Tour de France - Bardet : «Je peux me battre pour le top 5, voire podium»
Tour de France
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Bardet : «Je peux me battre pour le top 5, voire podium»

S'étant lancé dans un nouveau défi en 2021 en quittant son équipe de toujours, AG2R, pour rejoindre le Team DSM, Romain Bardet était particulièrement attendu cette saison. Et au moment de faire le bilan de l'année du grimpeur auvergnat de 31 ans, on peut dire que celui-ci est positif. Ayant retrouvé le chemin du succès sur le Tour de Burgos, Romain Bardet a ensuite récidivé sur le Tour d'Espagne en remportant la 14e étape, sa quatrième victoire sur un Grand Tour après ses trois décrochées sur le Tour de France. Auteur également de plusieurs tops 10 sur des classements généraux, dont une septième place finale au Tour d'Italie, le natif de Brioude peut donc n'avoir aucun regret par rapport à son choix effectué il y a un an.

Vidéo - Romain Bardet a retrouvé le goût de la victoire en 2021

 

"J'avais besoin de gens autour de moi qui pouvaient me pousser un peu plus"

"Ce changement était exactement ce dont j'avais besoin", confie-t-il dans une interview accordée à Cyclingnews. "J'étais heureux chez AG2R, mais à un moment donné, vous avez besoin d'un changement. J'aurais pu y rester encore quatre ou cinq ans parce que c'était comme une famille pour moi, mais en même temps, j'avais besoin de gens autour de moi qui pouvaient me pousser un peu plus. Ce transfert m'a sorti de ma zone de confort, même si je dois admettre que j'avais beaucoup à perdre. Mais je devais être honnête avec moi-même. J'ai vécu un conte de fée avec le Tour de France jusqu'en 2018, mais je ne pouvais plus rester dans cette voie jusqu'à la fin de ma carrière car il devenait évident que ça ne fonctionnait plus."

Heureux de ne plus avoir à supporter toute la pression sur ses seules épaules - "Je me suis juste amusé sur le vélo cette année. Quand tu roules 21 étapes d'un Grand Tour avec un seul but et que les gars font tout pour toi, ça peut être un peu dur, peut-être même ennuyeux" - Romain Bardet sort satisfait de sa première année chez Team DSM. "Je suis assez content de ma saison. En début d'année, j'aurais signé pour les résultats que j'ai obtenus. J''étais dans le top 5 du Tour d'Italie jusqu'au contre-la-montre final, et ça sans me sentir au top de ma forme, et j'ai pu remporter quelques victoires."

 

"Le parcours du Tour 2022 est attrayant"

Absent du Tour de France en 2021 pour la première fois depuis 2013, le deuxième de la Grande Boucle 2016 compte bien disputer - avec de belles ambitions - son neuvième Tour la saison prochaine, surtout que le parcours lui plaît beaucoup. "Le parcours du Tour 2022 est attrayant. On verra où il sera possible d'y faire la différence, mais nous devrons être intelligents car il y a des coureurs plus forts que moi. Je pense cependant que je peux me battre pour le top 5, voire le podium, si ça se passe bien pour moi. Après, s'il y a Pogacar, Roglic et Bernal, vous vous devez d'être intelligent et de trouver le Grand Tour qui vous convient le mieux", conclut celui qui aimerait de nouveau disputer deux courses de trois semaines l'année prochaine.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel coureur est le meilleur rouleur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité