ITW
ITW - Florian Sénéchal : 'Personne ne sait s'il faut maintenir le Tour' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW - Florian Sénéchal : "Personne ne sait s'il faut maintenir le Tour"

Bien installé du côté de la Deceuninck-Quick Step depuis maintenant plus de deux saisons, Florian Sénéchal aurait dû ces jours-ci se trouver en plein coeur de la période la plus importante de sa saison 2020. Homme de base de la formation managée par Patrick Lefevere sur les classiques belges, le Nordiste, qui avait beaucoup travaillé cet hiver en vue de ces courses, est donc particulièrement déçu de leur annulation en raison de la pandémie de coronavirus. Confiné en Belgique mais autorisé tout de même à s'entraîner, le vainqueur du Samyn 2019 s'est exprimé au micro de Cyclism'Actu.

Florian Sénéchal : "C'est dur mentalement"

 

"Un avantage de pouvoir s'entraîner dehors"

"Le gouvernement belge nous autorise à nous entraîner dehors et de préférence tout seul. J'évite quand même de trop sortir pour faire des courses ou d'autres choses, mais je m'entraîne le matin seul en vélo et je fais également un peu de home trainer pour ne pas faire trop de sorties et respecter au maximum le confinement. C'est vrai que c'est un gros avantage de pouvoir s'entraîner dehors, avec notamment ces premiers beaux jours qui arrivent. C'est surtout important mentalement car c'est déjà assez dur de ne pas avoir de compétitions et de s'être entrainé tout l'hiver pour pratiquement rien. En Belgique, on est confinés mais on est tout de même autorisés à s'aérer, c'est un gros bonus."

 

"Je savais que j'allais monter crescendo..."

"C'est un peu dur d'être arrêté en plein élan alors que j'ai beaucoup travaillé cet hiver en faisant de longues sorties de sept, huit heures. J'ai vraiment consacré tout mon hiver à l'entraînement et aussi à la diététique, j'ai essayé de perdre un maximum de poids, j'ai vraiment été strict avec moi même. L'équipe était contente de mon travail, mon entraîneur et le staff étaient sûrs de ma condition physique pour ce début de saison. C'était bien parti, j'avais fait dixième à l'Omloop Het Nieuwsblad, je me sentais bien et je savais que j'allais monter crescendo jusqu'au Tour des Flandres et Paris-Roubaix. C'est pour ça que mentalement c'est dur car c'est beaucoup de travail pour rien."

 

"Un Tour annulé serait malheureux pour le cyclisme"

"Je pense que personne ne sait s'il faut maintenir le Tour de France. La crise sanitaire prend tellement d'ampleur, ça arrive aux États-Unis, ça arrive partout, donc c'est encore trop tôt pour dire si le Tour sera annulé ou pas. J'espère de tout coeur qu'il aura lieu, mais ce n'est pas nous qui décidons. Si le gouvernement dit qu'il n'y a pas de Tour de France, il n'y aura pas de Tour de France, point. Ce serait malheureux pour le cyclisme, mais c'est comme ça. Pour ma part, c'est sûr que je ne serai pas sur le Tour puisque le parcours est trop exigeant pour un coureur comme moi. J'étais plus concentré sur le Tour d'Italie, mais pareil, on ne sait pas s'il sera reporté, donc peut-être que je vais finalement me baser sur le Tour d'Espagne. C'est un peu le flou au niveau du programme de courses."


"Un pincement au coeur de voir les rediffusions des Classiques à la télé"

"On voit en ce moment à la télé des rediffusions du Tour des Flandres, de Paris-Roubaix, de Gand-Wevelgem et ça fait un pincement au coeur de voir qu'on n'est pas en plein dedans alors qu'on s'était préparés pour ces courses. C'est difficile, c'est une période où je suis toujours à fond dans la course et là, il n'y a rien. On prend ça comme une trêve, comme une coupure, mais on ne peut meme pas en profiter pour voir des amis, la famille ou sortir un peu. C'est donc dur mentalement, on a l'impression de perdre notre temps. Mais on se dit aussi qu'il va falloir continuer à s'entraîner et rester sérieux car la saison va être longue jusque début novembre."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires