Milan-San Remo - Il y a 4 ans, Arnaud Démare succédait à Jalabert
Milan-San Remo
Photo : Sirotti

Milan-San Remo - Il y a 4 ans, Arnaud Démare succédait à Jalabert

Cyclism'Actu continue de vous proposer sa série "rétro" : il y a tout juste 4 ans, le 19 mars 2016, Arnaud Démare remportait la 107e édition de Milan-San Remo dans un final de folie devant Ben Swift et Jürgen Roelandts. Le sprinteur français succédait à Laurent Jalabert, dernier vainqueur tricolore de La Primavera en 1995. Retour sur les meilleurs moments de cette course.

Vidéo - Le résumé de Milan-San Remo 2016

 

Un début de course classique

Après 10 kilomètres de course, onze hommes constituaient l'échappée matinale : Gediminas Bagdonas (AG2R - La Mondiale), Serghei Tvetcov (Androni-Sidermec), Jan Barta (Bora-Argon 18), Andrian Kurek (CCC-Sprandi), Samuele Conti (Southeast), Roger Kluge (IAM Cycling), Matteo Bono (Lampre-Merida), Maarten Tjallingii (LottoNL-Jumbo), Mirco Maestri (Bardiani-CSF), Marco Coledan (Trek-Segafredo) et Andrea Peron (Team Novo Nordisk). Le groupe était bien organisé et creusait rapidement l'écart sur le peloton. Plusieurs formations prenaient alors les choses en main en tête du premier peloton.


Une 107e édition nerveuse

Lorsque la tête de course arrivait dans l'enchaînement des Capi, le peloton augmentait encore son allure. La course devenait plus nerveuse : quelques chutes se produisaient et des coureurs devaient lâcher prise à l'arrière. Dans la Cipressa, certains coureurs souhaitent durcir la course pour tromper les sprinteurs. Les échappés étaient les premiers perdants. À 25 kilomètres de l'arrivée, ils étaient repris par le peloton. Certains sprinteurs, à l'image de Cavendish, n'arrivaient plus à suivre. Les puncheurs passaient alors aux choses sérieuses.


Des favoris à l'attaque

Au pied du Poggio, Katusha tentait de neutraliser la course pour Alexander KristoffTony Gallopin figurait notamment parmi les attaquants. Tous les favoris étaient à l'avant, mais personne ne pouvait lâcher ses adversaires. Puis, les hommes forts lançaient les hostilités. Michal KwiatkowskiVincenzo Nibali et Fabian Cancellara attaquaient et prenaient la tête de la course au sommet du PoggioKwiatkowski se retrouvait ensuite seul dans la descente du Poggio, ses compagnons d'échappés ayant été repris par le peloton. Nibali repartait alors, emmenant Zdenek Stybar dans sa roue.

 

Arnaud Démare à la surprise générale

À 2 kilomètres de l'arrivée à San Remo, Michal Kwiatkowski (Team Ineos) était seul à l'avant. Il était poursuivi par un petit groupe de coureurs. Dans ce groupe, Fabian Cancellara (Trek) attaquait en force à 1,5 kilomètre de la ligne. Il était repris et c'est au tour de Boassen Hagen d'attaquer avec Van Avermaet. Le Norvégien menait la danse, avant le sprint. Van Avermaet lançait le sprint. Arnaud Démare débordait et s'imposait. Il remportait la 107e édition de Milan-San Remo et succédait ainsi à John Degenkolb. Le sprinteur français devançait Ben Swift et Jürgen Roelandts. Victime d'un incident mécanique dans le dernier kilomètre, Nacer Bouhanni terminait à la 4e place.


Un successeur à Laurent Jalabert

21 ans que Laurent Jalabert attendait un "héritier" sur la classique la plus longue de la saison. En 1995 (le 18 mars 1995), l'ancien coureur remportait, ce qui était alors la plus grande victoire de sa carrière en s'adjugeant Milan-San Remo, en réglant au sprint son rival Maurizio Fondriest. Arnaud Démare permettait donc à la France de faire son retour au plus haut niveau du palmarès d'un des cinq monuments. Le sprinteur français sera imité trois plus ans plus tard par Julian Alaphilippe qui remportera la dernière édition de Milan-San Remo.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

14:09 Route L'équipe B&B Hotels-KTM a dévoilé son maillot pour 2022 13:46 Tour de Wallonie L'épreuve belge sera organisée du 23 au 27 juillet 13:23 Transfert Ivan Centrone signe chez Geofco-Doltcini Matériel-vélo.com 13:00 Route Miguel Angel Lopez s'en prend à Enric Mas : "C'est un égoïste" 12:37 Route (F) Marie-Morgane Le Deunff : "Je suis encore en apprentissage" 12:14 Route Trek-Segafredo dévoile ses maillots pour la prochaine saison 11:51 Route Team Arkéa-Samsic pourra disputer les 3 Grands Tours en 2022 11:28 Route Felline : "Une grande motivation d'avoir Nibali dans l'équipe" 11:05 Route WorldTour, ProTeam... l'UCI attribue ses licences pour 2022 ! 10:57 Route Gianni Savio : "Gagner notre place pour le Tour d'Italie 2022" 10:49 Matériel Cyclism'Actu a essayé le nouvel ensemble "Finisseur" 10:41 Route Eddy Merckx, admiratif : "Alaphilippe, c'est un super champion !" 10:28 Matériel Le Tacx NEO 2T Smart sorti par Garmin, le home trainer idéal 10:15 Route Go Sport devient partenaire titre de Roubaix Lille Métropole ! 09:52 Route Un effectif de 11 coureuses pour l'équipe Roland Cogeas Edelweiss 09:29 Bilan 2021 Jumbo-Visma, Roglic et Van Aert ont fait des étincelles ! 09:10 Route À 50 ans, Davide Rebellin sera toujours dans le peloton en 2022 08:47 Tour de Thaïlande (F) Nuntana gagne la 2e étape, Nontasin au pouvoir 08:24 Route Rémi Cavagna : "Viser le maillot arc-en-ciel en chrono un jour" 08:01 GP La Marseillaise Un parcours légèrement modifié l'an prochain
Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité