Route
Route - Peter Sagan : «Je suis là, je ne suis pas encore fini» Photo : @Giroditalia

Route - Peter Sagan : «Je suis là, je ne suis pas encore fini»

Dans une longue interview accordée à La Gazzetta dello Sport mais dans des propos rapportés par Cyclingnews, Peter Sagan (BORA-hansgrohe) s'est exprimé sur le déroulement de cette saison bien particulière, sur sa victoire d'étape sur le Tour d'Italie ainsi que sur la suite de sa carrière. Avec sa victoire, il rentre dans le cercle fermé des coureurs ayant remporté des étapes sur les trois Grands Tours. 

Vidéo - Peter Sagan après sa victoire d'étape sur le Giro 2020

"Lorsque vous gagnez beaucoup, l'attente des gens augmente, mais il y a souvent un centimètre entre le vainqueur et le deuxième mais les gens ne se souviennent que du vainqueur. Je fais de mon mieux et je n'écoute pas ce que les gens disent. Je prends ce que je peux prendre. Je n'avais pas de victoire d'étape du Tour d'Italie à mon palmarès, maintenant oui. Cela me rend heureux. J'ai aimé la façon dont je l'ai remporté : en attaquant, en souffrant en me battant pour cela. C'est important pour moi. Cela ne peut pas être comparé à un titre de champion du monde ou autre, mais cela aura toujours une place spéciale dans mon coeur"

 

"Une saison courte mais très intense"

Confiné à Monaco, le natif de Zilina estime tout de même qu'il a pu se préparer correctement pour la reprise de la saison : "Je ne pense pas que ça soit facile pour qui que ce soit de se préparer pour la saison pendant le confinement. Peut être que ceux qui ont pu s'entraîner en extérieur et n'ont pas connu un vrai confinement ont eu un avantage. Mais ensuite, nous avons eu le temps de préparer la reprise de la saison. J'ai fait plus de camps d'entraînement cette année que dans le passé. C'était une saison courte mais très intense" 

 

"J'aime toujours le cyclisme"

"Tout change. Personne n'est le même qu'il y a dix ans. C'est la même chose pour nous les coureurs. Mais je veux toujours courir, j'aime toujours le cyclisme. Je suis content de l'impact que j'ai et que les fans aiment ce que je fais. Je ne suis pas sûr que chaque saison soit plus difficile, je pense que chaque saison est différente. Si je gagne 20 courses en 2021, je suis sûr que les gens vont rapidement dire que je suis de retour. Cela serait également faux. Je suis là, je ne suis pas encore fini", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui est le coureur de l'année 2020 ?

















Partenaires

Publicité
Publicité