TOUR D'ITALIE
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour d'Italie - Cyrille Guimard : «Romain Bardet, notre meilleure chance»

Publié le par Arthur De SMEDT

Cyrille Guimard, de retour pour sa chronique sur Cyclism'Actu ! A quatre jours du grand départ de la 105 édition du Tour d'Italie (6- 29 mai) à Budapest, le Druide est revenu dans les grandes largeurs sur les enjeux de ce premier grand tour de la saison 2022. Le parcours, ses favoris pour le classement général, les chances françaises de briller sur les routes italiennes, avec notamment Romain Bardet (Team DSM), Guillaume Martin (Cofidis) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ)... L'ancien directeur sportif de Bernard Hinault a livré une analyse complète de la course transalpine. Il évoque aussi le potentiel retour d'Egan Bernal (INEOS Grenadiers) à la compétition dans les semaines à venir.

Vidéo - La Chronique Guimard avant que le 105e Giro d'Italia débute


Qui va remporter le 105 Giro d'Italia et Tour d'Italie ?



  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

"Je pense que Richard Carapaz et Joao Almeida joueront les premiers rôles"

Cyrille, la 105e édition du Tour d'Italie commence ce vendredi 6 mai. Pensez-vous que l'on va vibrer sur les routes italiennes ?

Pour avoir étudié pratiquement toutes les étapes, je dirais que oui. Il y a un parcours qui permet d'avoir une course de mouvement entre les grimpeurs et les baroudeurs. Les sprinteurs sont en revanche un peu les parents pauvres sur ce Giro. Mais il y a tous les ingrédients pour avoir une belle course et des rebondissements.

 

Qui voyez-vous en grand favori, entre Carapaz, Yates, Bilbao ... ?

C'est assez difficile à dire. (Richard) Carapaz peut faire office de numéro un. (Joao) Almeida me parait bien armé pour pouvoir jouer dans cette cour là. La course tournera sans doute autour d'eux. Et puis il y a aussi l'équipe Bahrain, avec (Wout) Poels, (Mikel) Landa, (Pello) Bilbao... Je crois que c'est eux qui auront la main-mise collective sur cette édition. Mais je pense quand même que ce sera Carapaz et Almeida qui joueront les premiers rôles.


Pas de Simon Yates ?

En ce moment il marche très bien. Mais on l'a déjà vu voltiger, puis se coucher dans les derniers jours sur le Giro. S'il a pris un peu de maturité et de puissance - je pense qu'il est devenu un petit peu plus sage qu'il ne l'était il y a quatre ans - alors oui, on peut le mettre parmi les favoris. Mais son équipe n'est quand même pas la plus forte du peloton.

 

"Compte tenu de l'opposition, Romain Bardet doit jouer une place sur le podium"

Quid des Français ? Peuvent-ils viser un top 5 ?

Est-ce que les Français peuvent jouer un rôle sur ce Giro ? On a effectivement deux coureurs qui peuvent prétendre au classement général. Guillaume Martin est régulier et sera sur des parcours qui lui conviendront. Mais notre meilleur chance, c'est certainement Romain Bardet. On le voit depuis quelques temps, il a pris de la maturité, il a beaucoup de sérénité. Il semble heureux de faire du vélo, même s'il y a eu l'histoire de Liège-Bastogne-Liège qui est venue un peu le perturber. Pas que lui d'ailleurs, mais l'ensemble du peloton. Moi je le vois bien Romain, compte tenu de l'opposition sur ce Giro. Pour moi il doit jouer une place sur le podium.


Vous parliez des sprinteurs tout à l'heure. Qu'en est-il d'Arnaud Démare ? Après un début de saison décevant, peut-il refaire le coup du Giro 2020, avec quatre victoires et le maillot Cyclamen ?

Déjà, quatre victoires, ce sera difficile puisqu'il doit y avoir quatre arrivées au sprint en tout. Donc il faudrait gagner les quatre, ça me parait compliqué. D'autant que parmi les sprinteurs présents, il y a quand même Caleb Ewan qui va très bien, et (Mark) Cavendish avec (Davide) Ballerini. Ceci dit il n'y a pas beaucoup de sprinteurs sur ce Giro. Mais il ne faudra pas se rater sur ces quatre étapes qui doivent se conclure par un sprint. Je vois également quatre autres étapes où les sprinteurs peuvent être présents, en compétition avec les baroudeurs. Mais souvent en Italie, sur ce type de parcours, ce sont les baroudeurs qui ont le dernier mot. Parce que sur le Giro, les Italiens ont pour habitude de trouver quelques petits monticules à escalder dans les 20 ou 30 derniers kilomètres. Les coureurs rapides comme Arnaud Démare n'y seront pas à leur avantage par rapport à d'autres qui vont relativement vite.

 

"Au niveau des jeunes, il n'y a pratiquement personne sur ce Giro. Que des vieux !"

On voit souvent des révélations sur le Giro, Tao Geoghegan Hart en 2020 par exemple. Est-ce que vos voyez un coureur se révéler cette année au cours des trois semaines de course à venir ?

Pour l'instant, sur la liste de départ des coureurs, je dirais non, pas particulièrement. On pourrait parler de (Mathieu) Van der Poel, mais il ne fait plus vraiment partie des coureurs qui peuvent se révéler. Il a déjà beaucoup prouvé. Non je ne vois pas de coureur que l'on pourrait sortir du chapeau, comme Almeida il y a 2 ans. Ca me parait compliqué. A priori, les très jeunes n'ont pas été plébiscités par leurs équipes sur ce Giro. Je regardais la startlist, au niveau des jeunes, il n'y a pratiquement personne. Que des vieux ! (Alejandro) Valverde, (Joaquin) Rojas, c'est quand meme pas les plus jeunes, Cavendish non plus. (Tanel) Kangert, (Bauke) Mollema, (Diego) Ulissi, Rui Costa...La jeune génération comme les (Juan) Ayuso et compagnie ne sont pas là. C'est vrai qu'ils n'ont que 18 ans. Et puis les autres sont sur le Tour de France. A part Egan Bernal.

 

"Le Giro n'a pas une couverture médiatique extraordinaire"

C'est le premier grand tour de l'année, et pourtant on n'en parle pas beaucoup. L'effet du départ à Budapest ?

Il faut dire qu'il y a eu beaucoup d'actualités aussi ! Avec les classiques notammment. Il y a eu aussi quelques modifications dans les programmes qui font que le Giro n'a pas une couverture médiatique extraordinaire. Est-ce que c'est le fait qu'il parte de Budapest ? Je ne sais pas... C'est peut etre aussi le fait qu'en France, on avait pas pu le suivre l'an dernier. Il ne passait pas à la télévision, donc il n'existe pas. C'est peut etre une des raisons pour lesquelles on ne se passionne pas particulièrement pour ce Giro. On va espérer que Romain Bardet et Guillaume Martin fassent en sorte que les Français s'y intéressent. C'est eux qui ont la clé.


Un pronostic pour le podium final ?

Je verrais bien Carapaz-Almeida-Bardet.

 

"Je ne vois pas comment Egan Bernal peut reprendre la compétition si tôt"

Vous parliez d'Egan Bernal tout à l'heure. Il pourrait justement reprendre la compétition à la fin du mois de mai. Un avis sur ce retour ?

Il ne doit pas juste reprendre l'entrainement ? Je pense qu'il y a pas mal d'info ou d'intox. Quand tu vois la façon dont les chirurgiens de l'hopital nous ont décrit les lésions qu'il avait, je ne vois pas comment il peut reprendre la compétition si tôt. Ce n'est pas une petite lésion. Enfin bon, on verra bien, le temps répare toujours les erreurs.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR D'ITALIE

Pieter Serry : "Le plan, c'est d'être au départ du Giro"

TOUR D'ITALIE

Israel, EOLO... les équipes invitées sur le Giro 2023

TOUR D'ITALIE

Joao Almeida : "J'ai une histoire inachevée avec le Giro"

Publicité

L'info en continu

31/01 Média Pour voir et revoir toutes vos vidéos vélo c'est sur Cyclism'Actu 31/01 Route McNulty : "Me concentrer davantage sur les courses d'une semaine" 31/01 Média Pour rejoindre l'équipe Cyclism'Actu dès ce mois de février 31/01 Route Pavel Sivakov : "Des plus grosses ambitions que de gagner Burgos" 31/01 Tour de Valence Ayuso forfait, UAE Team Emirates avec Majka et Soler 31/01 Étoile de Bessèges AG2R Citroën avec Cosnefroy et Franck Bonnamour 31/01 Route Xabier Zandio prévient : "Egan Bernal est encore plus motivé" 31/01 Route Marianne Vos prolonge avec Jumbo-Visma : "Je me sens chez moi" 31/01 Route Remco Evenepoel l'assure : "Je suis bien dans les temps... " 31/01 Tour d'Italie Pieter Serry : "Le plan, c'est d'être au départ du Giro" 31/01 Média 118 jours de vélo sur La Chaîne L'Équipe et L'Équipe live en 2023 31/01 Media Cyclism'Actu sans PUB... pour seulement 9,99 euros pour un an 31/01 Transfert Emmanuel Hubert : "Je m'intéresse beaucoup à Alaphilippe..." 31/01 Route Domenico Pozzovivo : "Je pense que je vais courir à nouveau" 31/01 Tour de Valence Vlasov, Girmay, Rodriguez... tout sur la 74e édition 31/01 Étoile de Bessèges Pedersen, Pinot, Ben. Thomas... la 53e de Bessèges 31/01 Saudi Tour Cees Bol, 3e : "Nous avons été bien meilleurs que lundi" 31/01 Classement UCI Intermarché-Circus-Wanty en tête... la FDJ-SUEZ aussi 31/01 Tour de Valence Intermarché-Circus-Wanty autour de Biniam Girmay 31/01 Saudi Tour Dylan Groenewegen, déçu : "J'ai attendu trop longtemps..."
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-