Paris-Roubaix - Alain Deloeuil : «Ça sera un Paris-Roubaix de légende !»
Paris-Roubaix
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Paris-Roubaix - Alain Deloeuil : «Ça sera un Paris-Roubaix de légende !»

Présent jeudi aux côtés de l'équipe Cofidis lors de sa reconnaissance des secteurs pavés qui seront à affronter dimanche lors de la 118e édition de Paris-Roubaix, Cyclism'Actu en a profité pour s'entretenir avec Alain Deloeuil, l'un des directeurs sportifs de la formation nordiste. À quelques heures de voir ses coureurs disputer l'Enfer du Nord, le natif de Marchiennes est revenu sur le caractère "particulier" du Paris-Roubaix 2021. "Cette course termine normalement un cycle de classiques flandriennes, mais là, alors que les Grands Tours sont derrière nous, on va quasiment terminer la saison sur la classique qui est certainement la plus difficile", explique celui qui connaît très bien l'épreuve puisqu'il a fini à trois reprises sur le podium de la course amateurs entre 1977 et 1982.

Vidéo - Alain Deloeuil : "Laporte a le top 10 dans les jambes"

 

"Quand on voit ces secteurs pavés déjà très boueux lors de la reconnaissance..."

C'est donc avec impatience qu'Alain Deloeuil attend la course de dimanche, surtout qu'il imagine un très grand spectacle. "À mon sens, ça va être un Paris-Roubaix de légende. Déjà par rapport à ce déplacement dans le calendrier, ce qui va faire quelque chose d'anormal pour les coureurs, mais aussi compte tenu des conditions climatiques dantesques qui sont annoncées, avec de la pluie et beaucoup de vent. Quand on voit ces secteurs pavés déjà très boueux lors de la reconnaissance, avec beaucoup de terre séchée sur d'autres secteurs qui vont devenir de la boue s'il y a de la pluie... Ça n'empêchera pas les coureurs d'entrer à fond dans le premier secteur de Troisvilles, donc il peut se passer énormément de choses."

 

"Christophe Laporte ? Je suis un peu son père spirituel"

Particulier pour l'ensemble du peloton, ce Paris-Roubaix le sera encore un peu plus pour la Cofidis puisqu'elle va perdre à la fin de la saison l'un de ses coureurs les plus emblématiques des dernières années, Christophe Laporte. Très proche du futur coureur du Team Jumbo-Visma, Alain Deloeuil est revenu sur le départ de son protégé. "C'est une page qui se tourne pour nous et pour Christophe Laporte, avec qui j'ai tissé des liens vraiment particuliers. J'étais son directeur sportif référent et le courant passe très bien entre nous, et ce depuis le début. Je suis un peu son père spirituel. Tout ce que je souhaite pour dimanche, c'est bien évidemment le meilleur pour Christophe, il le mérite. Il a franchi un cap cette année, que ce soit en maturité et en professionnalisme, et il va certainement encore améliorer son niveau dans le futur. Il nous apportés beaucoup de satisfactions. Il s'en va sous d'autres cieux, mais on ne peut pas lui en vouloir car c'est sa carrière qui est en jeu. L'équipe Cofidis l'a très bien compris et la porte lui est d'ailleurs toujours ouverte."

 

"Christophe Laporte a le top 10 dans la tête et dans les jambes, c'est sûr"

Le Varois sera certainement la carte principale dimanche de la formation Cofidis, qui évoluera à domicile et aura donc à coeur de réaliser une grande course. "On est attaché à nos valeurs. Évidemment, on aime bien être présent à l'international et gagner des courses un peu partout dans le monde, mais c'est vrai que lorsqu'on gagne aux Quatre Jours de Dunkerque, au GP de Denain, au GP de Fourmies ou au GP d'Isbergues - comme on l'a fait cette année avec Elia Viviani sur ces deux derniers - c'est tout à fait particulier. Paris-Roubaix, on aimerait donc bien évidemment le gagner ou faire un top 10 avec Christophe Laporte. Je pense que si toutes les planètes sont alignées dimanche et qu'on n'a pas de malchance, Christophe a le top 10 dans la tête et dans les jambes, c'est sûr. Mais faire un top 10, que ce soit avec Christophe ou un autre, ce serait un bon résultat pour nous. On n'a pas de Wout Van Aert, Mathieu van der Poel ou Florian Sénéchal, qui font partie des grands favoris, mais Christophe fait peut-être partie du deuxième rideau, donc on peut espérer beaucoup de choses", conclut Alain Deloeuil.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

13:37 Cyclo-cross - Mondiaux Le programme de ce samedi à Fayetteville 13:15 GP La Marseillaise Arkéa-Samsic avec Capiot, Russo, Riou et Bouet 12:48 Sharjah Tour La 2e étape pour Anass Aït El Abdia, Grega Bole leader 12:37 Cyclo-cross - Mondiaux L'Italie a gagné le relais mixte, la Belgique 3e 12:25 Route Arkéa-Samsic, une saison 2022 pour commencer une "nouvelle ère" 12:16 Route Nico Roche, nouveau manager général de l'Irlande : "Impressionné" 12:10 Matériel Pourquoi utiliser pour vos entrainements, BKOOL tout cet hiver 12:00 Route Nibali : "Penser gagner un Grand Tour... ça serait présomptueux" 11:48 GP La Marseillaise EF Education-EasyPost avec Cort Nielsen et Valgren 11:43 Route La Marseillaise, Bessèges... Groupama-FDJ avec Thibaut Pinot ! 11:35 ITW Yvon Ledanois : "On peut espérer mieux que 10 succès en 2022... " 11:25 GP La Marseillaise Bingoal Pauwels Sauces WB avec ses néo-pros 11:02 Tour d'Andalousie Biniam Girmay pour mener Intermarché-Wanty-Gobert 10:39 Infirmerie Début de saison reporté pour Nacer Bouhanni et Anacona 10:16 Saudi Tour Bahrain Victorious avec Fred Wright et Santiago Buitrago 10:02 JO - Pékin Les conseils de Roglic aux patineurs des JO: "Ne tombez pas" logo vidéo 09:53 GP La Marseillaise Team U Nantes Atlantique autour d'Emmanuel Morin 09:30 Tour de Valence INEOS Grenadiers avec Geoghegan Hart, Sivakov, Viviani 09:12 Santos Festival Angus Lyons remporte la 3e étape, Whelan le général 08:49 GP La Marseillaise B&B Hotels-KTM avec Gougeard, Bonnamour et Hivert
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité