Circuit Franco-Belge - Alex Kristoff s'offre le 81e Circuit Franco-Belge
Circuit Franco-Belge
Photo : @IntermarcheWG

Circuit Franco-Belge - Alex Kristoff s'offre le 81e Circuit Franco-Belge

Publié le par Clément LABAT-GEST

Revenu avec son appellation d'origine, le Circuit Franco-Belge, anciennement appelé Tour de Wallonie-Picarde ou Eurométropole Tour, a vu la victoire d'Alexander Kristoff (Intermarche-Wanty-Gobert Matériaux), au terme d'une course très animée ce mercredi. Impressionnant de maîtrise sur le difficile circuit final, le Norvégien a d'abord attaqué à 18 km du but en compagnie de Jasper De Buyst (Lotto Soudal) et Dries Van Gestel (TotalEnergies). Après avoir résisté au retour du surpuissant Victor Campenaerts (Lotto Soudal), le sprinteur de 35 ans n'a plus eu qu'à faire parler sa pointe de vitesse pour remporter son 4e succès de la saison en devançant Van Gestel et Campenaerts sur la ligne. De Buyst finit 4e, tandis qu'Alberto Dainese (Team DSM) a réglé le peloton pour la 5e place, devant Arnaud De Lie (Lotto Soudal). Côté Français, Julien Simon (TotalEnergies) termine 7e, Bryan Coquard (Cofidis) 10e.

Vidéo - Alexander Kristoff s'impose sur le Circuit Franco-Belge !

 

Une échappée de 4 coureurs, Girmay et Nizzolo abandonnent sur chute

Après un début de course animé où plusieurs coureurs ont tenté de former l'échappée de cette 81e édition, un seul homme parvient finalement à partir en solitaire. Il s'agit de Tim Naberman (Team DSM). Le coureur néerlandais se retrouve ainsi seul en tête sur lCircuit Franco-Belge, anciennement appelé Tour de Wallonie-Picarde ou Eurométropole Tour. Revenu avec son appellation d'origine, la classique d'un jour, disputée entre Tournai et La Louvière (175,2 kilomètres), proposait un parcours bien plus difficile que les années précédentes. Et c'est ainsi que Tim Naberman demeure le premier coureur à découvrir le tracé au fil des premiers kilomètres.

Mais le pensionnaire du Team DSM est finalement rejoint par trois autres coureurs : Ayco Bastiaens (Alpecin-Deceuninck Development Team), Tom Sexton (Bolton Equities Black Spoke Pro Cycling) et Timo de Jong (VolkerWessels Cycling Team). Ces quatre coureurs parviennent à augmenter l'écart jusqu'à cinq minutes. Mais l'entrée dans le difficile circuit final de La Louvière - long de 20 kilomètres et à parcourir quatre fois - donne des idées aux attaquants. Le peloton accélère sous l'impulsion des nombreuses relances. La tension monte et une grosse chute impliquant notamment Biniam Girmay (Intermarche-Wanty-Gobert Matériaux) et Giacomo Nizzolo (Israel-Premier Tech) forcent les deux outsiders du jour à abandonner à environ 70 km de l'arrivée.

 

Un final usant et très indécis, un trio en tête avec Kristoff, De Buyst et Van Gestel

Greg van Avermaet (AG2R Citroën Team), Filippo Baroncini, Edward Theuns (Trek - Segafredo) tentent tour à tour mais aucun des attaquants ne parvient à revenir à l'avant. Les derniers rescapés de l'échappée matinale se font finalement avaler avant d'entamer les deux derniers tours de circuit (40 km restant), que le paquet aborde donc groupé. Caleb Ewan (Lotto Soudal) quitte ensuite la course, ce sera tout pour Arnaud De Lie pour la formation belge ne cas de sprint massif. Malgré de nouvelles attaques de Loïc Vliegen (Intermarche-Wanty-Gobert Matériaux) et Filippo Baroncini, le peloton reste encore relativement compact - mais assez réduit - au dernier passage sur la ligne, alors que la cloche retentit !

Dès l'entame de ce dernier tour, Jasper De Buyst (Lotto Soudal) attaque. Le Belge est suivi par un impressionnant Alexander Kristoff (Intermarche-Wanty-Gobert Matériaux) et par Dries Van Gestel (TotalEnergies). Ce trio prend une quinzaine de secondes d'avance sur un peloton très amaigri au fil des petites côtes d'un parcours extrêmement usant. La poursuite n'est pas très organisée, et un nouveau trio sort en contre avec Ludovic Robeet (Bingoal Pauwels Sauces WB), Julian Mertens (Sport Vlaanderen - Baloise) et Victor Campenaerts (Lotto Soudal). Mais ces poursuivants stagnent et sont toujours à 20" de la tête à 4 km de la ligne. La reste de la meute et juste derrière.

 

Campenaerts revient sur le trio et attaque, mais Kristoff résiste et s'impose !

Dans l'une des dernières petites bosses du final, Victor Campenaerts décide alors de placer une accélération fulgurante qui lui permet de lâcher ses deux acolytes et de combler touot son retard sur le trio de tête ! Le Belge est surpuissant et continue même sur son rythme impressionnant jusqu'au sommet. Seul Van Gestel parvient à suivre, puis Kristoff en fait de même en lissant son effort. Le Norvégien gère parfaitement ce final, et on se dirige vers un sprint en petit comité. Campenaerts tente de le surprendre en lançant de très loin, mais Kristoff est vigilant et revient dans les 100 derniers mètres pour s'adjuger la 81e édition du Circuit Franco-Belge !

Eurométropole Tour - Classement général

1NORAlexander KRISTOFFIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux4h12'13"
2BELDries VAN GESTELTeam TotalEnergiesm.t.
3BELVictor CAMPENAERTSLotto Soudalm.t.
4BELJasper DE BUYSTLotto Soudal+ 13"
5ITAAlberto DAINESETeam DSM+ 15"
6BELArnaud DE LIELotto Soudalm.t.
7FRAJulien SIMONTeam TotalEnergiesm.t.
8BELMilan MENTENBingoal Pauwels Sauces WBm.t.
9BELGreg VAN AVERMAETBMC Racing Teamm.t.
10FRABryan COQUARDCofidism.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

03/12 Ligue des champions Mathilde Gros rafle la vitesse et le général ! 03/12 Cyclo-cross Pauline Ferrand-Prévot participera à 6 épreuves en décembre 03/12 Route Juraj Sagan va intégrer le staff technique d'une équipe slovaque 03/12 Transfert Stefano Museeuw, fils de Johan, rejoint Go Sport-Roubaix 03/12 ITW Gaudry: "Jason Tesson, c'était notre seule manière de gagner..." 03/12 Omloop Het Nieuwsblad Une arrivée inédite à l'Omloop Het Nieuwsblad 03/12 Route/Bilan Gaudu, Démare... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022 03/12 Sport David Lappartient a la solution pour régler la crise du CNOSF ? 03/12 Tour de France Un chrono entre Monaco et Nice pour finir le Tour 2024 ! 03/12 Matériel Cyclism'Actu a testé Finisseur Gravel, la nouvelle gamme ! 03/12 ITW/Le Mag Xavier Jan : "B&B Hôtels-KTM... une fragilité du cyclisme" 03/12 Route Jérôme Coppel est désormais directeur sportif... diplôme validé 03/12 Média Le spécial Vélo d'Or 2022 de Vélo Magazine est en kiosque ! 03/12 Route Marion Rousse a démissionné... la fin du Tour de la Provence ? 03/12 Paris 2024 Acheter un ticket Paris 2024, c'est possible et c'est facile 03/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "Pogacar et Vingegaard sont battables... " 03/12 Route Vadim Pronskiy a prolongé d'un an avec Astana Qazaqstan Team 03/12 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Claquer une grosse classique en 2023 !" 03/12 Cyclo-cross La dernière Coupe de France de Steve Chainel ce dimanche ! 03/12 Route Quick-Step Alpha Vinyl Team a dit au revoir à Mark Cavendish !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-