Route
Route - Alberto Contador : 'Chris Froome retrouvera le niveau qu'il avait' Photo : Sirotti

Route - Alberto Contador : "Chris Froome retrouvera le niveau qu'il avait"

Chris Froome parviendra-t-il à retrouver les sommets ? C'est l'une des questions qui agite le monde du cyclisme à quelques jours du début de cette saison 2020. Gravement blessé l'an dernier sur le Critérium du Dauphiné et dans une condition physique plus que précaire selon les dires de son directeur sportif Dario Cioni, le Britannique du Team Ineos est une énigme en ce début d'année. Alberto Contador, l'un de ses plus grands rivaux des années 2010, croit pourtant toujours en lui, comme il l'a déclaré dans une interview donnée au magazine ProCycling et dont des extraits ont été dévoilés par Cyclingnews.

Chris Froome sur le parcours du Tour de France 2020

 

"Son équipe le soutiendra à 100 %"

"Je pense que Chris Froome retrouvera le niveau qu'il avait. C'est le propre des grands champions. Quand de tels coureurs connaissent des problèmes ou des blessures, leur motivation est telle qu'ils peuvent le faire. Il ne rajeunit pas, et cela aura un effet, mais il veut à nouveau atteindre son niveau maximum et c'est primordial. Froome est un grand polyvalent avec une énorme expérience et je pense que son équipe le soutiendra à 100% pour obtenir son cinquième Tour. Mon pronostic si Egan Bernal et Froome ont carte blanche ? Je ne pourrais pas dire lequel gagnerait."

 

Outre son sentiment sur la situation actuelle du quadruple vainqueur du Tour de France, Alberto Contador a également été amené à parler de ses années passées dans les pelotons aux côtés de Froome et de sa surpuissante équipe Sky. "Pour être honnête, je me suis davantage battu contre une équipe qu'un individu. J'ai combattu plus contre Sky que contre Froome, contrairement à ce que je disais sur Andy Schleck. Je me battais contre leur philosophie de course. La façon de courir de Sky m'avait obligé à changer mes méthodes d'entraînement", affirme El Pistolero.

 

"Les capteurs de puissance tuent l'instinct"

Le vainqueur des trois Grands Tours s'est aussi exprimé sur sa vision du cyclisme d'aujourd'hui, n'hésitant pas à dénoncer le côté trop prévisible des scénarios de course et les capteurs de puissance. "Par rapport à mon époque, j'aime moins le cyclisme actuel, et je suis sûr que 90% des coureurs ressentent la même chose. Alors que les performances ont augmenté dans tous les domaines et que les coureurs connaissent mieux leur corps, paradoxalement, ils prennent moins de risques [...]  Les capteurs de puissance sont très précieux pour l'entraînement. Mais en course, ils tuent l'instinct, mettent de côté les sensations et empêchent de réfléchir. Ce serait bien plus intéressant de les supprimer que de se débarrasser des oreillettes par exemple", conclut l'Espagnol de 37 ans.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui remportera le Tour des Emirats arabes unis ?

















Partenaires