Liège-Bastogne-Liège
Photo : @qst_alphavinyl

Liège-Bastogne-Liège - Evenepoel, son 1er Monument à Liège ! Triplé belge

Publié le par Clément LABAT-GEST

Une attaque cinglante. Une mine impressionnante. En une attaque, placée dans la côte de La Redoute, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) a réussi à faire la différence pour remporter, ce dimanche, le premier Monument de sa carrière alors qu'il participait pour la toute première fois de sa carrière à Liège-Bastogne-Liège. Celui qui devient le plus jeune vainqueur de la Doyenne des Classiques depuis 1968 a ainsi réalisé un nouveau numéro en solitaire d'envergure. L'ancien vainqueur du Tour de Pologne s'impose en solitaire avec 48 secondes d'avance sur son dauphin.

Vidéo - Le numéro de Remco Evenepoel qui s'offre son 1er Monument !

 

Wout Van Aert prend la 3e place, Julian Alaphilippe pris dans une grosse chute !

Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Groupe Matériaux) règle le sprint du peloton devant le champion de Belgique Wout Van Aert (Jumbo-Visma) qui complète le podium en s'emparant de la 3e place. Les Colombiens Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) et Sergio Higuita (Bora-Hansgrohe) terminent respectivement à la 4e et 5e place. Pour sa dernière Doyenne, Alejandro Valverde (Movistar Team) prend la 7e place juste derrière Dylan Teuns (Bahrain-Vicorious). Le premier Français est Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic) qui s'empare de la 15e place. La 108e édition de la classique ardennaise a également été marquée par la grosse chute au sein du peloton, à 60 kilomètres de l'arrivée, durant laquelle Julian Alaphilippe a été pris. Le champion du monde a été contraint d'abandonner.

 

Onze coureurs dans l'échappée dont Armirail et Doubey, le peloton contrôle

Les prétendants étaient nombreux au départ de la 108e Doyenne des Classiques. Mais avant d'assister à la bagarre entre les favoris, plusieurs coureurs ont tenté de former l'échappée de Liège-Bastogne-Liège, version 2022. Un groupe conséquent s'est ainsi formé après les 50 premiers kilomètres de la classique ardennaise. Ils étaient 11 hommes en tête : Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Sylvain Moniquet et Harm Vanhoucke (Lotto-Soudal), Jacob Hindsgaul (Uno-X Pro Cycling Team), Baptiste Planckaert (Intermarché-Wanty-Groupe Matériaux), Fabien Doubey et Paul Ourselin (Team TotalEnergies), Kenny Molly, Marco Tizza et Luc Wirtgen (Bingoal Pauwels Sauces WB), et Pau Miquel (Equipo Kern Pharma).

Et alors qu'ils franchissaient les premières difficultés, dont la côte de Saint-Roch (1 km à 11,2%), les échappés comptaient près de quatre minutes d'avance sur le peloton avant d'entamer le premier enchaînement majeur de la course : la côte de Mont-le-Soie (1,7 km à 7,9%), la côte de Wanne (3,6 km à 5,1%) et surtout la terrible côte de Stockeu (1 km à 12,5%). Cet enchaînement donnait ainsi le ton des montées à venir. Les favoris préféraient toutefois attendre avant de passer à l'attaque. La formation Quick-Step Alpha Vinyl commençait à mettre un bon tempo en tête du peloton pour réduire l'écart.

 

Grosse chute dans le peloton, Julian Alaphilippe OUT, Bruno Armirail résiste !

L'écart fondait ainsi comme neige au soleil avant la côte de la Haute-Levée (2,2 km à 7,5%) puisque les échappés ne comptaient plus que trois minutes d'avance. Mais sur une route étroite, une énorme chute s'est produite dans la deuxième moitié du peloton. Une trentaine de coureurs sont impliqués. Un chantier monumental. Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) s'est notamment retrouvé au sol. Le champion du monde perdait ainsi toutes ses chances de triompher puisqu'il a été contraint d'abandonner. Romain Bardet (Team DSM) a également été impliqué dans cette chute, tout comme Alejandro Valverde (Movistar) ou Rigoberto Uran (EF Education-Easy Post).

Cette chute a pour conséquence de destabiliser le peloton. Épargnés par la grosse chute, les coureurs de Bahrain-Victorious lançaient ainsi les hostilités à 43 kilomètres de l'arrivée par l'intermédiaire de Mikel Landa, puis Wout Poels - ancien vainqueur de la Doyenne des Classiques - y allait également de son attaque. Néanmoins, ces attaques ne parvenaient pas à reprendre l'échappée qui comptait toujours une minute d'avance avant la côte de La Redoute (2,1 km à 8,9%). Bruno Armirail mettait un énorme coup d'accélérateur et est parti seul à l'avant. Le coureur de Groupama-FDJ basculait avec moins d'une minute d'avance au sommet de l'avant-dernière montée.

 

La mine de Remco Evenepoel qui lui permet de décrocher son 1er Monument !

Propulsé leader de son équipe, avec la chute de Julian Alaphilippe, Remco Evenepoel - qui participait pour la toute première fois de sa carrière au Monument - posait une mine dans la pente de la Côte de la Redoute. Une attaque fulgurante. Personne n'était en mesure de suivre son attaque. Le jeune belge a ainsi créé un trou avec les autres favoris - 30 secondes d'avance - et est désormais lancé à la poursuite de Bruno Armirail. Le coureur du Wolfpack opérait la jonction avec le Français à 20 kilomètres de l'arrivée. Mais ce dernier a craqué dès les premières rampes de la côte de la-Roche-aux-Faucons. Remco Evenepoel s'envolait ainsi seul en tête de course.

Derrière, les autres favoris continuaient de s'observer. L'homme de tête en profitait pour creuser l'écart. Plusieurs coureurs tentaient de placer à l'attaque dans la-Roche-aux-Faucons, dont Dylan Teuns (Bahrain-Victorious) et Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe). L'avance de Remco Evenepoel descendait mais pas suffisamment pour reprendre le coureur belge de 22 ans qui remporte le premier Monument de sa carrière. L'ancien vainqueur du Tour de Pologne s'impose ainsi en solitaire avec 48 secondes d'avance sur son dauphin Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Groupe Matériaux).

Liege-Bastogne-Liege - Classement général

1BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Step6h12'38"
2BELQuinten HERMANSIntermarche-Circus-Wanty+ 48"
3BELWout VAN AERTTeam Jumbo-Vismamt
4COLDaniel MARTINEZINEOS Grenadiersmt
5COLSergio HIGUITABORA-hansgrohemt
6BELDylan TEUNSIsrael-Premier Techmt
7ESPAlejandro VALVERDEMovistar Teammt
8USANeilson POWLESSEF Education-EasyPostmt
9SUIMarc HIRSCHIUAE Team Emiratesmt
10CANMichael WOODSIsrael-Premier Techmt
11AUSJack HAIGBahrain Victoriousmt
12ESPEnric MASMovistar Teammt
13DANJakob FUGLSANGIsrael-Premier Techmt
14RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 52"
15FRAWarren BARGUILTeam Arkea-Samsic+ 1'36"
16FRABruno ARMIRAILGroupama-FDJmt
17AUSRobert STANNARDAlpecin-Deceuninck+ 2'30"
18FRARudy MOLARDGroupama-FDJmt
19BELXandro MEURISSEAlpecin-Deceuninckmt
20FRAQuentin PACHERGroupama-FDJmt
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Prudhomme veut un duel entre Pogacar et Evenepoel

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Le parcours dévoilé, la Côte des Forges de retour

Publicité

L'info en continu

16:37 Muscat Classic Lotto Dstny autour de Thomas De Gendt et de Van Gils 16:25 Clasica Jaen Paraiso Tadej Pogacar : "Impatient de commencer la saison" 16:14 UAE Tour Femmes Trek-Segafredo vise le général avec Longo Borghini 15:51 Route Une reprise en Espagne ou au Portugal pour Arnaud Démare ? 15:28 Infirmerie Eddie Dunbar s'est fracturé la main sur le Tour de Valence 15:05 Piste - Europe J-1 avant le début des Championnats d'Europe à Granges 14:42 UAE Tour Femmes Brown, Cavalli, Verhulst... la sélection de la FDJ-SUEZ 14:19 Route Mark Cavendish : "Je me sens respecté chez Astana Qazaqstan" 13:56 Média Pas de pub sur Cyclism'Actu... c'est 9,99 euros par an seulement 13:33 Route Pello Bilbao, nouveau 5e au classement UCI : "C'est étrange..." 13:10 Étoile de Bessèges Le CIC U Nantes Atlantique continue d'apprendre 12:47 Agenda Les Europe sur piste, Murcie, Oman... l'agenda de votre semaine 12:40 Route Jérôme Pineau : "C'est trop tôt... mais oui, je vais parler" 12:24 Route John Degenkolb : "Je ferai un choix pour mon avenir en 2024" 11:38 Média Philippe Gilbert endosse le rôle de consultant pour Eurosport 11:15 UAE Tour Femmes Liane Lippert et Aude Biannic pour la Movistar Team 10:52 Le Mag Go Sport-Roubaix Lille Métropole menacée : "Ce n'est pas idéal" 10:29 Classement UCI Le top 5 mondial a un nouveau membre... Pello Bilbao 10:20 Route Arkéa prolonge jusqu'en 2025 avec les équipes d'Emmanuel Hubert 10:06 Cyclo-cross - Mondiaux Vanthourenhout : "Van Aert poussé à ses limites"
fleche bas fleche haut

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui vous impressionne le plus en ce début de saison ?













Publicité
Publicité
-
-