Liège-Bastogne-Liège - Mathieu van der Poel : «Je dois juste être réaliste...»

Par Audrey QUETARD le 21/04/2024 à 17:44. Mis à jour le 22/04/2024 à 08:05.
Liège-Bastogne-Liège - Mathieu van der Poel : «Je dois juste être réaliste...»
Liège-Bastogne-Liège
Photo : @LiegeBastogneL

La journée ne s'est peut-être pas déroulée comme prévu pour Mathieu van der Poel sur Liège-Bastogne-Liège, mais, au bout, c'est une troisième place bienvenue. À 100 kms de l'arrivée, le Néerlandais est retardé par une chute, et doit attendre patiemment pour reprendre sa route. Problème, le sociétaire d'Alpecin-Deceuninck se retrouve dans un second peloton qui accumule du retard sur la tête de course, où l'on trouve notamment Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Mais l'on sent que les jambes du champion du monde ne sont pas celles d'il y a encore quelques semaines et bien que le groupe dans lequel il figure finisse par recoller au peloton principal, le vainqueur de Paris-Roubaix et du Tour des Flandres coince sur les pentes de la Redoute, et ne pourra pas répondre aux attaques qui jalonneront le final. Et pourtant. Le flegmatique "MVDP" prend son rythme et revient finalement de l'arrière pour s'adjuger, au sprint, la 3e place. 

Vidéo - Mathieu Van der Poel finalement 3e de Liège-Bastogne-Liège

.

"Je ne sais pas comment je suis monté sur le podium"

"J’étais en train d’enlever mes jambières et mes gants et c’est à ce moment-là qu’ils sont tombés, se souvient Mathieu van der Poel au micro de Sporza en référence à la chute qui l'a retardé. La route était bloquée. Je ne pensais pas que j’allais pouvoir revenir dans le match. Cela fonctionnait toujours, mais le meilleur était passé pour moi. La décompression après le Tour des Flandres et Roubaix a été un peu plus importante que prévue."

 Mais le Batave en est sûr : face à la forme de la star slovène, il n'y avait rien à faire. "Même avec ces jambes, je ne serais pas capable de faire quoi que ce soit contre Tadej Pogacar. Sur la Redoute, c’était important pour moi de rouler à mon rythme et de ne pas exploser. Je suis resté calme et j’ai pu me lancer dans la course. Je ne sais pas comment je suis monté sur le podium, mais je suis très content de cette place sur le podium. Je comprends maintenant pourquoi tout le monde dit que la combinaison de ces courses avec les classiques pavées est difficile. Je dois juste être réaliste, je ne serais pas capable de suivre Pogacar sur la Redoute. C’est matière à réflexion pour l’avenir."

 

Retour sur Liège-Bastogne-Liège 2024

Après les démonstrations de Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, la 110e édition de Liège-Bastogne-Liège a également été marquée par un show en solitaire. Mais cette fois-ci, ce n'est pas le champion du monde qui a assommé ces adversaires, mais bien Tadej Pogacar, vainqueur de sa deuxième Doyenne ce dimanche, trois ans après son premier succès et douze mois après sa lourde chute sur l'édition précédente. C'est à 34 kilomètres de l'arrivée, dans la côte de la Redoute, que le Slovène de l'équipe UAE Team Emirates a éteint tout suspense pour la victoire, personne n'ayant réussi à tenir son rythme infernal. À 24 ans, Tadej Pogacar - qui a dédié son succès à la maman de sa compagne Urska Zigart, décédée d'un cancer il y a deux ans jour pour jour - compte désormais six Monuments à son palmarès.


Près de 2 minutes après l'arrivée du vainqueur du jour, c'est un Français qui a coupé la ligne d'arrivée en deuxième position : Romain Bardet ! Troisième en 2018, l'Auvergnat du Team dsm-firmenich PostNL retrouve le podium de la Doyenne à 33 ans, et ce après s'être isolé à une quinzaine de kilomètres du but. La troisième place s'est jouée entre une vingtaine de coureurs, et c'est Mathieu van der Poel qui s'est montré le plus rapide de ce groupe et a obtenu son premier podium sur Liège-Bastogne-Liège.


Ayant subi les évènements tout au long de la journée, le petit-fils de Raymond Poulidor a tiré le maximum de ses capacités du jour, et on peut même estimer que sa troisième place sort un peu de nulle part. Le top 5 a été complété par le Belge Maxim Van Gils (Lotto Dstny) et le Français Aurélien Paret-Peintre (Decathlon AG2R La Mondiale Team). Troisième Français du top 10, Valentin Madouas (Groupama-FDJ) a pris la septième place.

Liege-Bastogne-Liege - Classement général

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates6h13'48"
2FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 1'39"
3NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninck+ 2'02"
4BELMaxim VAN GILSLotto Dstnym.t.
5FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
6BELMauri VANSEVENANTSoudal Quick-Stepm.t.
7FRAValentin MADOUASGroupama-FDJm.t.
8KAZAlexey LUTSENKOAstana Qazaqstan Teamm.t.
9ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
10GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
11FRAPaul LAPEIRADecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
12BELTiesj BENOOTTeam Visma | Lease a Bikem.t.
13NEDBauke MOLLEMALidl-Trekm.t.
14ESPAlex ARANBURUMovistar Teamm.t.
15BELDylan TEUNSIsrael-Premier Techm.t.
16FRABenoit COSNEFROYDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
17SUIMarc HIRSCHIUAE Team Emiratesm.t.
18FRAGuillaume MARTINCofidism.t.
19ESPIon IZAGIRRECofidism.t.
20RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohem.t.
21COLEgan BERNALINEOS Grenadiersm.t.
22ITAAntonio TIBERIBahrain Victoriousm.t.
23USAKevin VERMAERKETeam dsm-firmenich PostNLm.t.
24FRARomain GREGOIREGroupama-FDJm.t.
25NORTobias Halland JOHANNESSENUno-X Mobilitym.t.
26EQURichard CARAPAZEF Education-EasyPostm.t.
27IRLBen HEALYEF Education-EasyPostm.t.
28DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 3'52"
29PORJoao ALMEIDAUAE Team Emiratesm.t.
30NEDWouter POELSBahrain Victoriousm.t.

A LIRE AUSSI

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Paul Seixas s'impose sur Liège-Bastogne-Liège junior

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Logan Currie a causé la chute : "Vous pouvez me blâmer"

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Pogacar - Evenepoel... record explosé dans La Redoute

L'info en continu

26/05 Média Vos vidéos vélo sont à voir et revoir sur Youtube Cyclism'Actu 26/05 Tour de France Plugge : "Jonas Vingegaard sur le Tour ? Il va bien, mais..." 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar... on n'avait plus vu ça sur le Giro depuis 1965 26/05 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... c'est 9,99 euros et pour 1 an 26/05 Tour d'Italie Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver" 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "Il est difficile de décrire ce moment..." 26/05 Saint-Lary La statue de Poulidor, les mots de Van der Poel lus par Prudhomme 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..." 26/05 Critérium du Dauphiné C'est dans 7 jours... le 76e Critérium du Dauphiné 26/05 Tour d'Italie Geraint Thomas : "Comment on court de nos jours..." 26/05 Route Matthew Brennan promu chez la Visma | Lease a Bike en 2025 26/05 RideLondon Classique Lorena Wiebes remporte la dernière étape et le général 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier la 21e étape, Tadej Pogacar sacré à Rome 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau : "On fait une saison énorme..." 26/05 VTT Pauline Ferrand-Prévôt arrêtera le VTT à la fin de l'année 26/05 Tour du Pays de Vaud Paul Seixas remporte le général, Sparfel la 4e étape 26/05 Critérium du Dauphiné Evenepoel et Roglic en têtes d'affiche du Dauphiné 26/05 VTT - CDM Tom Pidcock triomphe sur le XCO de Nove Mesto et imite "PFP" 26/05 Média Les vidéos à voir et revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu ! 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau la der, Alberto Bettiol le général
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

L'ultra-domination de Tadej Pogacar a-t-elle gâché le 107e Giro ?







Publicité
Publicité
-
-