Média
Média - Christopher Froome a roulé avec France Télévisions Photo : Sirotti

Média - Christopher Froome a roulé avec France Télévisions

Si vous n'avez pas vu le reportage de France TV Sport dans Stade 2 dimanche soir avec Chris Froome. C'est en replay, ici ! Début octobre, Chris Froome avait indiqué sur ses réseaux qu'il était remonté sur son vélo. Si la saison 2019 aura été une année de révélations en termes de jeunes talents (Bernal, Evenepoel, Pogacar, Van der Poel, Pedersen entre autres), les "anciens" ont eux dû se battre pour demeurer aux avants-postes. Certains comme Christopher Froome ont même vécu une année chauchemardesque, la faute à cette grave chute survenue lors du Critérium du Dauphiné. Opéré de multiples fractures, le quadruple vainqueur du Tour de France a dû subir une longue réeducation. Ses déboires ne se sont pas arrêtés là puisque le Britannique s'est également grièvement blessé au pouce sur un accident domestique. 

 

Quand Christopher Froome raconte son terrible accident... !

"Il y a la lumière au bout du tunnel" a commenté Froome sur son compte Twitter, puisqu'il vient de reprendre l'entraînement chez lui à Monaco. La figure de l'équipe Ineos était accompagné de son coéquipier Michal Kwiatkowski, lui aussi en reprise, car ayant vécu une saison très difficile sur le plan de la forme physique. On devrait prochainement assister au retour en course du "Kenyan blanc" avec un dossard à l'occasion du Critérium d'exhibition de Saitama, le 27 octobre prochain.

 

Chris Froome : "Mon seul objectif, c'est le Tour 2020"

Début août dernier, Chris Froome était sorti de son silence. Pour la première fois depuis son terrible accident survenu lors de la reconnaissance du contre-la-montre du Critérium du DauphinéChristopher Froome s'est exprimé dans une longue vidéo réalisée par son équipe. Le coureur de l'équipe Ineosest revenu sur plusieurs sujets à cette occasion, de son accident à sa rééducation, sans oublier d'évoquer comment il a vécu le récent Tour de France et ses ambitions pour le futur, avec la Grande Boucle 2020 en ligne de mire.

Sur son accident en lui-même, le quadruple vainqueur du Tour de France a peu de souvenirs de ce qu'il s'est réellement passé. "C'était une journée très venteuse. Je me souviens juste que j'étais très excité par cette étape et de tester mes jambes en vue du Tour de France. C'était mon premier test sur ce Critérium du Dauphiné pour voir où j'en étais réellement. Je peux me rappeller de la première partie de la reconnaissance, mais sur le moment de l'accident, je peux seulement répéter ce que les témoins de ma chute ont vu. Et je comprends ce qu'il s'est passé au vu de ce qu'ils me disent. Je me trouvais dans une partie descendante, rapide et j'ai mis ma main devant ma gorge pour tousser. J'ai perdu le contrôle de mon vélo, ma roue avant s'est dérobée et j'ai percuté à grande vitesse un mur."

 

"J'ai très vite compris que le Tour se disputerait sans moi"

"Ça a été un accident terrible. Beaucoup de personnes sont venues autour de moi, mon mécanicien m'a demandé si je pouvais remonter sur mon vélo mais il était clair que je ne pouvais pas bouger. La première question qui m'est venue à l'esprit a été de savoir si j'allais être guéri pour le Tour de France. Mais j'ai très vite compris, en voyant mon état, mes blessures, que le Tour de France allait se disputer sans moi. Cela ressemblait à une scène de Grey's Anatomy ou quelque chose comme ça. Ça a été très dur à accepter. Je me suis senti désespéré le lendemain de l'opération. Je pouvais à peine respirer à cause des côtes cassées qui poussaient mes poumons. J'ai aussi craché du sang. C'était effrayant."


"Le but, c'est d'être sur le Tour 2020 en aussi bonne forme voire meilleure"

Déterminé à revenir à 100 % et à sortir plus fort de cette mésaventure, le désormais double vainqueur du Tour d'Espagne a détaillé son programme de rééducation. "Je fais quatre heures de physiothérapie tous les matins. Et l'après-midi, je fais environ deux heures d'exercice, des exercices que je fais moi-même. Mes journées sont bien remplies. Je m'impose des petits objectifs jour après jour. Mais le grand objectif, c'est d'être sur le Tour de France en 2020 dans une forme aussi bonne voire meilleure qu'elle ne l'était cette année. Quand le chirurgien m'a dit que je pouvais récupérer complètement, une lumière s'est allumée dans ma tête. Et je sais que j'ai été incroyablement chanceux de ne pas avoir subi de blessures plus graves."


"Il fallait que je me retrouve un peu avec moi-même"

Chris Froome a également expliqué que l'avant-Tour de France et le Tour de France en lui-même ont été compliqués à gérer mentalement et qu'il attendait que celui-ci se termine pour pouvoir s'exprimer. "Le pire moment a été juste avant le Tour de France, et pendant le Tour. J'avais besoin de temps pour moi, pour comprendre ce qui s'était passéIl fallait que je me retrouve un peu avec moi-même. J'avais besoin de temps pour me concentrer sur ma guérison, et les premières semaines ont fait que j'en suis là désormais. Au moins, cette partie est terminée et je suis plus libre de m'exprimer. Je peux ainsi partager avec les gens ce par quoi je suis passé lors des dernières semaines." 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Cyclism'Actu

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires