Route
Route - Pavel Sivakov : 'Une très bonne année 2019 pour moi' Photo : Sirotti

Route - Pavel Sivakov : "Une très bonne année 2019 pour moi"

À 22 ans, Pavel Sivakov réalise une magnifique saison 2019. Vainqueur du Tour des Alpes au mois d'avril avant de finir neuvième de son premier Tour d'Italie, le coureur de la formation Ineos a remporté la semaine dernière sa première course par étapes World Tour en s'adjugeant le Tour de Pologne. Sur le site de sa formation, le franco-russe est revenu longuement sur ce succès de prestige, auquel il ne s'attendait pas du tout après 1 mois et demi loin des pelotons.

Pavel Sivakov vainqueur du Tour des Alpes 2019

"C’était une surprise. Je savais que je tenais une bonne forme mais je ne pensais pas que je gagnerais. J'espérais obtenir un bon résultat et je savais que nous allions là-bas avec Tao Geoghegan Hart - finalement cinquième de l'épreuve - pour essayer de nous battre pour le classement général. Nous avons parfaitement manoeuvré sur les deux dernières étapes et le dernier jour, Tao a été incroyable. Il était l’un des plus forts de la course. Tao et moi nous entendons bien. Je suis vraiment reconnaissant de ce qu'il a fait pour moi et si je dois faire quelque chose pour lui à l'avenir, je n'hésiterais pas."

 

"Bjorg Lambrecht était un très bon gars"

Pavel Sivakov a bien évidemment dédié sa victoire à Bjorg Lambrecht, décédé accidentellement sur les routes polonaises et contre qui Sivakov s'est souvent battu chez les jeunes. "C’était un grand talent et un très bon gars. J’ai beaucoup couru avec lui, nous avions le même âge et il était mon plus grand rival en 2017 chez les espoirs. Quand j'ai appris la nouvelle… Ce n'était pas facile. C'est tellement triste de perdre Bjorg en course." Très fier de ses résultats lors de cette année 2019, le vainqueur du Baby Giro en 2017 ne participera pas au Tour d'Espagne malgré son succès en Pologne, son objectif de fin de saison étant plus lointain.

 

"C'est la bonne décision de ne pas courir la Vuelta"

"Pour être honnête, je ne m'attendais pas à réaliser une aussi bonne saison. Gagner le Tour des Alpes a été une chose très importante pour moi, devant des gars comme Vincenzo Nibali et Rafal Majka. Et je n'aurais jamais imaginé terminé dans le top 10 d'un grand Tour. C'est vraiment une très bonne année 2019 pour moi [...] Je pense que c’est la bonne décision de ne pas courir la Vuelta. Je n’ai que 22 ans pour le moment et j’aurai le temps de faire deux grands Tours en une saison. Je devrais par contre être au départ du Tour de Grande-Bretagne et je pense que c'est la préparation parfaite pour les Mondiaux."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera le 74e Tour d'Espagne ?















Partenaires