Route
Route - Les solutions de Thomas De Gendt pour le futur calendrier Photo : Sirotti

Route - Les solutions de Thomas De Gendt pour le futur calendrier

Comment le calendrier 2020 peut-il être aménagé après tous ces reports successifs, en sachant que la liste n'est malheureusement certainement pas terminée ? Interrogé à ce sujet par WielerFliets, Thomas De Gendt a proposé plusieurs hypothèses de travail pour la suite de cette saison 2020 si particulière. Et selon le Belge de la Lotto Soudal, si les courtes courses par étapes peuvent être recasées d'ici la fin de l'année, il en est tout autrement du Tour d'Italie, qui aurait dû s'élancer de Hongrie le 9 mai.

Vidéo - Thomas De Gendt sur le Tour de France 2019

 

De Gendt contre un report du Tour d'Italie

"Je suis favorable au report de courses telles que Tirreno-Adriatico, le Tour de Catalogne ou le Tour du Pays basque. S'il y a un choix à faire, je préfère rattraper ces courses plutôt que le Tour d'Italie. Pour ce dernier, la meilleure solution est de partir de Budapest en 2021." Concernant les Monuments, le troisième du Tour d'Italie 2012 estime qu'il est possible d'enchaîner deux épreuves de ce standing à intervalle rapproché, à condition toutefois qu'elles soient séparées par un jour de repos et qu'elles se trouvent dans la même zone géographique.

 

"Milan-San Remo le vendredi, le Tour de Lombardie le dimanche"

"Je pense qu'il est possible de faire Milan-San Remo le vendredi et le Tour de Lombardie le dimanche. Milan-San Remo fait 300 kilomètres mais n'offre pas trop de dénivelé. Si vous le mettez le vendredi, une journée de récupération pour les coureurs qui veulent également disputer le Tour de Lombardie est suffisante. Le Tour des Flandres et Liège-Bastogne-Liège ont un champ de participants plus élargis. Un jour de repos serait cependant également recommandé pour les coureurs qui veulent doubler. Une option est de programmer les deux courses en août, l'avantage étant qu'elles se déroulent toutes les deux en Belgique", propose le natif de Saint-Nicolas.

 

"Je crains que le Tour n'ait pas lieu cette année"

Et quid du Tour de France selon Thomas De Gendt ? "Personnellement, je crains que le Tour n'ait pas lieu cette année. Si par bonheur cela se fait et que c'est la première compétition après cette pause obligatoire, alors tout le monde sera à égalité sur la ligne de départ. Personne n'aura eu de compétition auparavant. Par contre, il faudrait peut-être que les étapes de la première semaine soient un peu raccourcis pour ne pas commencer trop soudainement. Tout le monde devrait être en forme car je m'attends à ce que le confinement dans la plupart des pays se relâche dans quelques semaines", conclut celui qui propose également que les courses World Tour accueillent plus d'équipes ProTeam au départ afin que les sponsors soient plus visibles et que les conséquences économiques de la crise actuelle soient moindres.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter la 103e édition du Tour d'Italie ?

















Publicité

Partenaires

Publicité