Route
Route - Axel Domont et Clément Chevrier décident de s'arrêter là ! Photo : Sirotti

Route - Axel Domont et Clément Chevrier décident de s'arrêter là !

Axel Domont et Clément Chevrier ont tous les deux annoncé la fin de leur carrière cycliste dans la formation AG2R La Mondiale. Âgé de 28 ans, Domont participait depuis mardi au dernier Grand Tour de sa carrière, le Tour d'Espagne, avant d'être contraint à l'abandon lors de la deuxième étape à la suite d'une fracture de la clavicule. Diminué ces dernières années par les blessures, il a été toutefois un équipier important pour Romain Bardet, notamment sur le Tour de France. Le natif de Valence a déjà un programme de reconversion bien établi : il souhaite devenir viticulteur par la suite selon une information annoncée par Le Dauphiné Libéré

Vidéo - Le Mag Cyclism'Actu avec Clément Chevrier

 

Clément Chevrier : "J'ai le sentiment d'avoir fait le tour de la question"

Toujours selon ce site, Clément Chevrier s'est exprimé longuement sur ses années de cycliste professionnel ainsi que sur ses projets pour les années à venir : "La Flèche Brabançonne était la dernière course de ma carrière. J’ai essuyé pas mal de déception humainement. Cela m’a poussé à me poser des questions. Ces derniers mois, j’ai pu me rendre compte de la façon dont fonctionnait ce milieu…Évidemment, j’aurais espéré une autre fin de carrière. J’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question. Je suis simplement content d’être resté fidèle à mes convictions et à mes valeurs. Je n’ai pas de regrets. Je préfère terminer comme ça. Je ne voulais surtout pas devenir un mercenaire du vélo pendant deux ans. Être cycliste pour être cycliste, cela ne m’intéressait pas" 

"Ce qui fait bizarre, c’est que devenir professionnel, c’était le rêve d’une vie. J’ai toujours tout fait avec beaucoup de passion, dans un esprit familial. Et finalement, quand tu passes professionnel, ta passion devient un travail. Quand j’ai quelque chose en tête, j’essaye d’aller au bout des choses. On m’a toujours appris à aller au bout des choses. Et quand on est un peu borné dans ses rêves, on peut aller loin. J’ai aussi appris que c’est en dépassant les limites que l’on arrive à les poser", a-t-il conclu. Pour la suite, le natif d'Amiens s'est déjà orienté vers la sommelerie, où il a crée son entreprise, qui propose des cartes des vins aux restaurateurs.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui est le coureur de l'année 2020 ?

















Partenaires

Publicité
Publicité