Bruges-La Panne - Jasper Philipsen s'impose devant Kooij et Lampaert

Par Nicolas GAUTHIER le 22/03/2023 à 16:47

Bruges-La Panne - Jasper Philipsen s'impose devant Kooij et Lampaert
Photo : @bruggedepanne

L'édition 2023 de la Classique Bruges - La Panne a été spectaculaire ! Disputée dans des conditions climatiques difficiles, avec de la pluie et du vent, la course a été intense et animée, et ce sont quatre coureurs qui se sont présentés pour la gagne à La Panne. Très costaud tout au long de la journée et dans tous les bons coups, Jasper Philipsen s'est montré le plus rapide au sprint. Le double vainqueur d'étapes sur le dernier Tirreno-Adriatico a devancé au sprint le Néerlandais Olav Kooij (Jumbo-Visma) et le Belge Yves Lampaert (Soudal Quick-Step). Invité surprise du jour, Frederik Frison (Lotto Dstny) a échoué au pied du podium, tandis que Fabio Jakobsen (Soudal Quick-Step) a réglé le groupe des poursuivants et pris la cinquième place.

Vidéo - Jasper Philipsen a remporté Bruges - La Panne 2023 !

 

Sam Bennett se retire très tôt, une échappée très vite condamnée, le vent scinde le peloton

Ils sont sept coureurs à intégrer l'échappée de cette édition 2023 disputée dans des conditions climatiques difficiles : les Belges Jens Reynders (Israel-Premier Tech), Milan Fretin (Team Flanders-Baloise), Johan Meens et Louis Blouwe (Bingoal WB), l'Allemand Jonas Rutsch (EF Education-EasyPost), le Danois Louis Bendixen (Uno-X Pro Cycling Team) et le Français Mathis Le Berre (Team Arkéa-Samsic). L'avance de ces hommes de têtes peine à atteindre les 2'30", le peloton - dans lequel ne figure plus Sam Bennett (BORA-hansgrohe), qui a abandonné après 50 kilomètres de course - ne voulant prendre aucun risque.

L'échappée perd rapidement deux élements, Johan Meens et Louis Blouwe étant lâchés, et l'écart descend très vite à 1 minute, et ce alors qu'on est à plus de 130 bornes de l'arrivée à La Panne. La course est ensuite marquée par une chute dans laquelle est notamment impliqué Mark Cavendish, le sprinteur de l'équipe Astana Qazaqstan Team. Le champion de Grande-Bretagne peut cependant remonter sur son vélo et réintégrer un peloton qui va exploser à un peu plus de 100 bornes du but, le vent faisant des siennes et provoquant des inévitables bordures !

 

Bras de fer entre deux groupes, ça revient... mais ça recasse !

Cela condamne les cinq rescapés de l'échappée matinale et cela permet à un groupe d'environ 35 coureurs de se dégager. Plusieurs équipes sont très bien représentées dans ce premier peloton, à l'image de Uno-X Pro Cycling Team (cinq coureurs, dont Soren Waerenskjold), Soudal Quick-Step (quatre coureurs, dont Yves Lampaert et Davide Ballerini), Lotto Dstny (quatre, dont Caleb Ewan), Alpecin-Deceuninck (quatre, dont Jasper Philipsen), Trek-Segafredo (trois, dont Edward Theuns), Cofidis (trois, dont Max Walscheid et Simone Consonni) et BORA-hansgrohe (trois, dont Danny van Poppel). Derrière, ce sont notammennt les Jumbo-Visma d'Olav Kooij, les Jayco AlUla de Dylan Groenewegen et les Groupama-FDJ d'Arnaud Démare qui doivent rouler, une grosse trentaine de secondes étant à boucher. Peu après, Davide Ballerini et Danny van Poppel sont tous les deux victimes d'un ennui mécanique, ce qui les exclut de fait du groupe de tête.

Heureusement pour eux, le deuxième peloton arrive à faire son retard, la jonction se faisant à 68 bornes de l'arrivée. Mais l'accalmie est de courte durée puisque ça casse à nouveau sur une portion propice aux bordures. Tandis qu'une vingtaine d'hommes se détachent, Caleb Ewan, au bout de ses forces, lâche l'affaire. Devant, on retrouve beaucoup de très bons sprinteurs, dont Fabio Jakobsen (Soudal Quick-Step), Dylan Groenewegen (Team Jayco AlUla), Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), Pascal Ackermann, Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates), Arnaud Démare (Groupama-FDJ), Olav Kooij (Jumbo-Visma), Simone Consonni (Cofidis), Marijn van den Berg (EF Education-EasyPost), Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Luca Mozzato (Team Arkéa-Samsic).

 

Lampaert, Kooij, Philipsen et Frison se font la malle... Philipsen trop fort

À 45 km de La Panne, l'Italien Luca Mozzato, victime d'une chute, et le Néerlandais Bram Welten (Groupama-FDJ), à cause d'un souci mécanique, sont éjectés du premier groupe. On assiste ensuite à un véritable défilé de crevaisons, avec comme victimes Philipsen, Molano, Van den Berg et Jonas Koch (BORA-hansgrohe). Les quatre coureurs parviennent cependant à reprendre leur place au sein d'un groupe de tête qui va, c'est certain, se jouer la victoire, le peloton étant repoussé à plus de 2 minutes à 20 bornes du but. Quelques kilomètres plus loin, Yves Lampaert, Olav Kooij, Jasper Philipsen et Frederik Frison (Lotto Dstny) sortent du groupe de tête.

Partis en compagnie de Kooij et Philipsen, Lampaert sait qu'il n'a aucune chance au sprint face à ces deux hommes-là et il décide alors de ne plus relayer. Derrière, la Soudal Quick-Step roule pour Fabio Jakobsen, mais il y a tout de même 20 secondes à boucher à 6 kilomètres de l'arrivée. Malgré le gros travail de Davide Ballerini, les poursuivants ne reprennent rien, et c'est donc l'un des quatre de devant qui va s'imposer. Lampaert lance aux 200 mètres, mais il ne peut rien faire face à Kooij et surtout Philipsen, qui remporte cette édition 2023 et succède à son ancien coéquipier Tim Merlier.

Classic Bruges-La Panne - Classement général

1BELJasper PHILIPSENAlpecin-Deceuninck4h38'52"
2NEDOlav KOOIJTeam Visma | Lease a Bikem.t.
3BELYves LAMPAERTSoudal Quick-Stepm.t.
4BELFrederik FRISONLotto Dstny+ 1"
5NEDFabio JAKOBSENSoudal Quick-Step+ 21"
6BELJonas RICKAERTAlpecin-Deceuninckm.t.
7BELCedric BEULLENSLotto Dstnym.t.
8NORStian FREDHEIMUno-X Mobilitym.t.
9COLJuan Sebastian MOLANOUAE Team Emiratesm.t.
10NEDMarijn VAN DEN BERGEF Education-EasyPostm.t.
11ITADavide BALLERINISoudal Quick-Step+ 31"
12BELBert VAN LERBERGHESoudal Quick-Step+ 33"
13NEDDylan GROENEWEGENTeam Jayco AlUlam.t.
14FRAArnaud DEMAREArkea-B&B Hotelsm.t.
15BELEdward THEUNSLidl-Trek+ 1'06"
16ALLJonas KOCHBORA-hansgrohem.t.
17ALLPascal ACKERMANNUAE Team Emirates+ 3'20"
18AUSSam WELSFORDTeam dsm-firmenich PostNL+ 3'49"
19DANMathias NORSGAARDMovistar Teamm.t.
20AUSJarrad DRIZNERSLotto Dstnym.t.

A LIRE AUSSI

BRUGES-LA PANNE

Elisa Balsamo : "Les SD Worx ? Je m'en fiche, on est prêtes"

BRUGES-LA PANNE

Charlotte Kool, 2e : "J'ai un peu raté le final"

BRUGES-LA PANNE

Elisa Balsamo inarrêtable... la FDJ-Suez aura elle essayé

L'info en continu

10:18 Route Niccolo Bonifazio mettra un terme à sa carrière fin 2024, à 30 ans 10:08 Tour de France Tadej Pogacar a perdu son grand-père, son stage écourté 09:36 Route - Slovénie Premier titre sur le contre-la-montre pour Matej Mohoric 09:29 Route - France Kévin Vauquelin : "C'est dur de louper de si peu..." 09:11 Tour de France La nouvelle collection aux sommets... Gamme Maillot Jaune 08:59 Route - France Bruno Armirail : "Je prouve que je peux marcher... " 08:49 Route Une coureure américaine contrainte d'interrompre sa carrière à 29 ans 08:39 Tour de France J-8 avant le Grand Départ à Florence... parcours et profils 08:16 Transfert Axel Zingle absent sur le Tour à cause d'un départ de Cofidis ? 08:01 Route - France Cordon-Ragot : "Elles vont dormir tranquilles maintenant..." 07:43 JO - Paris 2024 Les Pays-Bas en VTT avec Pieterse mais sans Van der Poel 07:10 Tour de France Groenewegen, Yates, Matthews... Solide trio pour Jayco AlUla 07:00 Route Bradley Wiggins sans domicile fixe : "Il ne lui reste plus un centime" 20/06 Mondiaux BigMat sera partenaire des Championnats du Monde UCI jusqu'en 2027 20/06 Transfert Ben O'Connor et un champion olympique chez Jayco AlUla en 2025 ? 20/06 JO - Paris 2024 La Slovénie sans Pogacar ni Roglic sur le chrono 20/06 Route - Suisse Stefan Küng : "Ça fait plaisir de gagner avec le Supersonica" 20/06 Media Web 9,99 euros, 1 an... pour Cyclism'Actu sans pop up et sans pub 20/06 Tour de France Visma | Lease a Bike sur le Tour, avec Vingegaard et Van Aert 20/06 Route - Belgique Tim Wellens, son 1er titre : "J'avais l'ambition de gagner"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Jonas Vingegaard sera-t-il le principal rival de Tadej Pogacar sur le Tour ?







Publicité
Publicité
-
-