Rétro - 21 mars 2009, Mark Cavendish gagnait le 100e Milan-San Remo
Rétro
Photo : Sirotti

Rétro - 21 mars 2009, Mark Cavendish gagnait le 100e Milan-San Remo

Sprinteur le plus talentueux de sa génération, Mark Cavendish s'est surtout illustré sur les courses par étapes, et notamment les Grands Tours où il a amassé 48 victoires : 15 sur le Giro, 3 sur la Vuelta et 30 sur le Tour de France. Beaucoup moins performant sur les courses d'un jour, le coureur de l'île de Man est tout de même devenu champion du monde en 2011, au moment où il était au sommet de sa carrière. Mais deux ans plus tôt, il avait remporté ce qui est peut-être son plus grand succès, ou en tout cas le plus inattendu, en s'adjugeant Milan-San Remo. Cyclism'Actu vous propose de revivre sa victoire sur la Primavera il y a tout juste 11 ans.

Vidéo - Quand Cyclism'Actu rencontrait Mark Cavendish en 2013

 

Cavendish, pas favori au départ

En ce 21 mars 2009, Mark Cavendish n'a pas encore 24 ans, mais il fait déjà partie des meilleurs sprinteurs du peloton. Pour sa première année chez les pros en 2007, il avait amassé un total impressionnant de 11 victoires, mais c'est véritablement en 2008 qu'il avait explosé aux yeux du monde entier en remportant deux étapes sur le Tour d'Italie et surtout quatre étapes sur le Tour de France. Pourtant, au départ de Milan-San Remo - qui fête sa 100e édition - ses adversaires ne le considèrent pas vraiment comme un concurrent sérieux à la victoire finale. En effet, Cavendish n'avait encore jamais pris le départ de la Primavera, et beaucoup doutaient de son aptitude à tenir près de 300 kilomètres. Surtout, personne ne le pense capable de passer les bosses, la Cipressa d'abord, mais surtout le mythique Poggio situé dans les dix derniers kilomètres.

 

Le Poggio ne fait pas de différences

Mais tout se passe bien pour le Cav qui aborde le Poggio dans les premières positions du peloton. Sylvain Chavanel imprime alors un rythme soutenu pour son leader Tom Boonen, puis la Liquigas fait de même pour Daniel Bennatti. Le but ? Éliminer les sprinteurs qui ne passent pas bien les bosses, dont bien sûr Cavendish mais aussi Alessandro Petacchi, vainqueur de l'épreuve en 2005. Ils sont mis encore plus à rude épreuve quand Davide Rebellin place une grosse attaque, relayé par Filippo Pozzato. Le jeune Vincenzo Nibali suit ces deux hommes, mais le trio est repris dans la descente par le peloton. Les sprinteurs sont passés, et ils vont pouvoir s'expliquer sur la Via Roma.

 

Cavendish saute Heinrich Haussler sur la ligne

De lointain outsider, Cavendish devient alors le grand favori de la course. Le Britannique peut en plus compter sur le soutien de l'expérimenté George Hincapie pour le placer idéalement avant l'emballage final, mais Heinrich Haussler, coéquipier de Thor Hushovd, lance le sprint de loin le long des ballustrades. L'Allemand - qui est devenu australien l'année suivante - prend plusieurs longueurs d'avance et semble filer vers la victoire. Cavendish fait l'effort et est le seul en mesure de le rattraper, il grignote mètre après mètre et saute finalement son adversaire sur la ligne. L'écart est tellement faible qu'on pense que Haussler a résisté, mais Cavendish a bien franchi la ligne en premier et remporte cette 100e édition de Milan-San Remo.

Par la suite, jamais il ne retrouvera le succès sur la Primavera. Il obtiendra comme meilleurs résultats une 9e place en 2013 et une 5e en 2014, mais peu importe, il aura remporté une fois ce Monument que tous les sprinteurs convoitent. Une victoire que vous pouvez revoir dans la vidéo ci-dessous.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité