Coppa Agostoni - Alexey Lutsenko devance Matteo Trentin au sprint
Coppa Agostoni
Photo : Sirotti

Coppa Agostoni - Alexey Lutsenko devance Matteo Trentin au sprint

Disputée ce lundi en Lombardie, la 74e édition de la Coppa Agostoni a été remportée par Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech). Deuxième en 2019 derrière Aleksandr Riabushenko, un coureur de l'équipe UAE-Team Emirates, le Kazakh a pris sa revanche en réglant très facilement dans un sprint à deux un autre membre de la formation émiratie, l'Italien Matteo Trentin, pourtant donné largement favori dans la dernière ligne droite, mais qui n'avait visiblement plus la force de sprinter. La troisième place a été obtenue par Alessandro Covi, coéquipier et compatriote de Matteo Trentin, tandis que Simone Velasco (Gazprom-RusVelo) et Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa) complètent le top 5 du jour.

Vidéo - Alexey Lutsenko a remporté la 74e Coppa Agostoni !

 

Sept coureurs prennent les devants, le beau numéro de Lorenzo Rota

En début de course, un groupe de sept coureurs prend la poudre d'escampette. On retrouve à l'avant Simone Bevilacqua (Vini Zabù), Thomas Champion (Cofidis), Lorenzo Fortunato (EOLO-Kometa), Floris De Tier (Alpecin-Fenix), Filippo Fiorelli (Bardiani-CSF-Faizanè), Federico Burchio (Work Service Marchiol Vega) et Francesco Carollo (Mg.k Vis VPM). Au sein du peloton, on contrôle l'avance des échappés du jour, les équipes Movistar Team et Astana-Premier Tech se chargeant de faire la majorité du travail.

Une fois arrivé sur le difficile circuit à parcourir à quatre reprises, Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) sort du peloton. L'Italien bouche assez rapidement les 2'30" qui le separait des six hommes de tête - Burchio a été distancé - et se retrouve ainsi à l'avant à 70 bornes du but. Le peloton n'est cependant pas très loin puisque son retard sur les échappés n'est que d'1 minute à ce moment-là de la course. À 60 kilomètres du but, Champion, Fortunato et Rota s'isolent en tête de course, tandis que les coéquipiers d'Alejandro Valverde (Movistar Team) font le forcing au sein d'un peloton qui ne comprend plus qu'une trentaine de coureurs, dont les Français Guillaume Martin et Rémy Rochas (Cofidis), mais aussi le rapide Matteo Trentin (UAE-Team Emirates).

 

La Movistar Team ne lâche pas les commandes du peloton

Ce gros rythme imprimé notamment par Dario Cataldo ne fait pas les affaires du trio de tête, qui se fait finalement reprendre peu de temps après. Dans l'avant-dernière ascension de Lissolo, Simon Geschke décide de tenter sa chance et passe ainsi à l'attaque. L'Allemand de la Cofidis est cependant vite rappelé à l'ordre par la Movistar, qui maintient une allure rapide et régulière. C'est un peloton groupé qui aborde donc les deux dernières montées de la journée, le Colle Brianza (3,4 km à 6,3%) et Lissolo (2,4 km à 7,5%).

 

La dernière bosse fait émerger sept coureurs, ça s'accroche derrière

Et c'est encore un Cofidis qui se dresse sur les pédales dans la première de ces deux ascensions, en l'occurrence Ruben Fernandez. L'Espagnol parvient à prendre une dizaine de secondes d'avance sur un groupe des favoris désormais emmené par l'équipe Astana-Premier Tech et passe au sommet de la bosse avec cet avantage. Il ne peut cependant résister bien longtemps au retour des poursuivants et se fait reprendre avant le pied de Lissolo. Ça accélère ensuite dans cette montée et six coureurs se détachent quelque peu, à savoir Valverde, Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech), Ben Tulett (Alpecin-Fenix), Rémy Rochas (Cofidis), Ben Hermans (Israel Start-Up Nation) et Alessandro Covi (UAE-Team Emirates).

S'étant bien accroché dans la partie difficile, Matteo Trentin passe au sommet à une dizaine de secondes de ce groupe. L'Italien fait l'effort dans la descente pour rentrer le plus rapidement possible sur les six hommes de tête, ce qu'il parvient à faire à un peu plus de 20 kilomètres de l'arrivée. Derrière, une quinzaine de coureurs font le forcing pour rattraper les sept échappés, dont Guillaume Martin, mais aussi Xandro Meurisse, Louis Vervaeke et Kristian Sbaragli (Alpecin-Fenix), Rein Taaramäe et Odd Christian Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), ainsi que Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa).

 

Matteo Trentin et Alexey Lutsenko s'isolent, une issue surprenante

À 15 kilomètres de Lissone, il n'y a que 15 secondes qui séparent les deux groupes, cet écart se réduisant encore quelque peu par la suite. Devant, Trentin et Lutsenko se font la malle à 10 bornes du but, tandis que leurs cinq anciens compagnons de fugue ne s'entendent pas. Ces derniers se font finalement reprendre par le groupe Guillaume Martin à 8 kilomètres de l'arrivée, et on retrouve ainsi une vingtaine de coureurs à la poursuite du duo de tête.

Très costauds et supérieur à leurs adversaires, Trentin et Lutsenko font bien mieux que résister dans le final, et c'est donc un sprint à deux qui conclut cette Coppa Agostoni 2021. Réputé plus rapide, Matteo Trentin est le grand favori, mais l'Italien, fatigué, se fait battre facilement par Alexey Lutsenko. Quelques secondes plus tard, Alessandro Covi remporte le sprint du groupe des poursuivants, permettant ainsi la formation UAE-Team Emirates de placer deux coureurs sur le podium, mais aucun sur la plus haute marche.

Classement général

1KAZLUTSENKO AlexeyAstana-Premier Tech4h19'44"
2ITATRENTIN MatteoUAE Team Emiratesm.t.
3ITACOVI AlessandroUAE Team Emirates+ 12"
4ITAVELASCO SimoneGazprom-RusVelo+ 12"
5ITAALBANESE VincenzoEolo-Kometa+ 12"
6ITASBARAGLI KristianAlpecin-Fenix+ 12"
7ITAROTA LorenzoIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 12"
8ANGTULETT BenAlpecin-Fenix+ 12"
9ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 12"
10ITABAIS MattiaAndroni Giocattoli - Sidermec+ 12"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité