Route d'Occitanie
Route d'Occitanie - Thibaut Pinot : «On sera rassuré par le résultat» Photo : Sirotti

Route d'Occitanie - Thibaut Pinot : «On sera rassuré par le résultat»

De retour à la compétition sur La Route d'Occitanie (1er-4 août), Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) s'est exprimé sur sa reprise de la saison où il espère pouvoir être à un bon niveau. Le Français a hâte d'affronter ses adversaires directs sur le prochain Tour de France (29 août-20 septembre) comme Egan Bernal et Chris Froome (Team INEOS) ou encore Miguel Angel Lopez (Astana). 

Vidéo - Thibaut Pinot avant sa reprise sur la Route d'Occitanie !

 

"Les mesures sanitaires mises en place sont importantes"

Le grimpeur franc-comtois se réjouit de reprendre la saison : "Tout le monde est content d'être au départ. Les derniers mois étaient un peu long", a-t-il expliquéS'attendant à une saison particulière en raison de l'épidémie du Covid-19, le coureur semble confiant sur la pratique du cyclisme pendant cette période où les protocoles sanitaires seront importants : "Cela va faire un peu bizarre les premiers jours, mais on ne devrait plus s'en rendre compte sur le Tour de France. Toutes ces mesures mises en place sont importantes pour reprendre une vie normale. On fera attention à respecter tout ce qu'il faut. La crainte que l'on a est d'être mis de côté sur une course. Tout le monde est vulnérable face à ça, je ne souhaite à personne de l'avoir"

 

"Vérifier que je suis au niveau par rapport à mes concurrents sur le Tour"

Sur son stage de préparation du mois de juillet, Thibaut Pinot a connu un petit souci de santé, avec un problème à la dent : "Je n'en garde pas un super souvenir. J'ai eu un petit souci de santé avec une dent, j'en ai souffert pendant dix jours, mais j'étais content de l'avoir au mois de juillet sans Tour de France. J'ai pris un peu de retard sur ma préparation." Reprenant sur les routes en Occitanie, il souhaite se jauger sur cette épreuve : "Je veux voir où j'en suis par rapport aux autres. Je veux être dans le haut du classement, pour la victoire d'étape lundi (3ème étape) je ne sais pas. L'important sera de vérifier que je suis au niveau par rapport à mes concurrents sur le Tour de France. Voir où j'en suis lundi soir sera le plus important." Sur la remise en route ce samedi, il semble confiant : "Ça va être un peu bizarre au début mais on va vite retrouver nos automatismes"

 

"L'important n'est pas d'être à 100% sur cette course"

Il estime par ailleurs que "seul le résultat de la course compte" mais ne fait pas de La Route d'Occitanie un défi majeur de la saison : "L'important n'est pas d'être à 100% sur cette course, on ne pourra pas avoir trois pics de forme, il n'y en aura qu'un seul à bien gérer sur trois mois. La seule vérité est celle de la course, on sera seulement rassuré lundi soir ou mardi en fonction du résultat", a-t-il affirmé. Selon lui, l'épreuve occitane servira à deux choses : "Cette course permettra de vérifier si ma préparation est bonne et si je suis au niveau de mes concurrents", a-t-il conclu. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui sera champion du monde sur route dimanche ?



















Publicité

Partenaires

Publicité