Rétro Classiques - Il était une fois... Jacky Durand au Ronde, le 5 avril 1992

Par Martin LARUELLE le 26/03/2024 à 20:00. Mis à jour le 28/03/2024 à 19:50.
Rétro Classiques - Il était une fois... Jacky Durand au Ronde, le 5 avril 1992
Rétro Classiques
Photo : @Sirotti

Nous y voici, c'est la semaine sainte du cyclisme avec l'enchainement Tour des Flandres & Paris-Roubaix. Deux mythes, deux monuments, deux courses qui font rêver tous les passionnés. Pout ce cinquième épisode de notre série Rétro Classiques, nous commencons par l'évenement qui rassemble chaque année plus d'un million (!) de Flamands sur le bord des routes, ce qui correspond à près de 20% de la population de la Région Flamande. Il s'agit bien entendu du Ronde van Vlaanderen, le Tour des Flandres. Disputée le jour de Pâques, cette épreuve est sacro-sainte pour nos voisins du Nord. Les spectateurs viennent encourager leurs dieux à eux et assister à la (re)naissance de grands champions. L'histoire regorge d'éditions plus mythiques les unes que les autres. Alors, dimanche pascal oblige, nous avons choisi de revenir sur une performance totalement miraculeuse, celle de Jacky Durand en 1992. Ce jour-là, le coureur de la Castorama avait totalement redéfini le terme "échappée" en remportant la course après près de 220 kilomètres à l'avant. 

Vidéo - Daniel Mangeas évoque Jacky Durand au micro de Cyclism'Actu

 

Qui va remporter le Tour des Flandres dimanche ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Une échappée monumentale

Au départ, le grand favori se nomme Edwig Van Hooydonck (Buckler - Colnago - Decca). Le Belge a remporté deux des trois dernières éditions et était cité par tout le monde comme probable futur vainqueur. Et derrière, il n'y avait pas vraiment d'autres grands favoris mais plutôt des outsiders comme Maurizio Fondriest (Panasonic - Sportlife), Johan Musseuw (Lotto - Mavic), 2e l'année précédente, ou encore Frans Maasen, équipier de Van Hooydonck et vainqueur des Trois Jours de La Panne, dernière course de préparation avant le Tour des Flandres. Ce manque de réels favoris explique peut-être l'absence totale de contrôle sur la course. En effet, après 40 kilomètres, quatre hommes se dégagent en tête de course : Jacky Durand, bien entendu, accompagné par les Belges Patrick Roelandt (Assur Carpets - Willy Naessens - Euroclean) et Hervé Meyvisch (Carrera Jeans - Vagabond) ainsi que le spécialiste du contre-la-montre et vainqueur du Grand Prix des Nations en 1990, Thomas Weggmüler (Lotus - Festina). Ils compteront jusqu'à plus de vingt minutes d'avance au pied du Vieux Quaremont, le peloton ne les prenant sans doute pas suffisamment au sérieux. 

 

Jacky Durand, l'échappée devenu mythique

Néanmoins, rien n'indique encore que les hommes de tête ont course gagnée. Le peloton met en route et résorbe rapidement son retard. Les deux Belges Roelandt et Meyvisch sont tour à tour débarqués par leurs compagnons d'échappée. Il reste donc deux hommes en tête : Wegmüller et Durand. Le Français n'a aucune référence sur des courses de plus de 200 kilomètres et ne compte qu'une classique à son palmarès, le GP d'Isbergues en 1991.

Autant dire que personne ne s'attend à ce qu'il parvienne à décrocher son compagnon d'échappée, excellent rouleur. Et pourtant, dans le Bosberg, dernière difficulté de la course, Wegmüller accélère, mais Durand parvient à rester dans sa roue et à placer une contre-attaque. Il s'isole en tête et se lance dans un solo pour résister au retour du peloton. 

 

Jacky Durand n'a aucune idée de l'écart, mais sait que Van Hooydonck et Fondriest sont à ses trousses. Il continue donc à tout donner. Le soulagement ne surviendra qu'à 5 kilomètres de l'arrivée lorsqu'Eddy Merckx, alors directeur de la course, se portera à sa hauteur et lui glissera qu'il va remporter le Tour des Flandres ! Le coureur Français franchira la ligne d'arrivée devant les yeux de spectateurs totalement incrédules. Selon Jacky Durand lui-même, il s'agit de la plus belle victoire de sa carrière, bien qu'il remporta également trois victoires d'étape sur le Tour de France. "J'étais jeune mais rien de ce que j'ai connu après ne peut égaler ce que j'ai vécu ce jour-là. J'ai connu de belles victoires. Mais que ce soit Paris-Tours, le Championnat de France ou les étapes du Tour, tout ça, je savais dans un coin de ma tête que je pouvais le faire. Alors qu'avec le Tour des Flandres, j'ai atteint l'inaccessible"

A LIRE AUSSI

RéTRO CLASSIQUES

Les "Cloches de Pâques", piégées à Liège-Bastogne-Liège

RéTRO CLASSIQUES

L'avènement d'un phénomène à l'Amstel... Van der Poel !

RéTRO CLASSIQUES

Quand Bernard Hinault avait mis les points sur les "i"...

L'info en continu

14:26 Tour de France INEOS Grenadiers avec Rodriguez, Bernal, Pidcock... et Thomas 14:10 Tour de France La Gamme Maillot Jaune... la nouvelle collection aux sommets 14:03 Route France, Italie, Belgique... le récap de tous les champions nationaux 13:31 Route - France Julien Bernard : "Vice-champion de France... pas si mal" 13:14 Tour de France Astana Qazaqstan Team avec Mark Cavendish et son train 12:42 Tour de France Lidl-Trek avec Pedersen, Ciccone... et Julien Bernard 12:12 Cyclism'Actu 9,99 euros et 1 an... pour Cyclism'Actu sans pop up, sans pub 11:55 Tour de France Decathlon AG2R La Mondiale avec Lapeira, un grand absent 11:22 Route - Suisse Mauro Schmid, son 1er titre : "Je suis à court de mots" 11:01 Route - Pays-Bas Dylan Groenewegen : "Je suis super content, c'est agréable" 10:44 Route - France Julian Alaphilippe : "Je ne me suis pas fait piéger..." 10:36 Tour de France La Lotto Dstny autour d'Arnaud de Lie et Maxim van Gils 10:20 Tour de France La Movistar Team dévoile sa sélection... pas de Rémi Cavagna 09:53 Route - Belgique Wout van Aert : "Je ne suis pas encore à mon top" 09:40 Route - Belgique Arnaud De Lie : "C'est le plus beau maillot du peloton" 09:34 Route - Italie Alberto Bettiol : "L'un des plus beaux jours de ma vie..." 09:04 Route - France Paul Lapeira : "La saison est incroyable pour nous" 08:49 Route Grace Brown, vainqueure de Liège 2024, arrêtera en fin de saison 08:27 Route Ramon Sinkeldam va prendre sa retraite à la fin de la saison 08:16 Tour de France J-5 avant le Grand Départ à Florence... parcours et profils
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Jonas Vingegaard sera-t-il le principal rival de Tadej Pogacar sur le Tour ?







Publicité
Publicité
-
-