Coronavirus
Coronavirus - Les coureurs de la Lotto-Soudal réduisent leur salaire Photo : Sirotti

Coronavirus - Les coureurs de la Lotto-Soudal réduisent leur salaire

Malgré la crise liée au Coronavirus, la plupart des coureurs continuent de s'entraîner. Même si pour la plupart d'entre eux, cela se limite à la pratique du home trainer, leur activité professionnelle continue. En revanche pour ce qui est du staff des équipes, entre soigneurs, mécaniciens, kinés, chauffeurs : tous sont mis plus ou moins au chômage technique par les équipes professionnelles.

Coronavirus : Le message bouleversant de Philippe Gilbert

Certains coureurs comme ceux de la Lotto-Soudal ont décidé de prendre les devants. Voyant les difficultés de gestion arriver pour leur équipe et tout ce staff qui leur permet d'arriver au plus haut niveau chaque année, les 27 coureurs de la formation belge dont Philippe Gilbert ont pris la décision de renoncer à une partie de leur salaire : "Les 27 coureurs de l'équipe Lotto Soudal continuent de s'entraîner pour être prêts au moment où la compétition reprendra. En solidarité avec le personnel, ils ont, comme l'ensemble du management team et du personnel administratif, décidé de renoncer à une partie de leur salaire jusqu'à ce que les courses reprennent. Cette décision a été prise sans aucune discussion et à l'unanimité. Il était clair pour tout le monde que des circonstances particulières nécessitaient des actions d'équipe spéciales", a signalé l'équipe dans un communiqué.

Les coureurs belges de l'équipe (16 sur 27) sont encore autorisés à s'entraîner sur le sol belge qui a décrété un confinement mais "recommande" l'activité physique, contrairement à leurs voisins Outre-Quiévrain... Cette situation avait d'ailleurs provoqué l'ire de Lilian Calmejane, outré que Tim Wellens s'entraîne à l'extérieur, et le publie à tout va tandis que tous les coureurs français étaient bloqués chez eux. Le débat fait toujours rage en Europe pour savoir si le confinement est nécessaire, et si oui, jusqu'où doit-il être appliqué ? Toujours est-il que la colère du coureur de Total-Direct Energie n'a pas lieu d'être : si les coureurs belges ont le droit de s'entraîner comme tout sportif du plat pays, au nom de quoi se priveraient-ils ?

Mais peut-être que l'élan spontané de solidarité apporté par la formation de Marc Sergeant va faire davantage réfléchir le coureur albigeois et de surcroît d'autres coureurs ou équipes françaises quand à la situation de leurs équipes et de leurs staffs. Cela plutôt que de se tourner uniquement vers leurs propres problèmes comme l'a dénoncé Bernard Hinault récemment : "Qu'ils arrêtent de penser à leur gueule !"

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires