Tour de l'Ain - Pedrero la 3e étape, Guillaume Martin a eu très chaud !
Tour de l'Ain
Photo : @tourdelain / @TeamCOFIDIS

Tour de l'Ain - Pedrero la 3e étape, Guillaume Martin a eu très chaud !

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Antonio Pedrero (Movistar Team) a réalisé ce qu'on appelle un grand numéro ce jeudi à l'occasion de la 3e et dernière étape du Tour de l'Ain ! Sorti du peloton dès les premiers kilomètres en compagnie notamment de Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl Team) - qui n'a pas tenu le choc et a fini très loin (28e à 7'55") - le grimpeur espagnol s'est envolé seul à 55 kilomètres de l'arrivée et a plus que résisté aux cadors pour aller décrocher son première succès de la saison. Premiers poursuivants du vainqueur du jour, Harry Sweeny (Lotto Soudal) et George Bennett (UAE Team Emirates), respectivement deuxième et troisième à Lélex Monts-Jura, ont terminé à 1'18". Très longtemps menacé par Antonio Pedrero, puis par Mattias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo) suite à l'accélération de ce dernier dans les 150 derniers mètres - le Danois n'avait que 6 secondes de retard sur le maillot jaune avant cette dernière journée - Guillaume Martin, septième de l'étape à 1'38", a passé une journée compliquée, mais le Normand remporte néanmoins le classement général.

Vidéo - Guillaume Martin remporte le Tour de l'Ain 2022 !

 

Guillaume Martin a souffert... mais a tenu bon !

Très longtemps menacé par Antonio Pedrero, puis par Mattias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo) suite à l'accélération de ce dernier dans les 150 derniers mètres - le Danois n'avait que 6 secondes de retard sur le maillot jaune avant cette dernière journée - Guillaume Martin, septième de l'étape à 1'38", a passé une journée compliquée, mais le Normand remporte néanmoins le classement général, succédant ainsi à l'Australien Michael Storer (Groupama-FDJ, mais à l'époque chez Team DSM) ! Mattias Skjelmose Jensen et Rudy Molard (Groupama-FDJ) complètent le podium final, tandis que Pedrero termine finalement cinquième, juste derrière Jaakko Hänninen (AG2R Citroën Team).

 

Ça part très fort, Julian Alaphilippe dans l'échappée du jour !

Explosif de par son parcours, le début de la 3e et dernière étape du Tour de l'Ain l'est également à travers son scénario. De nombreux coureurs souhaitent profiter de l'ascension du col de Cuvillat (3,3 km à 7,3%) pour s'extirper du peloton, et ce sont finalement trois hommes qui parviennent à prendre la poudre d'escampette, dont Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl Team) ! Au côtés de celui qui est neuvième du classement général, à seulement 1'21" de Guillaume Martin (Cofidis), on retrouve l'Espagnol Antonio Pedrero (Movistra Team) et le Belge Sylvain Moniquet (Lotto Soudal).

Malgré sa dangerosité, cette échappée parvient à prendre du champ, et à 60 kilomètres de l'arrivée, juste avant le pied du col du Menthières (9,1 km à 6,3%) - qui sera à franchir une seconde fois par la suite - le trio de tête possède 2'15" d'avance sur un groupe de contre composé de 11 coureurs, dont Andrea Piccolo (EF Education-EasyPost), Élie Gesbert (Team Arkéa-Samsic) et Cristian Rodriguez (Team TotalEnergies). Emmené par la Cofidis, le peloton est quant à lui pointé à près de 4 minutes. Dès les contreforts de l'ascension, Sylvain Monique lâche prise, laissant Julian Alaphilippe et Antonio Pedrero continuer tous les deux cette aventure.

 

Julian Alpahilippe craque, Antonio Pedrero très costaud, Geroge Bennett met le feux aux poudres

Dans les premiers kilomètres du col de Menthières, et alors que les coéquipiers du maillot jaune réduisent l'écart avec la tête de course, le groupe de contre explose, Piccolo, Gesbert, Rodriguez, Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) et Nicolas Prodhomme (AG2R Citroën Team) se détachant. À plus de 5 kilomètres du sommet, Pedrero distance Alaphilippe au train et s'envole seul vers le haut de Menthières, tandis que le peloton reprend un à un les poursuivants, dont Piccolo, qui a lâché l'affaire. À la bascule, Pedrero possède 53" d'avance sur Alaphilippe, 1'50" sur Rodriguez, 2'06" sur le duo Vanhoucke-Gesbert et 3'25" sur un peloton composé d'une quarantaine de coureurs.

Dans la descente, tous les écarts se creusent, et c'est avec 1'50" sur Julian Alaphilippe, rejoint par Cristian Rodriguez, et plus de 3' sur le peloton qu'Antonio Pedrero - leader virtuel du classement général puisque pointé à 2'06" de Guillaume Martin avant cette étape - aborde la seconde montée du col de Menthières. Rodriguez lâche rapidement Alaphilippe, ce dernier voyant ensuite George Bennett (UAE Team Emirates) revenir sur lui à toute vitesse. Derrière le Néo-Zélandais, c'est Rémy Rochas (Cofidis) qui fait le travail pour Guillaume Martin, le groupe maillot jaune n'étant alors plus composé que d'une dizaine de coureurs, dont Mattias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo), Mauri Vansevenant (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Rudy Molard (Groupama-FDJ).

 

Antonio Pedrero parti pour remporter l'étape... et le général ?

Devant, Antonio Pedrero continue à monter grand train, son avance étant toujours de 2'30" à 3 kilomètres du sommet. Chez les cadors, c'est Mattias Skjelmose Jensen qui se montre le plus offensif, Guillaume Martin, Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ) et Valentin Paret-Peintre (AG2R Citroën Team) étant les trois coureurs à pouvoir suivre à chaque fois le Danois. En haut de Mentières, Pedrero possède 2'10" de marge sur Bennett, le groupe des favoris étant quant à lui pointé à 2'45".

Il reste alors la très roulante montée vers Lélex Monts-Jura, que les membres du groupe maillot jaune n'abordent pas ensemble puisque la descente a créé des cassures au sein de celui-ci. Jaakko Hänninen a notamment profité de cette portion pour prendre du champ, le Finlandais de l'équipe AG2R Citroën Team revenant sur George Bennett au pied de la montée finale. Costaud, Guillaume Martin place une accélération qui lui permet rapidement de revenir sur Hänninen et Bennett, ce qui est également le cas de Skjelmose Jensen, Molard, Reichenbach, Paret-Peintre et Harry Sweeny (Lotto Soudal).

 

Antonio Pedrero s'offre l'étape, Guillaume Martin le général

Conscient du danger Pedrero, les trois premiers du classement général, à savoir Martin, Skjelmose Jensen et Molard, essayent de collaborer afin de réduire l'écart les séparant de l'Espagnol, mais l'entente est fragile et tout ça n'est pas très efficace. George Bennett et Harry Sweeny en profitent pour passer à l'attaque, mais c'est trop tard pour la victoire d'étape, qui revient de façon amplement méritée à Antonio Pedrero, impressionnant tout au long de la journée. Ayant perdu un peu de temps dans le final, ce dernier ne rafle cependant pas tout lors de cette dernière étape puisque Guillaume Martin parvient à conserver son maillot jaune, remportant ainsi le Tour de l'Ain 2022.

Tour de l'Ain - Classement de la 3è étape

1ESPAntonio PEDREROMovistar3h24'25"
2AUSHarry SWEENYLotto Soudal+ 1'18"
3NZLGeorge BENNETTUAE Team Emiratesm.t.
4DANMattias SKJELMOSE JENSENTrek-Segafredo+ 1'39"
5FRARudy MOLARDGroupama-FDJm.t.
6SUISebastien REICHENBACHGroupama-FDJm.t.
7FRAGuillaume MARTINCofidism.t.
8FINJaakko HANNINENAG2R Citroenm.t.
9FRAValentin PARET-PEINTREAG2R Citroen+ 1'58"
10FRARemy ROCHASCofidis+ 3'21"

Tour de l'Ain - Classement général

1FRAGuillaume MARTINCofidis10h30'27"
2DANMattias SKJELMOSE JENSENTrek-Segafredo+ 6"
3FRARudy MOLARDGroupama-FDJ+ 8"
4FINJaakko HANNINENAG2R Citroen+ 12"
5ESPAntonio PEDREROMovistar+ 17"
6SUISebastien REICHENBACHGroupama-FDJ+ 20"
7NZLGeorge BENNETTUAE Team Emirates+ 29"
8BELMauri VANSEVENANTQuick-Step Alpha Vinyl+ 1'54"
9ITAGianluca BRAMBILLATrek-Segafredo+ 3'15"
10FRAAnthony DELAPLACETeam Arkea-Samsicm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

16:54 Mondiaux Christophe Laporte en argent : "Je ne m'y attendais pas !" 16:31 Mondiaux Philippe Gilbert : "Evenepoel était très fort, il a géré" 16:27 Mondiaux Hinault, Armstrong... Remco Evenepoel entre dans l'Histoire ! 16:04 Mondiaux Quentin Pacher : "Laporte fait 2, on ne peux pas être déçu" 15:41 Mondiaux Nuit au poste, abandon, tribunal mardi... Van der Poel "brisé" 15:18 Mondiaux Matteo Trentin 5e et déçu : "J'ai lâché la roue de Laporte..." 14:55 Mondiaux Valentin Madouas : "On a tenté le tout pour le tout, mais..." 14:44 Agenda Mondiaux, Paris-Chauny... le programme de votre dimanche ! 14:30 Mondiaux Wout Van Aert : "Je voulais être sur le podium avec Evenepoel" 14:07 Route Heinrich Haussler prolonge d'un an chez Bahrain-Victorious 13:44 Mondiaux Romain Bardet : "Evenepoel était au-dessus de tout le monde" 13:25 Mondiaux Polémique à l'UCI... un journaliste privé d'accréditation ! 13:18 Mondiaux Alaphilippe : "Content que le maillot reste dans l'équipe... " 13:05 Paris-Tours Philippe Gilbert tirera sa révérence sur Paris-Tours 12:51 Mondiaux Florian Sénéchal : "Ça ne peut pas toujours sourire..." 12:35 Dopage L'AMA décide d'interdire le Tramadol à partir de 2024 ! 12:10 Média Avec Cyclism'Actu TV... retrouvez toutes vos vidéos vélo ! 12:07 Mondiaux Benoit Cosnefroy : "On a très bien sauvé les meubles" 11:50 Mondiaux Remco Evenepoel : "C'était vraiment une saison de ouf.... " 11:30 Mondiaux Evenepoel, Van Vleuten, Foss... le récap des Mondiaux 2022 !
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
2.52.75
Roglic PrimozEvenepoel Remco
84
Thomas GeraintHindley Jai
3541
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde dimanche à Wollongong ?














Publicité
Publicité
-
-