Route
Route - Nibali et sa saison compliquée : «Me critiquer, c'est facile» Photo : @TrekSegafredo

Route - Nibali et sa saison compliquée : «Me critiquer, c'est facile»

Vincenzo Nibali fêtera ses 36 ans ce samedi. Avec plus de cinquante jours dans les jambes, le leader de la Trek-Segafredo avait affiché beaucoup d'ambitions au moment de reprendre les compétitions au mois d'août. Avec un programme focalisé dans son pays natal et une équipe de grimpeurs à ses côtés, le Sicilien n'a pas pu rapporter de victoires à sa formation qui boucle sa saison avec 12 succès au compteur. "C'est une mauvaise année en effet mais ça peut arriver, explique-t-il à La Gazzetta dello Sport au sujet sa saison personelle. Plusieurs erreurs ont été commises. Le Giro ne s'est pas déroulé comme prévu, cela ne fait aucun doute. Les jeunes ont mieux géré une saison comme celle-ci".

Vidéo - Vincenzo Nibali au micro de Cyclism'Actu en mars dernier

Septième du dernier Tour d'ItalieVincenzo Nibali a été impuissant face à la vague juvénile portée par Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers), Jai Hindley (Team Sunweb) et Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step). Selon lui, la préparation n'a pas été bonne. "Je n'aurais pas dû faire deux stages en altitude, mais un seul. Cela m'aurait permis de faire quelques courses de plus. D'un autre côté, il a été décidé de faire un programme italien, afin de ne pas se mélanger avec d'autres coureurs à cause du Covid. Aussi, j'ai reçu des critiques peu généreuses à mon encontre", développe-t-il.

 

"Ce n'est pas l'âge qui fait que l'on doit être jetés"

Critiqué sur ses capacités à remporter un cinquième Grand Tour, le Requin de Messine se défend d'avoir toujours couru avec sérieux en faisant du mieux possible. "Je dis aux "lions du clavier" que ce n'est pas l'âge qui fait que l'on doit être jetés, lâche-t-il. Me critiquer, c'est facile. Depuis de nombreuses années, alors que je visais un grand tour, je me battais pour les toutes premières positions. Au Giro 2019, j'ai terminé entre Richard Carapaz et Primoz Roglic, qui ont confirmé ensuite à la dernière Vuelta".

  

La retraite l'année prochaine ? "Je ne sais pas, je vivrai au jour le jour"

Sous contrat jusqu'en 2021 avec Trek-Segafredo, Vincenzo Nibali pense-t-il déjà à se retirer des pelotons professionnels l'année prochaine ? "Je ne voudrais pas que cela devienne un slogan. Je ne sais pas, je vivrai au jour le jour. Je peux encore faire de bonnes choses dans le cyclisme. [...] Je veux courir "gratuitement", sans pression et le stress de faire un bon résultat", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité