Route
Route - Egan Bernal : «Thibaut Pinot était le plus fort sur le Tour 2019» Photo : Sirotti

Route - Egan Bernal : «Thibaut Pinot était le plus fort sur le Tour 2019»

Dans une équipe qui peut se permettre d'aligner trois vainqueurs potentiels sur chacun des grands tours, Egan Bernal avait longtemps émis la possibilité de disputer pour la première fois le Tour d'Italie avant le Tour de France. Finalement, il ne fera pas le voyage en Italie afin d'être dans les meilleures dispositions pour conserver sa couronne lors d'une édition qui s'annonce relevée. Comme en 2019, il devrat notamment lutter contre Thibaut Pinot qui avait été le seul à le mettre en difficulté avant son abandon. "Thibaut est un grand coureur. Il était mon rival le plus sérieux avant sa blessure sur le Tour 2019. Il m’a impressionné. C'était le plus fort. Je le respecte énormément", a déclaré le Colombien au micro du Dauphiné libéré.

Vidéo - Egan Bernal nous parle du Tour de France 2020

Mais le vainqueur d'étape au sommet du Tourmalet ne sera pas son seul adversaire sur le 107e Tour de France. Egan Bernal a également évoqué l'autre coureur français majeur de la dernière Grande boucle : Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step). "Julian est un grand coureur, c’est une bonne chose pour le cyclisme de le voir au plus haut niveau sur le Tour de France. J’espère qu’il sera encore au rendez-vous en 2020, et comme Thibaut, il sera un rival pour le maillot jaune. Ce serait beau pour les supporters français", a-t-il a expliqué. En plus de ces deux hommes, le vainqueur sortant du Tour se méfie d'au moins trois autres coureurs : "Il faudra également que je me méfie de Primoz Roglic, qui a montré de grandes choses cette saison. C’est un Tour de France très relevé qui s’annonce avec la présence aussi de Geraint Thomas et Chris Froome dans mon équipe. Il y aura de très grands coureurs."

 

Thibaut Pinot : "INEOS peut très bien arriver avec trois leaders"

Lors de la présentation de la formation Groupama-FDJ en janvier dernier, Thibaut Pinot s'était de son côté exprimé sur le Team Ineos et avait notamment évoqué la hiérarchie entre les différents leaders de la formation britannique. "Il n'y a pas de surprise, on sait très bien qu'ils vont mettre la meilleure équipe possible, comme toutes les autres équipes. Cette année, il y aura encore un niveau plus élevé sur le Tour que les autres années. Ce sera à moi d'en profiter de ces grosses équipes qui vont peut-être se courir après, mais ça ne me fait ni chaud, ni froid. Un Tour de France, c'est toujours relevé de toute façon. Je crois aussi que Chris Froome reviendra à un très bon niveau. Je ne sais pas dans quel état il est physiquement en ce moment mais il y a encore énormément de temps jusqu'au Tour de France, donc je ne me fais pas de souci là-dessus, et INEOS peut très bien arriver avec trois leaders."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Timothé SOULIÉ

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 75e Tour d'Espagne ?



















Publicité

Partenaires

Publicité