènement qu'il avait, à son grand regret, manqué en 2016. Ensuite, selon ce qu'il se passera sur ces deux épreuves, Mikel Landa pourrait participer au Tour d'Espagne où il apprécie le parcours "montagneux, très vallonné et difficile", ainsi qu'aux championnats du monde à Martigny.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Timothé SOULIÉ

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui remportera le Tour des Emirats arabes unis ?

















Partenaires