Route - Alexis Vuillermoz a eu peur : «J'avais une hemorragie interne»
Route
Photo : Sirotti

Route - Alexis Vuillermoz a eu peur : «J'avais une hemorragie interne»

Victime d'une très grosse chute le 12 juin dernier lors du second contre-la-montre du Tour de Suisse, Alexis Vuillermoz s'est fracturé le bassin après avoir heurté un mur à très grande vitesse. Privé de Tour de France à cause de cet accident, le Jurassien du Team TotalEnergies est revenu sur ce moment douloureux dans un entretien accordé à Ouest-France. Et au vu du récit effectué par le coureur de 33 ans, les conséquences de cette chute auraient pu être bien plus lourdes. "Après ma chute, j’ai été transféré à l’hôpital le plus proche. Ils m’ont tout de suite dit que j’avais une fracture très grave. Ils ne pouvaient pas me « gérer », alors ils m’ont transféré vers un hôpital plus grand", raconte le natif de Saint-Claude.

Vidéo - Alexis Vuillermoz au micro de Cyclism'Actu en 2020

 

Un testament envoyé à sa compagne !

"Quand je suis arrivé là-bas, huit à dix personnes m’attendaient, comme dans les films ! Ils ne sont pas très fins dans l’accueil psychologique… Ils m’ont répété que c’était « grave, très grave ». J’avais une hémorragie interne, qu'il fallait arrêter, sinon mon pronostic vital pouvait être engagé. J’ai donc été placé sous étroite surveillance : j’avais une personne H-24 à côté de moi." Très inquiet pour sa santé et sa vie, Alexis Vuillermoz en est même venu à "envoyer un testament" à sa future femme le soir de son opération. "Cela peut paraître comme un réflexe un peu abruti, mais on doit se marier le 18 septembre. En attendant, elle n’est pas protégée, alors j’ai eu envie de le faire [...] J’ai eu peur. Je voulais protéger mes proches", confie-t-il.

 

"Ce n’est pas un moment facile, mais je pense avoir les ressources pour revenir"

Rentré chez lui une semaine après son accident, le vainqueur de l'étape de Mûr-de-Bretagne sur le Tour de France 2015 espère désormais pouvoir reprendre le fil de sa carrière dans quelques semaines. "Le médecin de l’équipe et certains de ses confrères sont optimistes. Je devrais retrouver ma pleine capacité à refaire du vélo. Vous savez, ce n’est pas le premier bas de ma carrière… J’ai prouvé par le passé que je savais gérer ce type d’événements. Ce n’est pas un moment facile, mais je pense avoir les ressources pour revenir", conclut celui qui s'était notamment fracturé la rotule en août 2019.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité