Mondiaux - Julian Alaphilippe: «On ne va pas se focaliser sur Van Aert !»
Mondiaux
Photo : @FFCyclisme / Patrick Pichon

Mondiaux - Julian Alaphilippe: «On ne va pas se focaliser sur Van Aert !»

Sacré champion du monde l'an passé à Imola, Julian Alaphilippe va remettre son titre en jeu ce dimanche en Flandre (Belgique). Même s'il sera l'atout principal de l'équipe de France, il aura à ses côtés des coureurs comme Benoît Cosnefroy, Florian Sénéchal ou Christophe Laporte qui pourraient eux aussi tirer leur épingle du jeu face au favori Wout Van Aert. Alaphilippe s'est exprimé ce vendredi soir en conférence de presse à propos de la course.

Vidéo - Julian Alaphilippe va remettre son titre en jeu dimanche

 

"C'est important de mettre les compteurs à zéro"

Pour Alaphilippe, hors de question de comparer les mondiaux de l'an passé à ceux de cette année. "C'est important de mettre le compteur à zéro. Je viens de passer l'année avec le maillot arc-en-ciel, c'était vraiment génial. Aujourd'hui, on est aux championnats du monde à Louvain, on a une équipe complètement différente, ça va être une course différente mais on a toujours la même envie et une grande motivation pour essayer de revivre ce qu'on a vécu l'année dernière. Mais il n'y a rien à comparer, ça va être une course différente et on va faire le maximum", a-t-il déclaré. "Vu le parcours, c'était vraiment nécessaire d'avoir une équipe différente. Ça n'a rien à voir avec Imola. La motivation est là pour moi, mes collègues, pour Thomas Voeckler... On s'attend à une course difficile, mais on est vraiment motivés."

 

"Il n'y a pas grand chose qui a changé !"

L'an passé en Italie, le parcours était taillé pour lui et son attaque dans la bosse finale était très attendue. Là, ça ne sera pas la même histoire en Belgique. "C'est sûr qu'il n'y a pas une bosse de plusieurs kilomètres avec des pourcentages terribles, mais c'est quand même très dur. Ce sont les coureurs qui font la course. Le parcours est très difficile, il y a beaucoup de kilomètres, ça va demander beaucoup d'énergie pour le placement, pour rester concentré toute la journée, et c'est à prendre en compte car ça peut faire la différence dans le final", a expliqué Alaphilippe, qui ne veut pas penser uniquement à Wout Van Aert, considéré comme le grand favori. "Tout le monde sait que Van Aert est en très grande forme et que c'est son objectif de gagner en Belgique, mais il y a plein d'autres coureurs capables de gagner. On ne va pas se focaliser sur Van Aert ou la Belgique en général, il ne faut pas oublier d'autres coureurs capables de s'imposer. On les connaît, et ce sera surtout à nous de faire notre course. Faire la plus belle course possible, c'est notre objectif. Certaines nations auront la même idée que nous. On ne va pas se contenter de faire une course d'attente, c'est sûr. On va faire le briefing demain (samedi), on a déjà quelques lignes et on sait ce qu'on a à faire dimanche."

 

"Je ne vais pas nier que c'est un de mes objectifs majeurs"

En tout cas, contrairement à l'année dernière, Alaphilippe ne sera pas la seule et unique carte de l'équipe de France. "Je ne vais pas nier que c'est un des objectifs majeurs de ma fin de saison, mais quand on voit l'équipe de France alignée, il y a beaucoup d'individualités très fortes mais surtout un collectif motivé pour aller chercher le meilleur résultat possible. Tout ne va pas reposer sur moi, c'est sûr. On va donner le maximum les uns et les autres pour aller chercher le meilleur résultat possible, mais tout ne repose pas sur moi", a-t-il assuré.

 

"Je n'ai aucun regret"

Enfin, il est rapidement revenu sur son année passé avec le maillot arc-en-ciel sur le dos. Une année faite de hauts et parfois de bas qui lui a apporté beaucoup de joie. "Beaucoup de choses ont changé, j'avais un peu moins de libertés et je me mettais une forme de pression pour faire briller le maillot, pour l'honorer du mieux que je pouvais. Ça n'a pas toujours été évident, mais j'ai donné le maximum et je n'ai aucun regret. Je suis fier et heureux d'avoir pu porter ce maillot et de l'avoir fait briller de cette manière", a conclu Alaphilippe.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité