Route
Route - 11 équipes et Velon portent plainte contre l'UCI Photo : Sirotti

Route - 11 équipes et Velon portent plainte contre l'UCI

La société Velon, groupe qui comprend 11 équipes World Tour dont Deceuninck–Quick Step, Team Ineos et Jumbo-Visma entre autres, a déposé une plainte "anti-trust" à la Commission Européenne contre l'UCI. La cause ? Velon considère que l'Union Cycliste Internationale a "mis en place des réglementations existantes et cherché à en introduire de nouvelles qui visent à favoriser les intérêts économiques de l’UCI au détriment des équipes". Dans un communiqué, Velon a également assuré que l'UCI essayait d'entraver le développement des Hammer Series - une course créée par Velon - et tentait également d'en prendre le contrôle.

Vidéo - L'UCI, David Lappartient et Jicé Péraud contre les moteurs !

"Au cours de l’année écoulée, l’UCI a essayé d’arrêter le travail de Velon et des équipes qui ont été les pionniers dans leurs activités communes sur les nouvelles courses et la technologie. Velon et ses équipes actionnaires et partenaires espéraient et attendaient que ses initiatives soient soutenues par l’UCI, comme cela avait été le cas les années précédentes. Mais au cours des 12 derniers mois, l’UCI a utilisé son pouvoir et son influence politique pour tenter de bloquer les activités commerciales de Velon et des équipes d’une manière incorrecte et illégale. En conséquence, Velon et ses équipes n’ont d’autre choix que de soumettre la plainte à la Commission Européenne", peut-on lire dans le communiqué de Velon. Cependant, la Comission Européenne devrait prendre plusieurs mois avant même de décider sil elle va examiner l'affaire, et un éventuel verict ne sera pas rendu avant des années.

Cette plainte met notamment en lumière la bataille pour le droit à l'image et l’entente ASO/UCI qui est dénoncée par la société VelonCette dernière a donc créé une entreprise autour de l’utilisation des données du vélo et du contenu vidéo, mais l’UCI et les organisateurs de courses se sont souvent battus pour récupérer la propriété de ces données. Velon affirme que les équipes investissent plus de 400 millions d'euros par an dans le sport, ce qui représenterait plus de la moitié des investissements totaux dans le cyclisme professionnel. Cependant, les revenus des équipes dépendent presque exclusivement des sponsors.

"Presque tout le monde dans le sport, y compris l’UCI, admet que ce modèle doit être radicalement modifié afin de le rendre plus stable et d’attirer de nouveaux investissements, pour les équipes et pour les courses", peut-ont aussi lire dans le communiqué. "La stratégie n’était pas de lutter pour la redistribution de l’argent existant, mais de générer de nouveaux revenus à partir de nouvelles affaires grâce à l’innovation et à un plus grand engagement des fans. Nous souhaitons un environnement réglementaire stable, prévisible et équitable pour le sport, qui traite les équipes, les coureurs et les organisateurs des courses de la même manière. Velon, ses actionnaires et ses partenaires souhaitent développer de nouvelles idées, attirer de nouveaux investissements et créer un meilleur modèle économique pour que le cyclisme professionnel sur route continue de se renforcer et de se développer pour les fans et tous les acteurs du sport."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui sera champion du monde sur route dimanche ?



















Publicité

Partenaires

Publicité