Route - Gianni Savio : «Gagner notre place pour le Tour d'Italie 2022»
Route
Photo : Sirotti

Route - Gianni Savio : «Gagner notre place pour le Tour d'Italie 2022»

 La ProTeam Drone Hopper - Androni Giocatolli évoulera avec 22 coureurs pour la prochaine saison. Doté d'un nouveau sponsor, l'équipe ne manquera pas d'ambitions en 2022, avec de jeunes coureurs prometteurs. Son manager général Gianni Savio, qui a notamment révélé des talents comme Egan Bernal et Ivan Sosa (INEOS Grenadiers), s'est exprimé sur son effectif, et sur les objectifs de sa structure dans les années à venir : "Grâce à un ancien coureur à moi, Juan Hortelano, qui est également directeur général de Drone Hopper,  Nous nous sommes rencontrés une première fois à Madrid, puis à nouveau en Italie, et les ambitions de Drone Hopper ont tout de suite semblé similaires avec les nôtres", a-t-il déclaré à tuttobiciweb.

Vidéo - Egan Bernal a fait partie de l'équipe de Gianni Savio

 

"Il faut être réaliste, c'est presque impossible de rivaliser avec le WorldTour"

L'Italien a également évoqué le nom des coureurs qui pourraient briller sous ses couleurs l'an prochain : "Notre philosophie a toujours été de lancer les jeunes coureurs vers le plus haut niveau. On garde toujours un oeil pour les coureurs colombiens. Pour les sprints, nous attendons de bons résultats d'Eduard Grosu, qui remplacera Matteo Malucelli, tandis que pour les courses plus difficiles, Natnael Tesfatsion, Jefferson Cepeda, Daniel Muñoz et Eduardo Sepulveda devraient nous garantir de bons résultats".

 "Pendant 5 années consécutives, nous avons été la meilleure ProTeam italienne au classement UCI et également dans la Coupe d'Italie, nous avons été la meilleure équipe professionnelle, derrière UAE Team Emirates. En 2022 également, nous voulons être acteurs, continuer de se battre et surtout gagner notre place pour le Tour d'Italie. Il faut être réaliste, c'est presque impossible de rivaliser avec le WorldTour. Nous avons un budget qui oscille entre 2,5 et 2,7 millions par an, tandis que les WorldTeams varient de 15 à 20, 30 à 40 millions par an. Nous avons un budget qui représente un cinquième de la formation WorldTour la moins accréditée. Peut être qu'en 2024 nous aurons un budget équivalent", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quelle est la recrue la plus attendue pour la saison 2022 ?















Partenaires

Publicité
Publicité