GP La Marseillaise
GP La Marseillaise - Valentin Madouas : '2e, c'est toujours rageant' Photo : @GroupamaFDJ

GP La Marseillaise - Valentin Madouas : "2e, c'est toujours rageant"

Valentin Madouas (Groupama-FDJ a pris la 2e place du GP la Marseillaise ce dimanche, battu au sprint par Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale). Ces deux hommes faisaient partie d'un groupe de quatre coureurs - avec Tom Devriendt (Circus-Wanty Gobert) et Jesus Herrada (Cofidis) - qui se sont disputés la victoire après être sortis dans le final. Herrada a été le premier à allumer la mèche à 800m de la ligne, mais Madouas a ramené tout le monde, et il a sans doute payé cet effort face à son compatriote.

GP la Marseillaise 2020 - Victoire de Benoît Cosnefroy

"Ils se sont retrouvés à trois (Madouas, Cosnefroy, Devriendt) puis Herrada est rentré tout seul derrière. Et ces quatre-là vont au bout. Herrada a attaqué à 800 mètresEt c’est Valentin qui a fait l’effort. Il a lancé le sprint de très très loin pour aller le chercher et Cosnefroy le passe à quelques dizaines de mètres en profitant de l’aspiration C’est un petit pêché de jeunesse mais il avait envie de bien faire, ça partait d’un bon sentiment", a déclaré le directeur sportif Thierry Bricaud. "Valentin sera quand même content ce soir, car ça valide son travail hivernal et ça prouve qu’il a de bonnes jambesMais c’est quelqu’un qui aime gagner, donc faire deuxième, ça ne le satisfait clairement pas. Ce qui compte c’est que les mecs soient dans le match pour la suite de la saison. Valentin et Kevin savent qu’ils ont de bonnes jambes en vue de l’Etoile de Bessèges et les autres ont aussi pu se débloquer. C’est une bonne entrée en matière."

"Je suis plutôt satisfait de cette première course, ça lance assez bien la saison", a de son côté déclaré Madouas. "L'équipe a été super toute la journée. On s'est échappés au pied du dernier col à trois puis à quatre avec le retour de Herrada. On s'est bien entendus jusqu'au final parce qu'on n'a jamais eu plus de 20'' d'avance sur le peloton, et avec le vent de face... On a bien roulé tous les quatre, puis dans le dernier kilomètre on a commencé à se regarder quand on a vu qu'on allait se jouer la victoire. Herrada a attaqué à 800m, je fais l'effort en premier à 500m et je me fais doubler dans les derniers mètres par Cosnefroy. Je suis assez content de cette reprise, ça prouve qu'on a bien travaillé pendant l'hiver, mais une 2e place c'est toujours rageant, surtout quand on arrive à quatre. Mais bon, c'est quand même satisfaisant."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires