Route
Route - La guerre Velon - UCI continue, Vaughters allume Lappartient Photo : Sirotti

Route - La guerre Velon - UCI continue, Vaughters allume Lappartient

Véritable force d'opposition à l'Union Cycliste Internationale, la société Velon, qui regroupe 11 équipes du WorldTour (Bora-hansgrohe, CCC Team, Deceuninck-Quick Step, EF Pro Cycling, Lotto Soudal, Mitchelton-Scott, Team Ineos, Jumbo-Visma, Sunweb, Trek-Segafredo et UAE-Team Emirates), n'hésite jamais à dénoncer les agissements de la fédération internationale, dirigée pour rappel par le Français David Lappartient. Et après avoir accusé l'UCI d'entraver son activité puis d'avoir attaquer celle-ci pour discrimination contre les femmes, Velon a récemment révélé puis désapprouvé avec force une manoeuvre supposément imaginée par l'UCI.

David Lappartient lors des Championnats de France 2018

"L'Union Cycliste Internationale veut prendre 1 million d'euros du fonds de réserve WorldTour pour payer ses avocats. Ce fonds de réserve provient des paiements effectués par les équipes WorldTour et les organisateurs de courses au profit de tous les partenaires de l'UCI WorldTour. Il ne s'agit pas de Velon, mais d'une gouvernance juste et appropriée", a publié Velon via son compte Twitter. Toujours très impliqué dans les problèmes de gouvernance, Jonathan Vaughters, le manager général de la formation EF Pro Cycling, n'a pas tardé à réagir à cette information et en a profité, toujours sur Twitter et dans un long discours, pour en rajouter une couche sur les actions de l'UCI.

 

"L'UCI utilise l'argent des équipes pour combattre les équipes"

"Les nouvelles qui sortent de la réunion du PCC - Conseil du Cyclisme Professionnel - viennent de gâcher ma bonne humeur. Apparemment, David Lappartient a l'intention d'affecter 1 million d'euros du fonds d'urgence du World Tour pour lutter contre Velon. L'intention de ce fonds est qu'il soit utilisé lorsque des équipes ou des courses éprouvent des difficultés financières. Juste pour être clair l'UCI et David Lappartient, au lieu d'utiliser ce million d'euros pour la lutte contre le dopage, le développement du cyclisme féminin, le sauvetage d'équipes et/ou de courses à risque, vous avez l'intention de payer des avocats pour combattre Velon sur une plainte légale valable qui pourrait être résolue à l'amiable ?"

"Je suis sûr que nous aurons tous droit à un communiqué de presse inauthentique et robotique de l'UCI et de David Lappartient disant que c'est pour défendre les droits des pauvres petites courses sans prétention comme le Tour de France contre les griffes maléfiques du Seigneur des Ténèbres appelé Velon... Une dernière chose : qui finance le le compte d'urgence de l'UCI WorldTour ? Les équipes. Donc, l'UCI utilise l'argent des équipes pour combattre les équipes ... Vous ne pouvez pas inventer ce genre de choses", conclut un Jonathan Vaughters ulcéré par les agissements de la fédération internationale de cyclisme et qui a décidé de taper très fort du poing sur la table.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité