ROUTE/BILAN
Photo : Sirotti / @TrekSegafredo

Route/Bilan - Mads Pedersen et les jeunes ont porté la Trek-Segafredo

Publié le par Clément LABAT-GEST

Un Mads Pedersen de haut niveau, des jeunes coureurs (Mattias Skjelmose Jensen, Juan Pedro Lopez, Quinn Simmons…) qui ont pris une nouvelle dimension, des Français solides... on peut dire que la formation Trek-Segafredo a réussi une bonne saison en gagnant sur les trois Grands tours malgré quelques échecs (aucun succès sur les courses d'un jour) ou déceptions comme l'Italien Giulio Ciccone qui n'a pas vraiment été à son avantage en 2022 (une seule victoire). En s'appuyant sur un effectif composé de jeunes coureurs prometteurs, l'équipe américaine du World Tour - qui a encore axé son recrutement sur les talents en devenir - a tout de même l'ambition de faire mieux l'an prochain.

Vidéo - Mads Pedersen a assumé son statut en 2022

 

Le leader : Mads Pedersen a assumé son statut

Année après année, Mads Pedersen s'affirme comme l'une des valeurs sûres du peloton professionnel. Porteur du maillot arc-en-ciel durant l'année 2020, le Danois a ainsi confirmé que son titre de champion du monde n'était pas une erreur. Cette saison, celui qui a réellement passé un cap supplémentaire dans sa carrière a une nouvelle fois démontré toutes ses qualités en s'imposant à neuf reprises (année la plus prolifique depuis ses débuts professionnels). Le coureur de 26 ans s'est notamment adjugé une étape sur le Tour de France, sans parler de ses trois victoires sur La Vuelta avec le maillot vert de meilleur sprinteur en prime.

Il a également été performant sur les courses d'un jour sans toutefois parvenir à remporter une grande classique : 6e de Milan-San Remo, 7e de Gent-Wevelgem ou encore 8e de l'E3 Saxo Bank Classic. Dans le même registre, le Belge Jasper Stuyven (30 ans) a aussi réalisé de bonnes performances, mais l'ancien vainqueur de La Primavera a souvent été un peu juste dans le final des Classiques. Mais c'est la formation américaine dans son ensemble qui n'a pas été en réussite sur les courses d'un jour (aucun succès). Un axe forcément à travailler pour l'année prochaine...

 

Lopez, Skjelmose, Simmons : les jeunes au pouvoir !

On le sait depuis plusieurs années : l'équipe Trek-Segafredo mise beaucoup sur la formation des jeunes coureurs. L'écurie américaine du World Tour commence ainsi à récolter les fruits de son investissement. En effet, plusieurs jeunes coureurs ont brillé cette année à commencer par Juan Pedro Lopez (25 ans). Révélation du Tour d'Italie 2022, le grimpeur espagnol a notamment porté le maillot de leader pendant dix étapes, avant de prendre la 10e place du classement général. Le Danois Mattias Skjelmose Jensen (22 ans) - lauréat du Skoda Tour Luxembourg - a également montré de belles aptitudes en fin de saison, tout comme l'Américain Quinn Simmons (21 ans) et l'Italien Antonio Tiberi (21 ans). Des talents qui devraient prendre une place plus importante l'an prochain.

 

Giulio Ciccone, Bauke Mollema... une copie à revoir

Leaders de la formation américaine, Giulio Ciccone (27 ans) et Bauke Mollema (35 ans) n'ont pas vraiment répondu aux attentes cette année. Ils ont certes obtenu quelques bons résultats - l'Italien a notamment remporté une étape sur le Tour d'Italie, tandis que l'expérimenté néerlandais a performé sur les classiques d'un jour (4e de la Clasica San Sebastian, 7e du Tour de Lombardie...) - mais leur saison laisse une impression mitigée. Ces deux coureurs n'ont remporté qu'une seule victoire. Trop peu pour ces leaders qui avaient l'habitude de porter la formation américaine. Le sprinteur transalpin Matteo Moschetti (26 ans) - vainqueur à deux reprises - demeure dans le même cas avec une saison plus que mitigée.

 

Bernard, Elissonde, Gallopin : les Français ont été solides

En 2022, la formation américaine a pu compter sur trois coureurs français dans son effectif : Julien Bernard (30 ans), Kenny Elissonde (31 ans) - 5e du Tour de Sicile - et Tony Gallopin (34 ans). Certes, ils n'ont pas remporté la moindre course sous le maillot de la Trek-Segafredo, mais les tricolores ont été à la hauteur des attentes en étant de solides équipiers pour les différents leaders (Mads Pedersen, Jasper Stuyven, Giulio Ciccone...). Bernard et Elissonde ont notamment aidé l'ancien champion du monde sur le Tour d'Espagne (trois victoires d'étape). Tony Gallopin a quant à lui joué de malchance à certains moments. Ils seront encore des lieutenants importants pour l'écurie du World Tour en 2023.

 

Quid de la saison 2023 pour Trek-Segafredo ?

L'écurie américaine a décidé de conserver son ossature pour la saison prochaine (seulement quatre départs). Comme à son habitude, Elle a également décidé d’axer son recrutement sur les jeunes coureurs. C’est ainsi que les dirigeants ont recruté Natnael Tesfatsion (23 ans / Drone Hopper - Androni Giocattoli), sans oublier Mathias Vacek (20 ans) et Thibau Nys (19 ans) qui avaient déjà fait leurs débuts avec l’équipe Trek-Segafredo en fin de saison. Il faudra donc être attentif aux performances de cette formation qui pourra toujours compter sur ses leaders - Mads Pedersen, Jasper Stuyven, Giulio Ciccone et Bauke Mollema - ainsi que sur ses jeunes coureurs (Mattias Skjelmose Jensen, Juan Pedro Lopez, Antonio Tiberi…) qui ont déjà prouvé toutes leurs qualités durant la précédente année et auront un rôle plus important en 2023.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE/BILAN

Yates, Groenewegen.. saison aboutie pour BikeExchange-Jayco

ROUTE/BILAN

Mention passable pour EF Education-EasyPost en 2022 !

ROUTE/BILAN

Un exercice 2022 en demi-teinte pour AG2R Citroën Team

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'info en continu

22:22 GP La Marseillaise Fracture de la clavicule pour Nicolas Prodhomme 21:59 Cyclo-cross - CDM (U23) Del Grosso a gagné à Besançon, Thibau Nys sacré 21:36 Route Laurance et Margaux Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 21:13 Route Pavel Sivakov : "Mon ambition, c'est d'être un coureur protégé" 20:50 Cyclo cross - Mondiaux Adrie van der Poel aide à construire le circuit 20:44 Challenge Majorque Bouhanni a chuté et souffre d'un traumatisme crânien 20:36 Media Cyclism'Actu, sans PUB et pour seulement 9,99 euros par an 20:27 GP La Marseillaise Neilson Powless : "Je m'en sentais capable..." 20:04 Costa de Almeria Audrey Cordon-Ragot : "Ce podium me remplit de joie" 19:41 GP La Marseillaise Brent Van Moer : "Troisième, ça n'est pas décevant" 19:19 GP La Marseillaise Cosnefroy, une erreur d'aiguillage ruine sa course 19:01 Sharjah Tour Rudolf Remkhi la 3e étape, El Kouraji nouveau leader 18:38 Cyclo-cross - CDM Pieterse répond à van Empel : "On voulait se montrer" 18:15 Saudi Tour Buitrago, Groenewegen, Ackermann, Bol... le 6e Saudi Tour 17:59 Cyclo-cross - CDM (J) Bisiaux... 52e à Besançon mais lauréat du général 17:48 Cyclo-cross - CDM Van der Poel : "Je suis content des sensations" 17:40 Prono/Jeu Vos pronostics des courses UCI WorldTour de la saison 2023 17:20 Paris 2024 Pour acheter votre ticket Paris 2024... jusqu'au 31 janvier 16:57 GP La Marseillaise Neilson Powless en solitaire, Valentin Ferron 2e 16:55 Média Pour rejoindre très rapidement Cyclism'Actu et toute son équipe
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-