Route - Benoît Génauzeau : «On peut déjà sentir la puissance de Sagan»
Route
Photo : @TeamTotalEnrg / Sirotti

Route - Benoît Génauzeau : «On peut déjà sentir la puissance de Sagan»

Benoît Génauzeau, le directeur sportif de l'équipe TotalEnergies, s'est entretenu avec nos confrères de la RTBF pour parler de l'arrivée de Peter Sagan. Même s'il est moins dominant depuis quelques saisons, le Slovaque de 31 ans reste une des grandes stars du peloton, et forcément, il y a des choses qui vont changer au sein de la formation française. "Le gros enjeu des prochaines semaines sera de comprendre les envies de Peter et que lui comprenne aussi les nôtres. Est-ce qu’il y a un peu d’appréhension avant son arrivée ? Je ne dirais pas ça. C’est plutôt de l’excitation. C’est un nouveau challenge à relever pour toute l’équipe. On a hâte d’y être", a déclaré Genauzeau.

Vidéo - Quand Bernaudeau raconte le recrutement de Peter Sagan

 

"On compte beaucoup sur son arrivée pour faire de grandes choses"

"Vous savez, tant qu’on n’a pas mis un coup de pédale, ce transfert ne change pas grand-chose dans l’équipe ! Par contre, en dehors du vélo, on peut déjà sentir la puissance de Sagan", a-t-il ajouté. "Il y a beaucoup d’intérêts, de demandes et de questionnements autour de son arrivée. Cette interview en est d’ailleurs la preuve. Moi, je vois son arrivée comme une aide au développement de notre projet d’équipe. On compte beaucoup sur son arrivée pour faire de grandes choses, ensemble. Nous, on souhaite garder notre identité et en venant chez nous, je pense que Peter veut retrouver son instinct et une certaine liberté."

 

"Notre challenge sera de lui apporter de la nouveauté"

Lors des deux dernières saisons, Sagan n'a remporté "que" six victoires. Génauzeau refuse de dire que le Slovaque a besoin de se relancer, mais il espère tout de même que ce nouveau défi va lui permettre de retrouver plus souvent les sommets. "Si on regarde sa saison 2021, elle est plus qu’aboutie avec des victoires en WorldTour, sur le Giro, le classement par points du Giro. Il a démarré l’année avec le Covid, il a chuté assez sérieusement sur le Tour de France et a été contraint à l’abandon. Ça reste malgré tout une grande et belle saison. Maintenant, le truc est peut-être de trouver certains ressorts. Il peut y avoir une forme de lassitude quand on reste de nombreuses années dans une équipe. Notre challenge sera de lui trouver et de lui apporter de la nouveauté, des petits leviers pour l’aider à de nouveau accomplir de très grandes choses", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité