Superprestige - Wout Van Aert écoeure ses adversaires à Boom !
Superprestige
Photo : @SuperprestigeCX

Superprestige - Wout Van Aert écoeure ses adversaires à Boom !

Quel retour à la compétition pour Wout Van Aert ! Parti en solitaire dès le deuxième des sept tours de circuit, le Belge du Team Jumbo-Visma a tout simplement écrasé de sa classe la manche de Telenet Superprestige de Boom. Augmentant tour après tour son avantage, l'ancien triple champion du monde a créé un écart abyssal sur ses adversaires, le premier d'entre eux, son compatriote Toon Aerts (Baloise Trek Lions), ayant franchi la ligne 1'40" après lui...

 

Tom Pidcock termine hors du top 5

Le champion d'Europe, le Néerlandais Lars van der Haar (Baloise Trek Lions), a pris la troisième place, tandis qu'Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) et Pim Ronhaar (Baloise Trek Lions) complètent le top 5 du jour. Moins à l'aise que Wout Van Aert, Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) a conclu sa course de reprise en septième position. Au classement général du Telenet Superprestige, Eli Iserbyt conserve sa place de leader, mais il ne possède plus que 2 unités d'avance sur Toon Aerts. Deuxième du général avant cette cinquième manche, Quinten Hermans est totalement passé à côté de son sujet, ne finissant que treizième. Cette contre-performance lui coûte cher puisqu'il n'est plus que quatrième du classement, à 12 points d'Iserbyt.

 

Un tour de chauffe... puis Wout Van Aert s'envole !

À l'issue du premier tour, un groupe d'une dizaine de coureurs se détache, parmi lesquels Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal), Quinten Hermans (Tormans-Circus Cyclo Cross Team), Lars van der Haar et Toon Aerts (Baloise Trek Lions), mais aussi les très attendus Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) et Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma). Dans le deuxième tour, c'est Van Aert en personne qui place une accélération, seulement suivi dans un premier temps par Aerts. Dans une descente très boueuse, ce dernier est victime d'une chute, ce qui permet alors au champion de Belgique de se retrouver seul en tête.

À la fin du deuxième tour, Wout Van Aert possède près de 20 secondes d'avance sur Eli Iserbyt et Quinten Hermans, tandis que Tom Pidcock est quant à lui pointé à 30 secondes du Belge. Impressionnant, Van Aert ne faiblit pas par la suite, bien au contraire, puisqu'il accentue son avantage sur ses rivaux, cette dernière atteignant 1'30" dans le cinquième des sept tours de course ! Derrière l'intouchable leader, de nombreux coureurs se battent pour la deuxième place, dont Toon Aerts, qui est le premier à faire un écart sur ses adversaires.

 

Wout Van Aert vainqueur, Toon Aerts le plus fort des autres

Mais le Belge est cependant rapidement repris, et rien n'est encore fait à deux tours de l'arrivée entre les Iserbyt, Aerts, Van der Haar et consorts. Dans l'avant-dernière boucle, Wout Van Aert commet sa première erreur et tombe dans une légère descente. Cet incident est cependant sans conséquence pour le Flamand, qui l'emporte sans coup férir pour sa course de reprise. Derrière, et malgré s'être retrouvé à quelques reprises à terre, Toon Aerts fait le forcing dans le dernier tour et va chercher la deuxième place, son coéquipier Lars van der Haar grimpant sur la troisième marche du podium.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité