Rétro Giro
Rétro Giro - Il y a 3 ans... Thibaut Pinot triomphait à Asiago ! Photo : Sirotti

Rétro Giro - Il y a 3 ans... Thibaut Pinot triomphait à Asiago !

Alors que le 103e Tour d'Italie aurait dû rendre son verdict en mai, le Giro 2020 se déroulera finalement du 3 au 25 octobre prochain avec le nouveau calendrier UCI. Pour autant, Cyclism'Actu continue de vous proposer des grandes étapes de l'épreuve italienne durant ces dernières années. Il y a trois ans jour pour jour, Thibaut Pinot (FDJ) décrochait une victoire de prestige à Asiago devant Ilnur Zakarin (Katusha) et Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida). Cyclism'Actu vous fait revivre cette 20e étape du Tour d'Italie 2017.

Giro 2017 - Thibaut Pinot est satisfait de son expérience


Un groupe de six coureurs à l'avant

Le départ réel est lancé à Pordenone. Six coureurs partaient en échappée au kilomètre 18. Deux Belges Dylan Teuns (BMC) et Dries Devenyns (Quick-Step Floors) sont accompagnés de Tom-Jelte Slagter (Cannondale-Drapac), Maxim Belkov (Katusha-Alpecin), Filippo Pozzato (Wilier Triestina) et du Français Matthieu Ladagnous (FDJ). Aucun danger pour le leader Nairo QuintanaTom-Jelte Slagter pointait à plus de trois heures du coureur de la Movistar. Le groupe de six prenait donc une avance raisonnable. Deux autres coureurs tentaient de s’extirper du peloton au kilomètre 39. Il s’agit de Simone Andreetta (Bardiani) et de Gregor Mühlberger (Bora-Hansgrohe). Ils se feront reprendre à cent kilomètres de l’arrivée.


Un peloton très réduit dans le Grappa

L’échappée comptait huit minutes d’avance sur le peloton au pied du Monte Grappa. C'était l'écart maximal enregistré sur cette étape entre l'échappée et le peloton. Le rythme imposé par la Katusha d’Ilnur Zakarin est extrêmement rapide dans l’ascension du Monte Grappa. Kilomètre après kilomètre, le peloton se réduisait de manière considérable. L’équipe russe reprenait sur ces 25 kilomètres d’ascension cinq minutes trente sur l’échappée. QuintanaPinotDumoulin et Nibali n'avaient plus d'équipiers dans le peloton. Tom Dumoulin (Sunweb) montrait quelques signes de faiblesse. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Adam Yates (Orica-Scott) sont quant à eux lâchés du groupe du maillot rose avant de progressivement revenir. Au sommet du col, le rythme se réduisait. Une vingtaine de coureurs formaient finalement le groupe des principaux favoris.

 

Thibaut Pinot, le plus fort dans le final

Vincenzo Nibali lançait une offensive à 23 kilomètres de l'arrivée. Andrey Amador, le principal lieutenant de Quintana, tentait de rattraper le coureur sicilien. Cette attaque fait des dégâts. Tom Dumoulin est lâché, Vincenzo Nibali se faisait rattraper par le groupe maillot rose. Le Néerlandais revenait finalement dans le peloton. Thibaut Pinot relançait dans le groupe de Tom Dumoulin. Le Français revenait sur Quintana et Nibali. Les trois coureurs se faisaient reprendre par Tom DumoulinBob JungelsAdam Yates notamment à trois kilomètres du sommet. Finalement, au sprint dans un petit groupe, le grimpeur français décrochait son premier succès sur l'épreuve italienne.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité