Le Samyn - Matteo Trentin s'impose d'un rien devant Hugo Hofstetter !

Par Nicolas GAUTHIER le 01/03/2022 à 17:17

Le Samyn - Matteo Trentin s'impose d'un rien devant Hugo Hofstetter !
Photo : @TeamEmiratesUAE / Sprint Cycling

Matteo Trentin a décroché ce mardi sa première victoire de la saison à l'occasion du 54e Le Samyn. Présent dans un groupe de huit coureurs qui s'est joué la victoire au sprint à Dour, l'Italien de l'équipe UAE Team Emirates, pas avare d'efforts dans le final, a devancé de quelques centimètres le Français Hugo Hofstetter (Team Arkéa-Samsic), tout proche de signer un deuxième succès sur la semi-classique belge. Le Belge Dries De Bondt (Alpecin-Fenix) a pris la troisième place, tandis que Stan Dewulf (AG2R Citroën Team) et Loïc Vliegen (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) ont complété le top 5. Très actif dans les 60 derniers kilomètres, Victor Campenaerts (Lotto Soudal) a échoué à la sixième place.

Vidéo - La victoire de Matteo Trentin devant Hugo Hofstetter !

 

Six coureurs forment l'échappée du jour, le Français Samuel Leroux en fait partie

La traditionnelle échappée de début de course est composée de six coureurs : Sam Welsford (Team DSM), Nickolas Zukowsky (Human Powered Health), Jente Boons (BEAT Cycling), Kasper Saver (Minerva Cycling), Sander Lemmens (Tarteletto-Isorex) et Samuel Leroux (Go Sport-Roubaix Lille Métropole). À 80 kilomètres de l'arrivée, et alors que le circuit final est encore à effectuer à trois reprises, les échappés ne disposent que d'1 minute d'avance sur un duo de poursuivants constitué de Rune Herregodts (Sport Vlaanderen-Baloise) et Stijn Daemen (BEAT Cycling), le peloton étant quant à lui pointé à 1'30".

Dans les kilomètres suivants, Herregodts et Daemen reprennent un peu de temps sur les hommes de tête, tandis que le peloton lâche du lest et se retrouve à près de 2 minutes. C'est au seuil des 60 dernières bornes que la course prend une nouvelle tournure, les coureurs du peloton commençant alors à bouger. Personne n'arrive cependant pas à sortir, mais cela condamne l'offensive des poursuivants, qui se font reprendre. À l'avant, on continue de résister, et ce même si on n'est plus que quatre puisque Lemmens et Boons ont été distancés. Mais leur avance est cependant très faible, et ils se font finalement reprendre à 45 bornes du but.

 

Ça part dans tous les sens !

Quelques instants plus tard, notamment sous l'impulsion d'Oliver Naesen (AG2R Citroën Team), un groupe d'une vingtaine de coureurs parvient à se détacher. Et ce sont des costauds qui sont à l'avant puisqu'on recense notamment Victor Campenaerts, Arnaud De Lie et Florian Vermeersch (Lotto Soudal), Tim Merlier (Alpecin-Fenix), Hugo Hofstetter (Team Arkéa-Samsic), Damien Touzé et Antoine Raugel (AG2R Citroën Team), Loïc Vliegen (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et Matteo Trentin (UAE Team Emirates).

Eux aussi présents dans le bon coup, Laurence Pithie (La Conti Groupama-FDJ) et Stan Dewulf (AG2R Citroën Team) passent ensuite à l'attaque et prennent une vingtaine de secondes d'avance sur le reste du groupe, dans lequel ne figure plus Oliver Naesen, victime d'un ennui mécanique. Pithie et Dewulf sont ensuite rejoints par Campenaerts, Vliegen et Josef Cerny (Quick-Step Alpha Vinyl Team), mais les cinq hommes n'ont pas une grosse marge sur les poursuivants. Ils se font finalement reprendre à 25 kilomètres de l'arrivée, et c'est de nouveau un groupe d'une vingtaine d'hommes qui ouvre la route.

 

Hofstetter, Campenaerts, Trentin... le bon coup est sorti ?

Tous ces coureurs ne restent cependant pas bien longtemps ensemble, neuf coureurs s'isolant alors à l'avant. On retrouve de nouveau l'intenable et impressionnant Campenaerts, mais aussi Trentin, Cerny, DewulfHofstetter, Vliegen, Dries De Bondt (Alpecin-Fenix), Bert Van Lerberghe (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Dries Van Gestel (Team TotalEnergies). Derrière, le peloton - qui est revenu sur la deuxième partie de l'échappée - n'a pas abdiqué, et il n'y a même que 15 secondes d'écart à 15 kilomètres de l'arrivée.

 

Le peloton battu, Matteo Trentin domine Hugo Hofstetter

Dans un secteur pavé, Matteo Trentin place une grosse accélération, ce qui fait mal à Josef Cerny, irrémédiablement distancé. L'Italien ne fait pas la différence, et les huit coureurs de tête décident ensuite de collaborer afin de se donner une chance de résister au retour d'un peloton emmené par... Cerny, qui travaille pour Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl Team). À moins de 10 kilomètres de l'arrivée, une chute survient au sein du peloton, cette dernière impliquant notamment Tim Merlier, qui perd là toutes ses chances de faire le doublé. Désorganisé et manquant de main d'oeuvre dans ce final, le peloton perd du temps, et c'est donc dans le groupe de tête que se trouve le vainqueur du jour. Trentin et Hofstetter se livrent un beau duel dans les 200 derniers mètres, duel qui tourne finalement en faveur de l'Italien pour quelques centimètres. Dries De Bondt prend la troisième place de cette édition 2022.

Le Samyn - Classement général

1ITAMatteo TRENTINUAE Team Emirates4h49'29"
2FRAHugo HOFSTETTERArkea-B&B Hotelsm.t.
3BELDries DE BONDTAlpecin-Deceuninckm.t.
4BELStan DEWULFDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
5BELLoic VLIEGENIntermarche-Wantym.t.
6BELVictor CAMPENAERTSLotto Dstnym.t.
7BELDries VAN GESTELTotalEnergiesm.t.
8BELBert VAN LERBERGHESoudal Quick-Stepm.t.
9NORRasmus TILLERUno-X Mobility+ 4"
10BELArnaud DE LIELotto Dstny+ 4"

A LIRE AUSSI

LE SAMYN

La colère d'Arnaud De Lie : "Les voitures sont en faute"

LE SAMYN

Jenthe Biermans, 3e : "Ça fait un peu mal de ne pas gagner..."

LE SAMYN

Antonio Morgado, 2e : "Je n'aime pas ce genre de courses"

L'info en continu

20:02 JO - Paris 2024 Tadej Pogacar : "Urska... Ce n'est pas la principale raison" 19:56 JO - Paris 2024 Daniel Felipe Martinez devrait manquer le contre-la-montre 19:26 Czech Tour Parcours, profil, favoris... le Czech Tour avec Alaphilippe 19:15 JO - Paris 2024 Le cyclisme sur route aux Jeux de Paris 2024, le programme 19:09 Tour du Portugal Rafael Reis gagne le prologue... pour la 4e année de suite 18:35 Média Vos vidéos vélos sont à revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu 18:25 JO - Paris 2024 Alaphilippe, PFP... Qui va ramener une médaille ? 17:59 Route Canada, Mondiaux et Lombardie... le programme de Tadej Pogacar 17:31 Tour de Wallonie Markus Hoelgaard remporte la 3e étape, Strong reste leader 17:19 Route Renversé par un camion, Matteo Moschetti est conscient à l'hôpital 16:53 JO - Paris 2024 Le VTT cross-country, programme aux Jeux de Paris 2024 16:25 Route L'équipe Van Rysel - Roubaix dévoile ses stagiaires de fin de saison 16:13 Critérium Le Normand Guillaume Martin vainqueur à Lisieux pour la 1ère fois 15:32 Critérium Tadej Pogacar s'est offert le critérium de Surhuisterveen 15:08 JO - Paris 2024 Le cyclisme sur piste aux Jeux de Paris 2024... programme 14:37 Czech Tour Un coureur de Visma | Lease a Bike reprend après un an d'absence 13:39 Route Biniam Girmay prolonge avec Intermarché-Wanty : "Un choix évident" 13:30 Tour d'Espagne Primoz Roglic sur La Vuelta... ça se complique sérieusement 13:15 Czech Tour Alaphilippe, Asgreen... une grosse équipe Soudal Quick-Step 12:44 Tour d'Espagne Euskaltel-Euskadi dévoile déjà sa sélection pour La Vuelta
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

pub JO Paris
Publicité TMZ

Sondage

Qui sera sacré champion olympique du contre-la-montre chez les hommes samedi ?











Publicité
Publicité
-
-