Transfert - La Conti Groupama-FDJ annonce trois nouveaux coureurs
Transfert
Photo : @groupamafdj_ct

Transfert - La Conti Groupama-FDJ annonce trois nouveaux coureurs

Trois nouveaux coureurs viendront garnir les rangs de La Conti Groupama-FDJ en 2022. Il s'agit de l'Australien Jensen Plowright (21 ans), ainsi que des Britanniques Finlay Pickering (18 ans) et Samuel Watson (20 ans). "L’objectif pour nous est d’attirer les meilleurs coureurs du monde. Nous accueillons deux Britanniques et un Australien, cela montre que nous sommes attractifs à l’international. Je pense que pour eux, des coureurs comme Jake Stewart et Lewis Askey sont des exemples", déclare dans un communiqué de presse Jérôme Gannat, le manager de La Conti Groupama-FDJ, avant d'évoquer chacune de ses trois recrues.

Vidéo - Jake Stewart est passé par La Conti Groupama-FDJ

 

Jérôme Gannat : "Ce sont des challenges qui nous motivent"

"Samuel Watson a un profil proche de celui de Lewis Askey. Il va vite au sprint, mais il a d’autres capacités, notamment sur les efforts typés puncheurs. Finlay Pickering sort de la catégorie Juniors. Pour lui, ça sera particulièrement une année d’apprentissage. Il a un profil grimpeur, mais il faut qu’il se teste sur différentes courses. Jensen Plowright, de son côté, est un pur sprinteur, nous souhaitons le voir évoluer avec une équipe autour de lui. Chaque saison, nous travaillons avec de nouveaux jeunes pour leur donner le maximum de clés pour la suite. Ce sont des challenges qui nous motivent."

 

Finlay Pickering : "Je pense que c’est le tremplin parfait pour atteindre mes objectifs"

Deuxième du GP Rüebliland en septembre dernier, Finlay Pickering (Fensham Howes-MAS Design) avait aussi pris la huitième place du contre-la-montre Juniors des Championnats du monde, et ce malgré une chute en début de parcours. "Je suis très content d’intégrer l’équipe Continentale Groupama-FDJ. J’ai échangé avec les coureurs britanniques de l’équipe, notamment Lewis Askey et Joe Pidcock, et je pense que c’est le tremplin parfait pour atteindre mes objectifs. Je veux devenir le meilleur coureur que je peux, réussir à exploiter mon potentiel au maximum. Je pense être un coureur de classement général, j’aime quand ça monte et je m’en sors plutôt bien en contre-la-montre. J’ai hâte de me tester sur les courses comme le Baby Giro, le Tour de l’Avenir ou le Tour de la Vallée d’Aoste pour pouvoir vraiment savoir quel coureur je suis."

 

Samuel Watson : "Je veux devenir l’un des meilleurs de ma catégorie"

Attiré par les Classiques, Samuel Watson (Trinity Racing) - troisième de Gand-Wevelgem en 2019 et huitième de Paris-Roubaix 2018 chez les Juniors - a remporté une étape du Kreiz Breizh Elites cette saison. "Je ne suis pas un pur sprinteur, ni un pur grimpeur, mais je passe bien partout. Je peux peut-être me définir comme un coureur de Classiques. Je vais intégrer l’une des meilleures équipes U23, c’est une belle opportunité. Jake Stewart et Lewis Askey, que je connais bien, m’ont recommandé l’équipe. Je veux devenir l’un des meilleurs de ma catégorie et je sais que l’équipe peut m’aider à y arriver."

 

Jensen Plowright : "Je suis vraiment impatient, ça va être une année exceptionnelle"

Enfin, l'Australien Jensen Plowright (Team BridgeLane) va très vite au sprint, comme l'ont prouvé ses deuxième, quatrième et sixième places sur les trois étapes d'À Travers les Hauts-de-France au début du mois de septembre. "Je suis un sprinteur, je viens de la piste. Cette année, j’ai disputé mes premières courses en Europe. Je courais pour une équipe australienne, la moitié de l’année nous étions en Australie et l’autre moitié nous venions en Europe pour courir. Je suis déjà habitué à vivre loin de chez moi. L’année prochaine, je serai à Besançon, c’est une nouvelle expérience et un nouveau challenge. L’équipe continentale Groupama-FDJ possède un très bon programme de développement, c’est une équipe très attractive. L’objectif de la saison prochaine sera de continuer à apprendre à courir en Europe. J’espère gagner des courses et aider l’équipe à atteindre ses objectifs. Je suis vraiment impatient, ça va être une année exceptionnelle. Je suis prêt à relever le défi."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

08:38 Route G. Martin : "Cette année aurait pu être tellement meilleure..." 08:15 Route Le MPCC a organisé son assemblée générale cette semaine 07:53 Route Maxime Cam fera son retour dans les rangs amateurs l'an prochain 07:31 Route Une Coupe du monde de football tous les 2 ans inquiète l'UCI 07:06 Transfert Kristian Aasvold sera un coureur de la Rally Cycling en 2022 16/10 Média Toutes vos vidéos vélo sont à visionner sur Cyclism'Actu TV 16/10 Tour de France Femmes Le 1er Tour de France Femmes a son parcours 16/10 Infirmerie Bauke Mollema a subi une opération du poignet gauche 16/10 Tour de France Guimard : "Difficile de contredire Maître Hinault..." 16/10 Route Romain Grégoire va rejoindre La Conti Groupama-FDJ en 2022 16/10 Boucles de l'Aulne Madouas, Godon... Tout sur les Boucles de l'Aulne ! 16/10 Mont Ventoux Challenges La 1ère édition féminine se disputera en 2022 16/10 Sondage Le Tour de France 2022 et son parcours est parfait pour... ? 16/10 GP du Morbihan Arne Marit : "J'ai vu qu'il y avait une ouverture" 16/10 Tour de France Pour tout savoir sur la 109e édition de la Grande Boucle 16/10 Classique de Vénétie Alexey Lutsenko veut finir sa saison en beauté 16/10 GP du Morbihan Jérôme Pineau, énervé : "Coquard a fait une faute !" 16/10 Route La Cofidis pour les Boucles de l'Aulne et la Classique de Vénétie 16/10 Transfert Ethan Vernon évoluera chez Deceuninck-Quick Step en 2022 16/10 GP du Morbihan Coquard, 2e : "J'ai malheureusement ouvert la porte..."
Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité